Resident Evil : Damnation

Avatar de l’utilisateur
Jill
Extreme Survivor
Messages : 1156
Inscription : 29 mars 2009, 14:39
Playstation Network ID : JillRedfield13
Localisation : Le Rove (13)

12 sept. 2012, 14:24

- Ce qui serait logique.
Pourquoi des terroristes enverrez des Lickers via le Virus-T version 1998 alors que des "supers Lickers" plus puissants via les Virus-T/Progenitor version 2009 existe depuis cette date ?
Si c'est pour être sûr d'éliminer le plus de gens et faire le plus de dégâts possible, mieux vaut envoyer les derniers Lickers en date.

- Maintenant et personnellement, j'ai toujours eu une préférence pour la première version des Lickers via Biohazard 2. C'est dommage qu'il ne s'agisse pas de ceux là dans ce film, mais bon, avec Leon sur le devant de la scène et tout comme dans Biohazard 2, ils n'en n'aurait fait qu'une bouchée.
Image
Avatar de l’utilisateur
Patrick
Extreme Survivor
Messages : 1514
Inscription : 09 mars 2004, 22:38
Gamertag : Wesker010484
Playstation Network ID : Wesker_010484
Localisation : Québec, Canada

12 sept. 2012, 19:27

Aussi c'est logique étant donné que les méchants de Damnation semble être des terroristes et les Lickers Beta ont été créer spécifiquement pour le marché noire. En plus cela nous fait un lien plus solide entre RE5 et RE6.
''Go tell Aunt Rhody that everybody is...dead.''
RESIDENT EVII: biohazard
Avatar de l’utilisateur
Hierodimdius
Survivor
Messages : 571
Inscription : 17 avr. 2009, 15:43
Playstation Network ID : Hierodimdius
Localisation : Besançon

14 sept. 2012, 13:04

Holà,

Bien le nouveau trailer. Je suis déjà fan de :
Spoiler :
La scène ou le Tyran qui attrape le licker. :love
Hierodimdius
Un peu plus d'une semaine, encore...
--

My collection => http://www.raccoonsmemories.eu
Avatar de l’utilisateur
Rick Hunter
Survivor
Messages : 790
Inscription : 30 nov. 2003, 22:05
Localisation : Nyon (Suisse)
Contact :

20 sept. 2012, 21:59

Je l'ai maté ce soir, c'est sympa mais ça ne casse pas non plus 3 pattes à un canard. Certaines scènes sont sympas, d'autres complètement clichés et débiles... Bref, ça reste une adaptation de jeu à budget limité.

Disons que c'est sûrement une bonne intro pour BH6!
Avatar de l’utilisateur
Grem
Extreme Survivor
Messages : 2540
Inscription : 15 févr. 2004, 01:40
Localisation : Brest

21 sept. 2012, 09:47

Vu Damnation hier soir également. Plutôt sympa, c'est le premier film sur l'univers de Resident Evil que j'ai trouvé correcte.

J'ai bien rigolé avec Leon, il a l'attitude de RE4 en plus blasé, mais c'est assez divertissant. Les combats contre les armes biologiques sont bien foutus aussi. Ce sont ces deux points là que j'ai le plus aimé.
Avatar de l’utilisateur
kidbeac
New Challenger
Messages : 10
Inscription : 13 févr. 2009, 22:14
Localisation : Moselle

21 sept. 2012, 22:20

Vu cet après-midi. Plutôt très satisfait, mis a part le petit budget apparent surtout dans l'animation j'ai trouvé que le film réussissait là ou le précédent échouai. Là c'est violent, un peu gore des fois,moins gnan gnan (la fin est quand même vachement dark) et Léon nous fait ze festival de la bad assitude. 15,5/20 pour moi.
Avatar de l’utilisateur
Lady in Red
New Challenger
Messages : 44
Inscription : 12 sept. 2009, 18:48
Localisation : Haut-Rhin (68)

22 sept. 2012, 19:47

Il devient ténébreux le p'tit Leon, et ça lui va à merveille! Je trouve qu'on est à mi-chemin entre son caractère "fun" de re4 et son bâton dans le *** de Degeneration, un parfait mélange!

Sinon, côté scenario
Spoiler :
Retrouver le so-called "mr X" et les lickers m'a vraiment rendu nostalgique, j'ai même éprouvé de la peine pour ces pauvres petits Lickers!! :calin3

J'ai du mal à comprendre ce à quoi servait Ada dans le film, si ce n'est en tant que fanservice (et je ne dis pas ça en tant que "Ada hater", vu que c'est mon personnage préféré!) Néanmoins elle était magnifique et Leon splendide, rien que pour ça je conseille le film :)

La nouvelle voix (anglaise) de Ada n'est pas Sally Cahill, pour sûr, et semble un peu surjouer au début, mais par la suite elle a su faire preuve de génie durant certaines scènes! Je regrette aussi Paul Mercier, mais la nouvelle voix de Leon n'est pas mal du tout! Dommage qu'il ne saurait sûrement pas faire la voix du marchant lui! :lol
Niveau animations et scénario, de grands progrès ont été faits, mais bon hein c'est pas non plus byzance hein!!
Favor returned
Avatar de l’utilisateur
Gemini
Survivor
Messages : 987
Inscription : 16 févr. 2004, 22:11
Gamertag : Bio Gemini
Localisation : Cherbourg-en-Cotentin (50)

23 sept. 2012, 05:01

Vu Damnation il y a peu également. Film très sympathique, même sans être transcendant, et certainement meilleur que Degeneration dans l'ensemble.

