RESIDENT EVIL VENDETTA [SPOILERS]

RESIDENT EVIL VENDETTA [SPOILERS]

Messagepar Hunk » 28 Mai 2017, 10:59

J'ouvre le topic de discussions avec spoilers. Vous pouvez donc parler librement ici du film en toute quiétude. :evillol
Outbreak Server :
ID: V108EA - HN: hunkBHFR
I don't call 911, I use 1911.
Avatar de l’utilisateur
Hunk
Staff // Webmaster
 
Messages: 11640
Inscrit le: 27 Nov 2003, 20:26
Localisation: Lille

Re: RESIDENT EVIL VENDETTA [SPOILERS]

Messagepar Jericho » 28 Mai 2017, 22:04

J'ai l'honneur d’inaugurer ce topic :)) . Pour commencer, je suis surpris que Vendetta n'ait pas de liens avec le sept :?? . Ensuite, je suis heureux que Jill soit mentionnée, j'ai hâte de voir sa photo dans le film :dance2 . Déçu par contre que Capcom nous refasse le coup du personnage alcoolique, après Chris, c'est au tour de Leon :mmh . Après je suis pas allé plus loin dans les spoilers je crois que je vais attendre tranquillement le Blu Ray. Mais en tout cas, ça m'a donné vachement envie.
Image
Avatar de l’utilisateur
Jericho
Survivor
 
Messages: 514
Inscrit le: 29 Mar 2009, 02:01
Localisation: Villenave-d'Ornon (33)

Re: RESIDENT EVIL VENDETTA [SPOILERS]

Messagepar Patrick » 29 Mai 2017, 06:40

Jericho a écrit:Pour commencer, je suis surpris que Vendetta n'ait pas de liens avec le sept.

Aucun liens car le film prend place fin 2013 ou début 2014 sans pour autant entré en contradiction avec le scénario de RE7. Contrairement aux précédents films d'animations, Vendetta ne sert pas de prequel et de promotions pour un prochain épisodes numéroté des jeux comme ça été le cas pour Degeneration qui était lié avec RE5 et Damnation avec RE6.

Ici Vendetta est une oeuvre qui fait parties du projet 20ème anniversaire de Biohazard et qui raconte une histoire qui sert de suite à RE6 et semble vouloir clore les détails qui était encore en suspens concernant les organisations ennemis présente dans RE4, 5 et 6. D'une certaines façon Vendetta agis comme une sorte de RE6.5 ou REvelations 3.

J'ai comme l'impressions que l'une des raison pourquoi Not a Hero a été retarder était d'introduire un lien mineur avec Vendetta dans RE7 afin de nous montré que la crise de Vendetta a pas passé inaperçus.
''Go tell Aunt Rhody that everybody is...dead.''
RESIDENT EVII: biohazard
Avatar de l’utilisateur
Patrick
Extreme Survivor
 
Messages: 1360
Inscrit le: 09 Mar 2004, 21:38
Localisation: Québec, Canada

Re: RESIDENT EVIL VENDETTA [SPOILERS]

Messagepar Iceweb38 » 29 Mai 2017, 09:09

Attention, la photo de Jill n'est mentionnée que dans le roman et il n'y aura pas de photo dans le film, selon CvxFreak.
Image
Avatar de l’utilisateur
Iceweb38
Staff // Newsmaker
 
Messages: 2407
Inscrit le: 03 Avr 2009, 16:24
Localisation: Merignac (33)

Re: RESIDENT EVIL VENDETTA [SPOILERS]

Messagepar Jericho » 29 Mai 2017, 13:06

Iceweb, merci pour la précision :)) .
Image
Avatar de l’utilisateur
Jericho
Survivor
 
Messages: 514
Inscrit le: 29 Mar 2009, 02:01
Localisation: Villenave-d'Ornon (33)

Re: RESIDENT EVIL VENDETTA [SPOILERS]

