Chronologie Resident Evil Operation Raccoon City

Chronologie Resident Evil Operation Raccoon City

Messagepar Gemini » 26 Mai 2012, 00:03

Je créé ce topic afin qu’il serve de référence pour la timeline d’Operation Raccoon City.
Le but est d’établir une chronologie des différentes missions, Spec Ops et USS, les unes par rapport aux autres. Je ne pense pas qu’il y ait fondamentalement de problème dans l’ordre des missions en lui-même, mais quelques éléments peuvent rester sujet à interprétation.

En partant du principe qu’ORC suit dans les grandes lignes la trame et les dates de RE2/RE3, il me semble qu’on peut sans trop de difficulté déduire la chronologie suivante :


    20 septembre :
    Mission 1 USS "Isolement"


    Nuit du 26/27 septembre :
    Mission 2 USS "Corruption"


    Nuit du 27/28 septembre :
    Mission 3 USS "Dans le noir"


    28 septembre :
    Mission 1 Spec Ops "Œil du cyclone"

    Mission 2 Spec Ops "Suivez les cadavres" / Mission 4 USS "En solitaire"


    Nuit du 28/29 septembre :
    Mission 3 Spec Ops "Je sais d'où viennent ces larmes"


    29 septembre :
    Mission 5 USS "Sacrifiable"


    Nuit du 29/30 septembre :
    Mission 4 Spec Ops "Faux-semblants"

    Mission 5 Spec Ops "La racine du mal"

    Mission 6 Spec Ops "Là où l'on creuse sa tombe"

    Mission 6 USS "Rédemption"


    30 septembre :
    Mission 7 USS "Dernière ligne droite"

    Mission 7 Spec Ops "Le plus dur reste à faire"


On sait qu’il s’écoule exactement une semaine entre la mission 1 et la mission 2 de la campagne USS, si l’on se fie au décompte des heures de l’introduction de la mission 2. Selon la chronologie de RE3, l’UBCS est déployé le 26 septembre, ce qui place le déroulement de la mission 2 le 27 septembre, dans la nuit du 26/27. Par conséquent, l’assassinat de Birkin, dans la mission 1, a lieu le 20 septembre.

La première mission de la campagne Spec Ops a forcément lieu entre les missions 3 et 4 de la campagne USS. Le résumé de la mission 1 Spec Ops indique en effet que la ville est devenue silencieuse, donc elle doit se dérouler après la destruction du réseau électrique par le Wolfpack. En même temps, elle doit se dérouler avant la mission 4 USS, car Nemesis possède sa gatling lors de son premier combat avec les Spec Ops, alors qu’il l’abandonne au profit de son lance-roquettes après que le Wolfpack le reprogramme. L’idée est que ce sont les Spec Ops qui détraquent Nemesis, et que les USS doivent ensuite le "réparer".
Je place la mission 1 Spec Ops au 28 septembre, puisque c’est à cette date que le Nemesis commence à traquer Jill dans RE3. La mission 3 Spec Ops, elle, doit débuter dans la nuit du 28/29 septembre, puisqu’elle correspond au moment où Jill et Carlos se battent contre Nemesis dans la cour du beffroi. Entre les missions 1 et 3 de la campagne Spec Ops doivent donc s’intercaler la mission 2 Spec Ops et la mission 4 USS. Ces deux missions se passent donc très probablement dans le même temps, dans la soirée du 28.