Comme Grem, j'ai principalement apprécié la mise en scène des combats contre les B.O.W.s, suffisamment réalistes tout en restant fidèles avec ce qui peut être dépeint dans les jeux. Dans la continuité de Degeneration ou même de DSC, on mesure encore mieux ici le potentiel des armes biologiques ainsi que l'intérêt de leur usage militaire. Le gros point fort du film je pense.

L'histoire reste assez simpliste globalement, l'intrigue n'est même pas spécialement passionnante à suivre, cependant j'ai bien aimé le setting du film ainsi que l'atmosphère générale des lieux figurés, dans une ville ravagée par la guerre civile et le bioterrorisme.
Contrairement à une trop grande majorité des épisodes de la série, le scénario m'est apparu moins ambitieux, ce qui joue en sa faveur à mon avis, dans le sens où ça le rend moins prétentieux et donc sûrement moins ridicule. Pas d'enjeu de grande ampleur touchant le sort du monde, pas de vérité ou révélation fracassante en rapport avec le passé, Raccoon City et compagnie, ici les événements comme leurs conséquences semblent à peu près ne concerner que la République Slave, et c'est tant mieux.

Un bon nombre de clins d’œil aux épisodes précédents est présent, plus particulièrement en rapport avec RE4, dont le film est un peu une suite comme Degeneration relativement à RE2.

En revanche, je n'ai pas spécialement apprécié l'humour et les vannes de Leon dans ce film, tout cela m'a paru assez forcé voire même douteux par moments. Il y a des passages où c'est limite si Leon ne vanne pas des mecs en train d'agoniser, du coup ça le fait presque simplement passer pour un gros méchant :^^
Après, l'effet n'est pas tout à fait le même que dans RE4 (où Leon vannait surtout les méchants), sa personnalité plus "blasée" ici reste généralement plus en adéquation avec celle de Degeneration et RE6 on va dire.

Les seuls vrais défauts selon moi tiennent à quelques scènes un peu nazes et à des effets 3D/destinées à la 3D d'un assez mauvais goût. Mais leur nombre reste relativement raisonnable, je m'attendais à pire.
Spoiler :
Les scènes de combat avec Svetlana sont rigolotes vite fait, pas forcément déplaisantes mais assez ridicules sur les bords tout de même.
Bon je suis quand même hyper fan du plan sur le coup de genou de Leon, la couture de son jean est trop bien faite :lol5

Tout ce qui concerne Ada est loin de m'avoir convaincu, entre son sourire pseudo-sadique/sarcastique en toute occasion et son plan pourri visant à se griller toute seule et à accumuler les bourdes... Y a pas de quoi se vanter, mais c'est pourtant ce qu'elle fait sans cesse, alors que dans un monde réaliste elle se serait plantée sur toute la ligne. Dans le genre "je prévois tout même mes échecs", elle se situe encore à un autre niveau que Wesker :mouais
JD me tapait sur les nerfs au début, j'ai cru qu'il allait me plomber tout le film mais heureusement, il devient plus supportable par la suite :bailler
La relation entre Leon et Buddy était assez intéressante et sympa à suivre.
Spoiler :
Elle parvient à rester ambiguë jusqu'au bout du film, sans jamais réellement déboucher sur une forme d'amitié. J'ai particulièrement aimé le passage dans l'église où les deux personnages échangent leur point de vue quant aux armes biologiques et leur usage. Buddy n'apparaît pas comme quelqu'un de fondamentalement mauvais, mais davantage comme une personne acculée n'ayant d'autre choix que d'utiliser les B.O.W.s, dans une situation où leur usage ne diffère plus tellement de celui fait par son ennemi d'armes conventionnelles. Mais le voir essayer de tuer Leon ensuite m'avait quand même un peu surpris sur le coup. Même à la fin du film, Leon fait un bon geste en sauvant la vie de Buddy, mais on a également surtout l'impression que Leon garde une forme de rancune et qu'il veut le "forcer" à vivre afin qu'il réalise l'ampleur de sa bêtise, alors que mourir serait bien trop facile et commode.
Leon est un pro pour sauver la vie de ceux qui souhaitent mourir en les remettant sur le droit chemin de façon assez particulière :lol
A propos du bestiaire,
Spoiler :
J'avoue avoir été plutôt impressionné par les ganados/majinis, que j'ai trouvé bien plus menaçants et terrifiants que dans les jeux :shy La scène où ils choppent le gars de l'armée pour lui injecter le Plaga tout dégueu a fait son petit effet. Mon impression sur eux fût donc positive, et j'ai limite regretté de ne pas les voir davantage.
Ces ganados/majinis sont bizarrement parfois plus proches des zombies, avec leur peau grise et leur comportement plus désordonné, leur manière de tituber à moitié en se déplaçant... Mais il semble à peu près clair que les parasites de ce film sont encore modifiés par rapport à ceux de RE4/RE5. Ce sont sans doute des variations des Plagas Type 2 de Tricell, modifiés pour pouvoir fonctionner dans le cadre d'un rapport dominant/subordonné entre un humain et les armes biologiques. Ada en parle comme des "produits défectueux" à un moment, donc peut-être que ces variations de Plagas, efficaces dans l'optique d'un contrôle sur les armes biologiques, sont moins efficaces comme telles sur les humains, ce pourquoi ces ganados/majinis apparaissent plus débiles et plus proches des zombies :??