Messagepar Sly » 18 Juin 2017, 10:26

Patrick, l'histoire de Vendetta fait effectivement suite à RE6 puisqu'on y retrouve Chris et Leon qui poursuivent leur bromance inavouée mais le lien s'arrête là. Comme on pouvait facilement le prévoir, le scénario n'a aucun rapport avec RE7, ni Umbrella Corps, ni Heavenly Island, ni... rien du tout, en fait. Il y a bien un lien avec RE4 mais c'est tellement mal expliqué que ça donne l'impression que c'est juste un prétexte pour que Chris appelle Leon. Plus je repense au film et plus je me dis qu'il ne sert vraiment à rien dans la série. Degeneration, et dans une moindre mesure Damnation, apportaient chacun leur pierre à l'édifice. On ne peut pas en dire autant de Vendetta.

Le seul élément vraiment nouveau, c'est l'aberrant virus-A dont on peut guérir après zombification. C'est pourtant la règle de base du zombie : quand t'es transformé, c'est trop tard, il n'y a plus rien à faire. Du coup, Leon et Chris sont des meurtriers de masse puisqu'ils ont massacré des gens qui auraient pu être guéris. Bravo les mecs ! Et puis au secours la méthode de dispersion : de la pluie, sérieusement ? Tous les infectés à l'intérieur des immeubles, on en fait quoi ?

Le film est aussi beau que son scénario est creux et stupide. Je ne retiendrai de positif que certaines scènes d'action plutôt classes et les premières scènes avec Rebecca. Pour moi, le meilleur des trois restera finalement Damnation.
Avatar de l’utilisateur
Sly
Staff // Traducteur
 
Messages: 3258
Inscrit le: 27 Nov 2003, 19:53
Localisation: Chambéry (73)

"Biohazard : Vendetta"

Messagepar Jill » 18 Juin 2017, 14:18

- Hier soir, j'ai regardé tous les bonus présents sur le Blu-ray du film RESIDENT EVIL : Chapitre Final et j'ai eu l'agréable surprise d'y découvrir une vidéo assez sympathique sur Biohazard Vendetta d'une durée de quatre minutes. Je ne sais pas si cette vidéo est déjà présente sur Internet, mais c'était cool. Les producteurs Japonais du film reviennent sur l'histoire et les personnages de ce nouveau film d'animation. Le tout, en version originale sous-titrée en français.
Image
Avatar de l’utilisateur
Jill
Extreme Survivor
 
Messages: 1106
Inscrit le: 29 Mar 2009, 13:39
Localisation: Le Rove (13)

Re: RESIDENT EVIL VENDETTA [SPOILERS]

Messagepar Patrick » 20 Juin 2017, 20:26

Sly a écrit:Plus je repense au film et plus je me dis qu'il ne sert vraiment à rien dans la série. Degeneration, et dans une moindre mesure Damnation, apportaient chacun leur pierre à l'édifice. On ne peut pas en dire autant de Vendetta.

Vendetta a autant rapport à la série que Degeneration et Damnation. Ce sont des spinoff canon qui ont peux d'impacte sur le scénario des épisodes numéroté. Ils servent à nous expliquer certains petit détails non répondu entre les épisodes. Degeneration nous expliquais les devenir de Claire Redfield après RECV et du virus-T et G après la dissolution d'Umbrella. Damnation nous expliquais le devenir du parasite Las Plaguas après RE5 tandis que Vendetta nous explique les devenir de Rebecca Chambers après RE1 et des groupes comme Neo-Umbrella, Tricell et Los Illuminados après leur unique apparitions dans RE4, 5 et 6. Même Vendetta offre plus de réponsses sur certain détails que Damnation. De plus il y a rien de bien surprenant qu'un manga comme Heavenly Island ne soit pas mentionné dans le film. À ma connaissance aucun des mangas sur Biohazard est mentionné dans la série et même dans les jeux sortie après leur parutions.