J’ai eu un petit souci d’interprétation en ce qui concerne la transition entre la mission 3 et la mission 4 de la campagne USS.
La map versus "usine désaffectée" laisse clairement penser que la salle des générateurs où les USS placent les charges EMP se trouve dans l’usine d’incinération P-12A, ce qui paraît vraisemblable dans la mesure où cet endroit se trouve bien près de l’hôpital, du parc et du beffroi. Pourtant, le Command et les USS en parlent comme s’il s’agissait d’une simple centrale électrique de la ville, et non d'une installation appartenant à Umbrella. Or, au début de la mission 4, le Wolfpack ressort pourtant bien de l’usine P-12A.
J’aurais tendance à dire que la map versus ne doit pas être prise comme référence et qu’elle condense les deux lieux, néanmoins il est sûr que la centrale électrique et l’usine d’incinération sont proches géographiquement, et donc il peut y avoir quand même une forme de connexion entre elles.
Le souci, c’est qu’on doit donc logiquement penser que la mission 4 devrait se dérouler très peu de temps après la mission 3, si les USS restent plus ou moins dans la même zone entre la fin de la mission 3 et le début de la mission 4. Toutefois, il s’écoule nécessairement le temps de la mission 1 Spec Ops entre ces deux missions, pas moins.
Si la mission 2 USS prend place dans la nuit du 26/27, je dirais que la mission 3 se déroule dans la nuit du 27/28, probablement pour se terminer pas loin de l’aube, alors que la mission 4 elle se passe dans le début de soirée du 28. Le Wolfpack a dû camper dans l’usine P-12A entre les missions 3 et 4, certainement pour se reposer ou pour effectuer on ne sait quelle autre tâche.

Pas de réel souci pour ce qui concerne l’enchaînement des dernières missions.
On sait que la mission 5 USS coïncide avec le début de RE2 le 29 septembre, et que la mission 6 USS coïncide avec sa fin, le 30 septembre proche de l’aube. Il y a un laps de temps vide entre ces deux missions, pendent lequel prennent place les missions 4, 5 et 6 de la campagne Spec Ops, dans la nuit du 29/30.
Il est intéressant de constater qu’entre les missions 5 et 6 de la campagne USS, le Wolfpack est retourné dans l’usine P-12A, puisqu’on entend Four Eyes s’adresser aux Spec Ops lorsqu’ils s'y trouvent. Après avoir été abandonné par Umbrella, le Wolfpack est donc retourné dans cette usine, et c’est à partir de là qu’ils ont dû se rendre au laboratoire souterrain de Birkin.

La mission 7 USS semble se terminer juste avant que la mission 7 Spec Ops commence, et c’est dans cette dernière mission que l’on voit Leon, Claire et Sherry quitter définitivement Raccoon City.
Je ne suis pas certain de savoir si ces deux missions se déroulent plutôt vers l'aube du 30 septembre ou dans la soirée voire la nuit du 30 septembre/1er Octobre, mais j'imagine que ce point de détail est d'une importance mineure.

Bon, maintenant il n'y a plus qu'à jouer tout cela dans l'ordre chronologique en mode immersion totale :wink
Avatar de l’utilisateur
Gemini
Survivor
 
Messages: 981
Inscrit le: 16 Fév 2004, 22:11
Localisation: Cherbourg (50)

Re: Chronologie Resident Evil Operation Raccoon City

Messagepar Sly » 26 Mai 2012, 00:39

Perso je vois pas trop l'intérêt puisque les deux campagnes ne me semblent pas pouvoir se dérouler en parallèle l'une de l'autre. Il y a une histoire Spec Ops et une histoire USS, les deux ne peuvent pas cohabiter. Comment expliquer par exemple que l'incendie provoqué par Nicholai dans la mairie n'ait laissé aucune trace quand les Spec Ops y reviennent ? Comment expliquer aussi l'intervention de Four-Eyes dans la campagne Spec Ops, à un moment où ils sont censés se terrer dans un abri de fortune et être coupés de tout contact avec Umbrella ? Elle n'avait aucun moyen de savoir qu'Umbrella allait envoyer des T-103 à l'usine, à ce moment-là. Et on ne voit pas pourquoi ça lui ferait si plaisir que ça, alors qu'elle est censée lutter pour sa survie et pas jouer les Nicholai du pauvre entre deux missions.