Les Tyrants ont la classe, ce sont de vrais brutes épaisses dont on mesure bien le potentiel de destruction. Les protagonistes galèrent bien face à eux en tout cas :evil

Par contre, et comme Lady in Red, j'ai eu plus de peine pour les lickers qu'autre chose, vu comment ils n'ont fait qu'être exploités et mis en pièces de toutes les façons possibles par les Tyrants. Pas du tout la même impression que lorsqu'on les affrontait dans les jeux...
Cela dit c'était assez original et amusant de voir Leon se battre à leurs côtés et même de se faire protéger par eux.
Concernant la fin du film,
Spoiler :
je suppose sans trop de risque qu'en lien avec RE6, le gars à la barbe et employeur d'Ada n'est autre que Simmons. Apparemment ce dernier aurait joué un rôle clef, suite aux investigations de Svetlana, dans l'émission du mandat d'arrêt international lancé contre Ada. Il l'a probablement fait afin de disposer d'une "assurance" qui lui permettrait d'obtenir le Plaga récupéré par Ada au cours de sa mission. Autrement dit, Simmons négocie le Plaga en échange de l'annulation du mandat d'arrêt. J'imagine qu'Ada doit accepter le marché, et que Simmons récupère le Plaga qui servira plus tard à la création du virus-C. Sauf que le mal doit déjà être fait, et qu'Ada doit maintenant déjà être connue auprès d'Interpol et du BSAA.

Je me demande également si le fait de voir Leon douter du gouvernement US et de ses machinations n'est pas en lien avec RE6 et si cela ne préfigure pas sa séparation définitive avec lui à la fin du jeu, suite à la mort de Benford.

En tout cas, même si rien de Damnation ne sera évidemment crucial pour la compréhension de RE6, tout ce qui concerne Leon et Ada dans le film a l'air de bien préparer le terrain pour le jeu et d'être en lien avec lui.
Il reste quelques zones d'ombres scénaristiques un peu gênantes, notamment concernant la provenance de certaines armes biologiques ou les machinations de certains personnages, mais globalement la compréhension du film n'en pâtit pas trop, et j'espère qu'on aura très vite quelques éclaircissements dans des bonus DVD ou autres choses de ce style.
Avatar de l’utilisateur
Lady in Red
New Challenger
Messages : 44
Inscription : 12 sept. 2009, 18:48
Localisation : Haut-Rhin (68)

23 sept. 2012, 11:16

En ce qui concerne les bonus (pour la version 2 DVDs: Damnation et Degeneration), y a vraiment pas grand chose, un "making of" de RE Damnation, pas trop long, qui ne nous apprend guère sur le scénario, un bêtisier sincèrement tout pourri (nan mais je veux dire vraiment vraiment tout pourri) et une bande annonce de RE6 qui est en fait la même que celle de l'E3 (en fait il y a plus de spoilers dans les crédits de Damnation).
Spoiler :
Gemini, moi JD m'a tapé sur les nerfs jusqu'à sa fin, mais après vu l'ambiance du film action/dark, je l'ai vivement regretté!
Je suis satisfaite du fait que pour un fois, Leon n'a pas eu de coéquipière servant de faire valoir, comme Angela dans Degeneration (ou Sheva avec Chris), le scénario bien que ne payant pas de mine se suffisait à lui même, c'est quand même une avancée incroyable dans les films RE!
Favor returned
Avatar de l’utilisateur
Ada
Staff // Webmaster
Messages : 5600
Inscription : 27 nov. 2003, 17:11
Localisation : 94
Contact :

23 sept. 2012, 13:17

Vu Damnation hier soir.

Dans l'ensemble je le trouve vraiment meilleur que Degeneration, dont j'avais fait une critique assez acerbe à l'époque. Que ce soit au niveau des personnages, de l'ambiance, des monstres, de l'animation et de la modélisation, c'est le jour et la nuit, vraiment.
Spoiler :
Pareil que Gemini j'ai été agréablement surprise par les infectés aux Plagas, qui étaient autrement plus flippants que les Ganados et les Majinis, pourtant infectés du même parasite.

Les lickers sont vraiment bien faits, réalistes, baveux, cracra, c'était parfait. Idem pour les Tyrants qui pour moi étaient vraiment le clou du film : impressionnants, incroyablement lourds et massifs, on sent l'impuissance d'un humain face à la créature, et on se dit qu'on n'aimerait vraiment pas être à la place de Leon et Sasha face à ces titans impitoyables. J'ai limite eu de la peine pour les lickers à la fin du film, envoyés par dizaines à une mort certaine, par Sasha contre les Tyrants. Leurs tentatives pathétiques contre les colosses, et leurs morts brutales et sanglantes, tout ça avait quelque chose de triste et de dérangeant.

Ils n'ont pas lésiné sur les finish brutaux : entre les crânes broyés, le licker carrément écartelé qui s'arrache en deux, le Tyrant pulvérisé avec la colonne vertébrale sanglante qui tombe à terre, la fin est particulièrement gore, Degeneration fait figure de film pour enfants à côté, et c'est très bien.

Par contre j'ai trouvé que la résistance d'un licker variait d'une scène à l'autre, pour servir la mise en scène de façon bien pratique : dans une scène un licker peut crever en une balle ou deux, et dans une autre, il peut se faire mitrailler par 25 soldats et être encore vivant, faudrait peut-être qu'ils se fixent une limite, lol.

Lors de la scène finale avec les Tyrants en extérieur j'ai eu un pincement au coeur en repensant à Decisions, Decisions (scénario final du premier Outbreak) avec le Tyrant et le Daylight ; et également End of the Road (scénario final de Outbreak 2), avec le bomb switch, le design grisâtre des Tyrants du film m'ayant rappelé celui de End of the Road, que j'avais particulièrement apprécié.