Sly a écrit:Le seul élément vraiment nouveau, c'est l'aberrant virus-A dont on peut guérir après zombification. C'est pourtant la règle de base du zombie : quand t'es transformé, c'est trop tard, il n'y a plus rien à faire. Du coup, Leon et Chris sont des meurtriers de masse puisqu'ils ont massacré des gens qui auraient pu être guéris. Bravo les mecs ! Et puis au secours la méthode de dispersion : de la pluie, sérieusement ? Tous les infectés à l'intérieur des immeubles, on en fait quoi ?

Leon et Chris ne savaient certainement pas que les infecté pouvaient être guérie après zombifications et de plus les deux mec se retrouvent dans des situations ou ils ont pas le choix des abattre. Pour le virus-A il s'agit d'une variante du virus-T combiné avec le genome du parasite Las Plagas. Et comme on a pu le voire dans RE4 et Damnation, il est possible de sauvé une personne de son infection du Las Plagas.

Vendetta sert autant dans la série que les deux précédents films en image de synthèses ou même REvelations 1. Ensuite c'est une question de goûts. Pour ma part j'ai adoré les trois films mais mon favoris est maintenant Vendetta.
''Go tell Aunt Rhody that everybody is...dead.''
RESIDENT EVII: biohazard
Avatar de l’utilisateur
Patrick
Extreme Survivor
 
Messages: 1360
Inscrit le: 09 Mar 2004, 21:38
Localisation: Québec, Canada

Re: RESIDENT EVIL VENDETTA [SPOILERS]

Messagepar Sly » 20 Juin 2017, 21:09

Degeneration introduisait Tricell et Terra Save, repris plus tard dans RE5 et REV2. L'intrigue avec Wilpharma, Frederic Downing, Curtis Miller et la sénateur Ron Davis était étroitement liée à la tragédie de Raccoon City et contribuait à enrichir l'histoire globale de la série. L'introduction d'un vaccin officiel pour le virus-T est également un évènement important.

Damnation montre une utilisation militaire des Plagas, des Lickers et des Tyrants, et son intrigue politique ainsi que la relation entre Leon et Ada font écho à ce qui se passera ensuite dans RE6. Globalement il est moins important que Degeneration, mais important tout de même.

Vendetta, lui, n'apporte rien. Tricell et Neo-Umbrella ne sont cités que pour la forme : Arias n'a aucun lien avec eux. La mention des Illuminados semble sortie de nulle part, tant il paraissait évident que le culte avait disparu en même temps que son chef, Saddler. On connaissait déjà la situation de Rebecca après RE1 via The Stage, il me semble, donc même ça c'est pas nouveau. Si je cite Heavenly Island, c'est juste parce que c'est un "épisode" récent et encore dans l'actualité, mais je ne m'attendais bien sûr pas à ce qu'il soit cité dans le film.

Contrairement aux précédents films qui réutilisaient des virus et monstres connus à bon escient, Vendetta balance un nouveau virus aberrant donc on n'entendra vraisemblablement plus jamais parler (et ce serait une excellente chose), et seulement deux Cerbères pour faire le compte, qui arrivent comme un cheveu sur la soupe et sont à l'origine d'une des scènes les plus risibles du film.

Leon et Chris sont au courant d'à peu près tout ce qu'il y a à savoir sur le virus-A via les recherches que Rebecca a faites, qui sont à l'origine de leurs actions. Cela n'a l'air d'étonner personne, à la fin du film, qu'on puisse guérir les zombies avec une pluie magique, c'est pris comme acquis, donc si, ils ont l'air tout à fait au courant et ça ne les interroge pas plus que ça.