De plus, la campagne USS laisse clairement penser que Wolfpack est tout seul en ville. On ne rencontre jamais aucun random USS, exceptions faites de la mission 1 et de la mission 7, et là c'est spécial puisque c'est uniquement si toute l'équipe choisit de soutenir Leon que les USS, débarqués de nulle part, nous attaquent pour trahison. Le jeu montre bien, dans l'intro de la mission 6, que le Wolfpack est tout seul et ne peut compter sur aucune aide. Cela ne colle pas avec la campagne Spec Ops, où les USS pullulent et ont des bases d'opération un peu partout.
Avatar de l’utilisateur
Sly
Staff // Traducteur
 
Messages: 3384
Inscrit le: 27 Nov 2003, 20:53
Localisation: Chambéry (73)

Re: Chronologie Resident Evil Operation Raccoon City

Messagepar Gemini » 26 Mai 2012, 01:47

Pourtant, il y a clairement des liens à établir entre la campagne Spec Ops et la campagne USS, qui s’éclairent mutuellement sur certains points, comme pour la destruction du réseau électrique ou pour ce qui concerne Nemesis : il possède une gatling dans la mission 1 Spec Ops mais un lance-roquettes dans la mission 3, c'est bien qu'il y a une continuité avec la mission 4 USS où on le voit effectuer son changement d'arme. Le fait que des mêmes événements y surviennent montre qu’il y a une forme d’accord pensée entre les deux scénarios.

Les quelques points de désaccord évoqués tiennent souvent du détail et restent pour beaucoup liés à des raisons de gameplay, car il fallait bien que Slant Six trouve un ennemi humain à abattre pour leurs gunfights pourris : la présence d’USS random s’imposait pour la campagne Spec Ops. Mais comme tu le dis, certains peuvent aussi débarquer de nulle part à la fin de la campagne USS...

La présence des USS se justifie plus ou moins dans l'ensemble, elle n'est pas incohérente à tout le moins.
Dans les missions 7 par exemple, je trouve que ça fonctionne : la direction d’Umbrella tient absolument à liquider Leon et à récupérer Sherry, donc il est parfaitement logique qu’elle envoie d’autres troupes d’USS pour seconder le Wolfpack. Le fait qu’elles n’apparaissent pas très clairement dans la mission 7 USS reste assez anecdotique, leur présence est quand même confirmée puisqu’il est possible de se battre contre eux. Une fois que le Wolfpack décide de rompre son contrat avec Umbrella, les USS random essaient simplement de terminer la mission que le Wolfpack n’a pas achevée, mais ils se trouvent ensuite confrontés à l’unité Echo Six des Spec Ops.
Dans les missions 4, 5 et 6 Spec Ops, il peut très bien y avoir des USS, puisque ces missions se déroulent à un moment où Umbrella a abandonné le Wolfpack. Pendant ce temps, on ne connaît pas exactement les actions du Wolfpack. Ce dernier peut parfaitement être retourné dans l’usine P-12A, à plus forte raison si cette usine est un point d’accès privilégié au laboratoire de Birkin ensuite.
Plus généralement, on peut se dire que le Wolfpack est envoyé en reconnaissance en différents lieux pour détruire des preuves, mais rien n’empêche Umbrella d’y envoyer d’autres soldats par la suite pour en maintenir le contrôle ou tout faire sauter, comme dans le City Hall notamment.

Pas besoin de s’arrêter à quelques USS qui squattent la campagne Spec Ops ou autres détails je trouve, à mon avis ça ne ruine pas l’accord qu’on peut poser entre les deux campagnes. Il y a bien des petits trucs louches entre LeonA et ClaireB dans RE2 par exemple, mais rien n’empêche fondamentalement aux deux scénarios de cohabiter.
Je suis convaincu que les scénaristes de Slant Six considèrent leur jeu comme un tout cohérent, qu'ils ont pensé les deux campagnes comme complémentaires et comme faisant partie d’un même univers, la trame des événements étant la même dans les deux cas, donc il y a du sens à penser/jouer les missions des deux campagnes en parallèle dans un ordre chronologique.
Avatar de l’utilisateur
Gemini
Survivor
 
Messages: 981
Inscrit le: 16 Fév 2004, 22:11
Localisation: Cherbourg (50)


Retourner vers biohazard discussion

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités

cron