Les visages des personnages sont vraiment bien faits et très expressifs, j'ai trouvé Sasha particulièrement bien réussi. Pareil que vous je ne pouvais pas me supporter JD et j'étais contente qu'il finisse par clamser :lol Entre sa couardise et ses interactions stupides avec Leon à propos de son admiration puérile pour les USA, j'ai trouvé ce perso irritant dès le début. Il a su être presque attachant trente secondes avant de mourir, histoire de ne pas être agaçant jusqu'à la fin.

La relation entre Leon et Sasha est déjà plus intéressante, un coup ennemis un coup alliés, et Leon à la fin qui l'empêche de se suicider et lui tire dans la colonne pour le débarrasser du plaga de contrôle, je trouve leur relation assez forte et intense.
Concernant le rôle d'Ada.
Spoiler :
Elle est là, comme d'habitude, en opportuniste pour aller récupérer un énième échantillon. Au début je me suis dit non, elle est peut-être là pour autre chose, j'attends de voir, mais au final c'est toujours la même rengaine depuis RE2. Elle fait son petit cinéma jusqu'à temps qu'elle puisse mettre la main sur un échantillon. Classique, donc, mais à force on finit par se demander de ce qu'elle en fait de tous ces échantillons, sachant en plus qu'elle avait déjà ramené un échantillon de Plaga d'Espagne...
Bref, ça c'est compris, y'a rien de spécial. Cependant, ce que je ne comprends pas trop, c'est ce qu'elle vient faire exactement auprès de la présidente slave, là. Prétendant être envoyée par le BSAA, elle vient tenir un discours à Svetlana et à son staff comme quoi les BOWs ne sont pas si intéressants que ça parce qu'ils ne savent pas faire la différence entre alliés et ennemis, mais qu'il y a eu de récentes avancées technologiques permettant de les contrôler. Et ? Pourquoi est-ce qu'elle vient raconter ça à la présidente ? Elle vient juste donner des infos pour que la présidente sache à quoi elle aura à faire ? Je trouve le prétexte de sa venue un peu tiré par les cheveux, y'avait pas besoin qu'elle se déplace pour ça.
Ensuite elle vient avec son vrai nom, j'ai jamais vu un espion qui faisait toutes ses missions avec le même nom depuis quinze ans, quoi. Pas crédible pour un rond.

Enfin on comprend qu'elle est là juste pour pouvoir accéder à la base souterraine où Svetlana cache sa culture de Plagas, et voler tranquillement son échantillon en se servant, comme d'hab, de Leon pour faire diversion. Mais effectivement elle enchaîne les screw ups, déjà elle se fait griller par Svetlana au bout d'une soirée comme n'étant pas un agent du BSAA, en plus elle laisse l'ennemi avoir le dessus, elle se retrouve encore attachée, suspendue avec une corde, comme dit Gemini ça fait un peu bizarre de la voir toujours sûre d'elle comme si elle avait prévu tout ce qui est en train d'arriver alors qu'en réalité elle s'est fait griller et ne maîtrise pas vraiment la situation, c'est un peu ridicule. Ils auraient pu la buter pendant qu'elle était inconsciente et elle est là en train de faire la maline, soit vraiment elle s'en fout de mourir et pour elle la vie est un jeu, soit elle a un pois chiche à la place du cerveau :lol
Le sourire sadique devient fatigant aussi à la longue, c'est un peu trop théâtral tout ça. La Ada que je préfère, c'est quand même la vraie, celle qui ne joue pas sans cesse un rôle, telle qu'elle est dans Separate Ways.

En tout cas, dans Damnation, son rôle est un copier/coller peu original de RE4 : elle est là pour venir récupérer son échantillon, oh, surprise, ce cher Leon est là, on va aller lui passer le bonjour vite fait ; s'en suit une mise en scène assortie de pirouettes et des dialogues quasiment identiques à RE4 dans l'espèce hangar là ; ensuite elle l'aide pour être sûre qu'il l'aidera ensuite à mener sa propre mission à bien, comme d'hab elle disparaît après avoir obtenu ce qu'elle voulait et donne à Leon un petit coup de pouce final pour le remercier sans qu'il le sache... Ca fait toujours son effet mais en même temps on tourne un peu en rond au niveau des apparitions d'Ada, faudrait qu'ils se renouvellent un peu... Heureusement (?) RE6 arrive :D

Sinon sur sa modélisation, je la trouve plus jolie que dans RE6, ses yeux sont plus grands, avec cette couleur grisâtre/vert là ça rend super bien, sa bouche moins fine que dans RE6, elle est mieux faite. Mais ses jambes sont vraiment moches et mal foutues, ils n'avaient qu'à lui faire les mêmes que dans RE4... :??
Pour finir je vais parler du scénario en lui même, parce que franchement c'est pas super clair pour moi...
Spoiler :
Leon est envoyé là-bas, puis on lui dit de rentrer, pour qu'au final il apprenne que les USA étaient au courant depuis le début que Svetlana aurait des BOWs en stock ? Donc en fait l'explication c'est que l'entité dont dépend Leon n'est pas informée des décisions prises par le gouvernement, manque d'infos, c'est ça ? Parce qu'Hunnigan lui dit à la fin que même elle n'était pas au courant etc...

D'ailleurs en parlant de Hunnigan elle suit un schéma redondant elle aussi, elle est toujours là au début, et à la fin :lol
Avatar de l’utilisateur
Sly
Staff // Traducteur
Messages : 3388
Inscription : 27 nov. 2003, 20:53
Gamertag : le vrai Sly
Playstation Network ID : Slyohazard
Localisation : Chambéry (73)

23 sept. 2012, 15:08

Ce que je retiendrai du film :
Spoiler :
Les Tyrants, qui ont une classe monstrueuse et une puissance démentielle :eek Meilleurs Tyrants de la série, et de loin.
Et Svetlana, alias la Poutine au féminin :8
Contrairement à vous je n'ai pas trouvé JD horripilant parce que j'ai immédiatement compris qu'il était crée dans cette optique. Le balourd un peu bébête mais attachant, un peu à la Greg dans Degeneration, mais en mieux fait.
Comme Ada, j'ai été impressionné par le côté gore du film. Degeneration était très propret, là on a du sang qui tâche, et c'est bon. :miam
Spoiler :
Ada a écrit :Lors de la scène finale avec les Tyrants en extérieur j'ai eu un pincement au coeur en repensant à Decisions, Decisions (scénario final du premier Outbreak) avec le Tyrant et le Daylight ; et également End of the Road (scénario final de Outbreak 2), avec le bomb switch, le design grisâtre des Tyrants du film m'ayant rappelé celui de End of the Road, que j'avais particulièrement apprécié.
Ha, moi j'ai directement pensé à la mauvaise fin de Jim et Kevin dans Decisions Decisions, avec Thanatos qui fonce sur eux et Kevin qui fait face tout en sachant pertinemment qu'il va y passer. Simply bad ass.
Quant à Ada, contrairement à toi je la trouve complètement loupée, alors que je la trouve parfaite dans RE6. :hehe Elle a le visage tout bouffi, grosses lèvres, gros nez, berk. Méconnaissable.
Avatar de l’utilisateur
Alastor
Rookie
Messages : 75
Inscription : 25 juin 2010, 11:18
Localisation : Dijon (21)

24 sept. 2012, 00:14

Je viens de le voir à l'instant et je l'ai trouvé génial ! ça n'a rien à voir avec Dégénération ! C'est un autre niveau.
Spoiler :
J'ai adoré la scène dans les tunnels, avec les plagas. Un poil flippante, l'ambiance au top.
J'ai aussi beaucoup aimé l'utilisation des lickers. Ils m'étaient presque sympathiques, à la fin. Les voir se faire massacrer par les deux Monsieur Propre m'a fendu le coeur !
Bref ! On en veut encore !
kiwii
Rookie
Messages : 76
Inscription : 16 déc. 2009, 21:46
Localisation : ANGERS

24 sept. 2012, 20:11

Je viens aussi de le voir à l'instant et par contre je l'ai pas trouvé génial^^ j'ai pas accroché au scénario, pour ma part il n'est pas intéressant. Beaucoup de scènes qui ne servent à rien, les dialogues, les personnages, l'humour reste très moyen. Le côté pervers des japonais avec les gros plans sur la poitrine, les fesses etc.. agacent et font plus rire qu'autre chose. Le bestiaire demeure répétitif, manque de diversité. Les phases de combat entre Ada et la présidente sont d'un ridicule bref personnellement je ne vois pas en quoi il est mieux que degeneration et je ne suis pas d'accord avec la note donnée. De mon point de vue je trouve que les films de Paul Anderson, les films d'animations et les jeux Resident evil montrent bien que la licence s'essouffle et s'éloigne de plus en plus de ce qui a fait sa réputation et son succès.
Avatar de l’utilisateur
Khris_Kennedy
Survivor
Messages : 541
Inscription : 03 mai 2006, 21:48
Localisation : Nord

25 sept. 2012, 01:18

J'ai bien aimé le film. D'un point de vue visuel c'est beaucoup plus travaillé que Degeneration. Les visages sont plus expressifs et détaillés, les animations sont bien meilleures et les décors plus réalistes. Cela dit la tête d'Ada ne me plaît pas et celle de Leon reste acceptable (quand on regarde le massacre de Degeneration...). Ils ont un soucis aussi au niveau du corps sur certains plans.

J'aimais beaucoup la première partie de Degeneration, la survie d'un groupe de civils entre autres, ça m'a manqué ici, on est plus proche des jeux actuels cette fois (agent en mission). Le scénario ne m'a pas du tout passionné, en fait j'ai trouvé que c'était le gros point faible du film, ça manque d'enjeu, de rebondissements. Quand j'y pense maintenant on dirait qu'il manque une grosse partie du script.

Les personnages n'ont rien d'extraordinaires : Leon est une caricature de lui-même avec ses blagues mal placées, Ada n'en parlons pas elle est tout simplement ridicule dans son rôle de [censored], elle y prend un peu trop goût à mon avis :lol
J'aurais voulu des nouveautés à propos de ces personnages si géniaux dans les jeux, là on a l'impression que ça n'évolue pas, c'est toujours la même rengaine. Concernant les autres ils ne m'ont pas vraiment marqué, peut-être la présidente (c'est surtout pour son visage très bien modélisé).

Le bestiaire est vraiment réussi, peu varié, mais réussi.
Spoiler :
Dans un premier temps ce croisement entre les zombis et les Plagas est excellent, ils m'ont assez dégoûté. J'ai trouvé repoussant leur façon de contaminer le soldat, ça met mal à l'aise, belle réussite. D'ailleurs j'ai aimé les scènes dans les souterrains au début, les apparitions des zombis faisaient froid dans le dos. Je ne suis pas fan des Lickers qui nous sont proposés par contre. J'ai toujours préféré les lickers de RE2, plus affinés, plus humanoïdes et moins grossiers. Malgré ça ils demeurent efficaces dans le film, et leurs morts sont la plupart du temps assez gores (comme déjà dit on compatirait presque). Le film a d'ailleurs le mérite d'avoir mis en avant cet aspect, un très bon point par rapport au lisse Degeneration. Enfin les Tyrants, ces colosses, on se rend compte de leur puissance, c'est très bien mis en avant.
Certaines scènes de combats sont ridicules tout comme certains échanges.
Spoiler :
Je pense par exemple au combat entre la présidente et Ada qui aurait pu être impressionnant mais finalement non. On se rend compte d'ailleurs que l'écriture du personnage d'Ada n'est pas très profonde ici : elle semble maîtriser la situation, elle sourit toutes les cinq minutes, c'est trop gros, c'est lourd à la fin. La vraie Ada sait faire la part des choses, elle sait se la jouer bitchy quand tout va bien, mais lorsque c'est critique on découvre à chaque fois une part de fragilité et de réseves. Sinon les premiers dialogues de Leon au début du film ne sont pas passionnants, il faut avancer suffisamment dans l'histoire pour décrocher des scènes plus intéressantes. Cela dit Leon se défend plutôt bien durant les combats, il fait plus humain et moins super soldat, ce qui n'était pas le cas dans le précédent film. J'ai apprécié sa méfiance vis-à-vis du gouvernement américain.
Le film est donc sympathique, il surpasse Degeneration d'un point de vue réalisation. J'ai envie de dire qu'il est meilleur tout court quand je repense aux longueurs du premier film avec Angela... Mais le manque de profondeur de Damnation fait qu'ils sont assez proches. Le premier tire en longueur et présente trop de dialogues alors que le second favorise l'action au détriment d'une intrigue fournie.
In my restless dreams...In my dearest memories...
Avatar de l’utilisateur
Patrick
Extreme Survivor
Messages : 1514
Inscription : 09 mars 2004, 22:38
Gamertag : Wesker010484
Playstation Network ID : Wesker_010484
Localisation : Québec, Canada

25 sept. 2012, 05:42

Damnation est tout simplement superbe et sans aucun doute le meilleurs film sur Biohazard réalisé jusqu'à maintenant. Leon et Ada possède la même personalité qu'ils avaient dans Resident Evil 4 avec leur attitude badass et bitchy respectivement. Il surpasse Degeneration sur tous les points autant au niveau visuel qu'au niveau scénario, gore et de l'action. L'atmosphère de ce film plus fidèle aux jeux ma fait vite oublié la bouse que Retribution est!

Damnation ma rendu encore plus impatient à la sortie de Resident Evil 6 afin de pouvoir poursuivre l'histoire de Leon. J'espère que capcom nous sortira d'autre side-story en films d'animations! :jumper

En plus après avoir vue Damnation et jouer à la démo de RE6 je me suis rendu compte que Leon et Chris possèdent les même voix française que Garrus et Shepard de la trilogie Mass Effect.
Spoiler :
Ada a écrit :Mais effectivement elle enchaîne les screw ups, déjà elle se fait griller par Svetlana au bout d'une soirée comme n'étant pas un agent du BSAA, en plus elle laisse l'ennemi avoir le dessus, elle se retrouve encore attachée, suspendue avec une corde, comme dit Gemini ça fait un peu bizarre de la voir toujours sûre d'elle comme si elle avait prévu tout ce qui est en train d'arriver alors qu'en réalité elle s'est fait griller et ne maîtrise pas vraiment la situation, c'est un peu ridicule.
C'est peut-être pour cet raison que Jill Valentine est considérée comme étant la femme la plus compétente des Biohazard et pas Ada lol.
Aussi je veux savoir si quelqu'un peut me répondre sur certaines questions que je me pose concernant le scénario de Damnation:
Spoiler :
Qui a vraiment causé l'épidémie du Las Plagas dans le film, la présidente ou les rebelles?
Les rebelles se sont t'il procuré les lickers sur le marché noire ou par le biais de la présidente?
Quelles sont les véritables intentions de la présidente?
Si j'ai bien compris la présidente developpait dans son laboratoire secret des Plagas dirigeant en masse, mais pour quel raison?
Et avez-vous une idée pourquoi l'employeur d'Ada convoitait un Plagas dirigeant si Ada avait déjà ramener avec elle ce type de Plagas après RE4?
''Go tell Aunt Rhody that everybody is...dead.''
RESIDENT EVII: biohazard
Avatar de l’utilisateur
Rick Hunter
Survivor
Messages : 790
Inscription : 30 nov. 2003, 22:05
Localisation : Nyon (Suisse)
Contact :

25 sept. 2012, 17:36

Je me pose les même questions. Soit le scénario est vraiment mauvais, soit j'ai des problèmes de compréhension...
Reno
New Challenger
Messages : 15
Inscription : 26 juil. 2008, 16:53
Localisation : France

25 sept. 2012, 18:11

Je peux te repondre a certaines questions :
Spoiler :
Qui a vraiment causé l'épidémie du Las Plagas dans le film, la présidente ou les rebelles?

Visiblement Ataman etait un membre des "anciens" qui étaient dans la confidence autour des actions de la présidente : le developpement de A.B.O en cachette. Il est le seul a avoir refusé le traité de la président sur le partage (20% pour eux si je ne me trompe) du pétrole car il la considerait comme un fléau pour le pays ... On peut donc supposer qu'Ataman a rejoint les independantistes comme leadeur mais uniquement avec un plagas leadeur en lui. L'épidemie sur les habitants fut, elle, réalisé par la présidente qui l'avoue elle même. Maintenant ca n'est certe pas super clair je l'accorde. D'ailleurs qui fournit les seringues et le virus a Buddy ? Ada (que croise Leon a coté de la malette ?) moi c'est ca que je n'ai pas trop saisie.


Les rebelles se sont t'il procuré les lickers sur le marché noire ou par le biais de la présidente?

Ca c'est mystere et boule de gomme pour savoir comment les Lickers sont arrivés la avec des parasites plagas de dominé , ca ne semble pas venir de la présidente vu qu'elle ne semble pas creer de Lickers .... Par contre pour elle et son "financement" en A.B.O, a la fin Ingrid dit à Leon que toutes les societés qui ont aidé la présidente vont être traqué et demantelé. On peut donc supposer que ce sont elles qui l'ont fourni en bebettes et Tyrant, mais la encore ce n'est pas bien clair.

Quelles sont les véritables intentions de la présidente?

Je me suis repassé les passages sur la présidente a la fin du film car je me posais la meme question. En fait ses intentions semblent être double : Elle veut detruire toute résistance du pays pour récuperer le pétrole qui est sur les terres des independantistes et elle veut utiliser cette guerre en se faisant passer pour la victime des A.B.O (alors que donc, elle est coupable de leur création) afin d'obtenir l'aide (probablement financiere) des pays etrangers, renforcer la position de son pays qui n'a aucue résonance mondiale et integrer l'ONU afin de participer aux decisions internationales.
Oui... On peut penser qu'il y a des moyens moins radical pour arriver à ce resultat ^^.


Si j'ai bien compris la présidente developpait dans son laboratoire secret des Plagas dirigeant en masse, mais pour quel raison?

Difficile a dire ... mais si on en revient a la conversation d'Ada au debut du film, les divers gouverements ont toujours rejeté le developpement des A.B.O car elles etaient incontrolables, l'apparition de la "dominance plagas" offre, enfin, la possibilité de les controler, cela devient du coup très intéressant pour les forces militaires de nombreux pays. On peut imaginer qu'elle comptait les offrir aux plus offrants. Mais la encore ca manque de clarté...

Et avez-vous une idée pourquoi l'employeur d'Ada convoitait un Plagas dirigeant si Ada avait déjà ramener avec elle ce type de Plagas après RE4?

Je ne me souviens plus trop, Ada ramene ce type de Plagas dans Resident Evil 4 ? il me semble qu'elle ne ramene que le virus basique, pas son évolution (je ne parle pas d'Uroboros mais de cette evolution ci avec le "dominant")

Voila meme si mes réponses ont peut être des failles j'espere qu'elles t'ont aidé. Par contre moi ce que je ne comprends pas c'est pourquoi Ada se fait passer pour un membre du BSAA... surtout si elle n'a aucun couverture et que c'est verifiable en une recherche google. C'est ridicule. Et pourquoi vient elle voir la présidente et lui raconter la notion de dominant dominé ? D'ailleurs la présidente fait l'idiote quand elle dit decouvrir l'info ? En gros cette scene sert a expliqué au spectateur (nous) le principe de dominance plagas, mais dans la coherence du film elle n'a pas sa place ...
Avatar de l’utilisateur
Patrick
Extreme Survivor
Messages : 1514
Inscription : 09 mars 2004, 22:38
Gamertag : Wesker010484
Playstation Network ID : Wesker_010484
Localisation : Québec, Canada

25 sept. 2012, 21:12

Reno tes explications m'ont aidé à comprendre mieux le scénario sur certains points.
Spoiler :
Je ne me souviens plus trop, Ada ramene ce type de Plagas dans Resident Evil 4 ?
Oui Ada ramène un Plagas dirigeant à son vrai employeur dans RE4 et trompe Wesker en lui envoyant un simple Plagas standard. Je supose que dans Damnation le type de Plagas dirigeant developé en masse est une variante différente du Plagas dirigeant originel, une variante capable d'être produit en masse plus facilement.
Aussi un autre détail j'ai cru remarqué dans le film, sur le gilet pare-balles de Leon au niveau du torse les deux contenants accrohé semble être des tubes contenant une herbe verte et une herbe rouge.
''Go tell Aunt Rhody that everybody is...dead.''
RESIDENT EVII: biohazard
Mikeul
Survivor
Messages : 554
Inscription : 24 janv. 2007, 19:08
Gamertag : Biobazard16
Playstation Network ID : Biobazard16
Localisation : Rouen

27 sept. 2012, 16:10

DVD acheté le jour de sa sortie, presqu'une heure après l'ouverture de ma Fnac :dent

J'ai adoré
Spoiler :
Ada: toujours plus belle et sexy. :miam
Les lickers: dans RE2, on les détestait. Dans RED, on finit par les adorer et les trouver gentils. :innocent J'ai trouvé cette mise en scène vachement réussi! :calin3
Les combats contre les Tyrants: vraiment les meilleurs de la série selon moi. :love
JD: j'adore ce genre de personnage, c'est plus fort que moi. :hehe
Avatar de l’utilisateur
Iceweb38
Staff // Newsmaker
Messages : 2678
Inscription : 03 avr. 2009, 17:24
Localisation : Merignac (33)

29 sept. 2012, 16:12

Je me suis enfin maté le film en blu-ray hier soir et j'ai adoré. J'avais bien aimé Degeneration mais Damnation l'écrase sans difficulté, que ce soit du côté visuel ou du script.
Spoiler :
D'ores et déjà la qualité du graphisme m'a bluffé et c'est surtout un soulagement de voir Leon correctement modélisé, là où dans Degeneration il était affreux.
Niveau scénario aussi, je l'ai trouvé beaucoup plus intéressant que Degeneration qui versait pas mal dans le gnangnan même si ce n'est pas non plus transcendant.
Quoiqu'il en soit, la plupart des scènes sont jouissives et surtout bien gores, ce qui manquait amèrement dans Degeneration. Les affrontements entre Tyrant et Lickers en sont le meilleur exemple. Comme l'a mentionné Hunk dans sa critique, les infectés par le Plagas en imposent beaucoup plus que dans RE4 ou RE5, dommage que leurs apparitions soient en fin de compte si rares.
Bref, je signe pour un troisième film sans problème après avoir vu Damnation.

tite note cependant, je n'ai toujours pas compris la provenance des infectés par le Plagas, est-ce les Elders qui s'en sont servis ou Svetlana, sachant qu'ils s'en prennent aussi bien aux militaires qu'aux résistants. Même la très bonne explication de Reno me laisse dans le doute.
Image
Avatar de l’utilisateur
Jill
Extreme Survivor
Messages : 1156
Inscription : 29 mars 2009, 14:39
Playstation Network ID : JillRedfield13
Localisation : Le Rove (13)

30 sept. 2012, 14:04

- J'ai visionné le film Biohazard : Damnation :
Le début été un peu long et ennuyant, mais une fois la moitié du film passé, ce n'était pas mal du tout.
Question réalisation, c'est sûr qu'il y a eu plus de moyens que pour Biohazard : Degeneration. Globalement, on peut effectivement dire que ce film surpasse le précédent.
Bref, c'était pas mal, mais j'ai quand même une préférence pour Degeneration. Sans doute pour le duo Claire Redfield/Leon Scott Kennedy, pour les Zombies "classique" et le Virus-G.
Image
Avatar de l’utilisateur
Chris Redfield
Extreme Survivor
Messages : 1447
Inscription : 18 mai 2005, 12:47
Playstation Network ID : REaPer078754
Localisation : METZ (57)

30 sept. 2012, 16:04

J'ai aussi vu ce film en CGI. Franchement pas mal du tout. Je le trouve bien mieux que Degeneration. Leon a moins une tête à claque dans celui là. Dommage qu'on a pas eu d'apparitions de Chris, Piers, Sherry ou Jake.
J'ai bien aimé le retour des Lickers (en nombre), des Mr.X et d'Ada (même si son rôle reste inchangé). :smoker
Image
Avatar de l’utilisateur
Nooses
New Challenger
Messages : 5
Inscription : 20 nov. 2012, 00:20
Contact :

20 nov. 2012, 00:33

A great Movie and better than Degeneration, i like the CGI Movies.The Real Movies are not so good, but Apokalypse have more from the Real-Games.
Avatar de l’utilisateur
Hunk
Staff // Webmaster
Messages : 12161
Inscription : 27 nov. 2003, 21:26
Localisation : Lille
Contact :

20 nov. 2012, 10:47

Hi Nooses, and Welcome.

Unfortunately, I have to inform you that our forum is in French only. Thanks for your understanding.
Outbreak Server :
ID: V108EA - HN: hunkBHFR
I don't call 911, I use 1911.
Avatar de l’utilisateur
Hunk
Staff // Webmaster
Messages : 12161
Inscription : 27 nov. 2003, 21:26
Localisation : Lille
Contact :

31 janv. 2013, 21:12

Vidéo de la Super Tyrant Box reçue aujourd'hui. :)
Outbreak Server :
ID: V108EA - HN: hunkBHFR
I don't call 911, I use 1911.
Avatar de l’utilisateur
Nice Raccoon
Rookie
Messages : 209
Inscription : 29 nov. 2012, 03:37
Localisation : Lyon

01 févr. 2013, 11:26

Joli, superbe édition ! :love Félicitations Hunk pour ton arrivage ! Et merci pour ta vidéo. ;) J'aime beaucoup le Artbook, je ne savais pas qu'il y en avait un dans cette édition. La statue sans plus même si elle est bien réalisée, j'aurai préféré un autre personnage. Et dommage qu'ils n'ont pas mis un boîtier en métal même si le boîtier cartonné est très sympa.
Sinon, je me posais justement la question, peux-tu nous dire si le blu-ray a une VF et s'il est all-zone ?
Avatar de l’utilisateur
Hunk
Staff // Webmaster
Messages : 12161
Inscription : 27 nov. 2003, 21:26
Localisation : Lille
Contact :

01 févr. 2013, 11:39

Non, malheureusement le BR est zoné Japon. Et le Japon en BR ne fait pas partie de la zone Europe contrairement aux DVD. :kick
Il te faudra donc un lecteur all zones pour pouvoir enfin voir le film en 3D.
Voix anglaises et japonaises - Sous-titres ENG et JPN.
Outbreak Server :
ID: V108EA - HN: hunkBHFR
I don't call 911, I use 1911.
Avatar de l’utilisateur
Nice Raccoon
Rookie
Messages : 209
Inscription : 29 nov. 2012, 03:37
Localisation : Lyon

01 févr. 2013, 13:15

Merci pour ces infos, c'est bien ce que je pensais. :'( ;)

Avais-tu déjà pris aussi la version collector du premier : RE Degenration avec également une statue ? Il faudrait que tu nous fasses une photo des 2 statues ensemble. ;)
Avatar de l’utilisateur
Nooses
New Challenger
Messages : 5
Inscription : 20 nov. 2012, 00:20
Contact :

06 mars 2013, 00:33

Damnation was great, more bette than the Real-Films from Paul W.Anderson, but maybe comes a third CGI-Movie after Damnation?.
Répondre