Tu fais erreur pour les Plagas : on ne peut pas en guérir. Leon et Ashley ont pu être sauvés car Luis leur a fourni des pilules retardant la croissance du parasite, ce qui a permis ensuite son élimination, mais lorsque celui-ci est arrivé à maturation, son retrait devient impossible. Dans le cas du virus-T ou G, on pouvait aussi stopper son avancement tant que l'infection n'avait pas atteint un stade critique. Avec le virus-A on est dans un tout autre cas de figure, ou le sujet se transforme en zombie sanguinaire, puis redevient humain. C'est fondamentalement différent de tout ce qui a été fait auparavant dans la série, et selon moi, une ligne qu'il ne fallait absolument pas franchir.
Avatar de l’utilisateur
Sly
Staff // Traducteur
 
Messages: 3258
Inscrit le: 27 Nov 2003, 19:53
Localisation: Chambéry (73)

Re: RESIDENT EVIL VENDETTA [SPOILERS]

Messagepar Patrick » 21 Juin 2017, 00:23

Je sais tous ça et j'en suis très conscient.

Pour les Plagas Leon précise dans Damnation qu'un tire dans la moelle épinière peu te sortir de l'emprise du parasite au détriment de devenir paraplégique si tu y survie. Dans tous les cas il est plus facile de ce sortir d'une infection des Las Plagas que du virus-T. Il y a quelque précédents sur le sujet donc j'en prend comptes pour Vendetta. Aussi Arias précise qu'il n'arrive pas d'empêcher les zombies du virus-A de pourrir. Donc je crois que si ton stade de zombification est récents il est possible de te ramener à la normal tous dépendant de l'avancé de ta décompositions et de l'état de ton corps.

Et Tricell a pas été repris dans RE5. La compagnie avait déjà été conçu scénaristiquement pour être les antagonistes de RE5 et avait été révélé dans les trailer du jeu avant la sortie de Degeneration. Leur cameo à la fin de Degeneration servait de promotions pour RE5. Si ça se trouve cet scène était peut-être un ajout de dernières minutes.

Et je sais que Biohazard the Stage est canon mais énormément de fans des Resident Evil on aucune idée de son existence. Le retour de Rebecca dans Vendetta sera considéré pour plusieurs comme étant son premier vrai retour dans la série et renforce et confirme l'état de son statue actuel révélé dans The Stage.

Selon moi l'importance de Vendetta est au même calibre qu'un Dead Aim ou d'un Outbreak. Il apporte quelque précisions laisser de coté dans les épisodes principaux bien que moins important que pour Degeneration et Damnation en plus de conclure complètement RE6 en nous confirmant le déclin de Neo-Umbrella et de Tricell et ainsi laisser libre recours au nouveau chapitre de la franchise débuté avec RE7.

Si Degeneration était Resident Evil 4.5 et Damnation est Resident Evil 5.5, Vendetta est quand même Resident Evil 6.5.

Mais comme j'ai dit tout est une question d'opinions et de goûts. Je comprend ton point de vue et je le respecte et je n'essaie pas de te convaincre du contraire loin de la. Vendetta à une touche qui m'a fait apprécier d'avantage ce film plus que Degeneration et Damnation.
''Go tell Aunt Rhody that everybody is...dead.''
RESIDENT EVII: biohazard
Avatar de l’utilisateur
Patrick
Extreme Survivor
 
Messages: 1360
Inscrit le: 09 Mar 2004, 21:38
Localisation: Québec, Canada

Re: RESIDENT EVIL VENDETTA [SPOILERS]

Messagepar jidachu » 21 Juin 2017, 09:28

J'ai vu le film hier et sincèrement j'ai adorée.

Je pense que c'est normal qu'il n'y est aucun lien avec RE7. A la base le jeu est une histoire différente non?
Chris qui travaille pour Umbrella , ca ne peut être intégré juste comme ca dans un film.
j'ai entendu dire qu'il y avait plusieurs allusion à des personnage (comme jill , wesker , ada , piers...)
Quelqu'un peut m'éclairer là-dessus , parce que franchement je l'ai pas saisi. :?

Ensuite concernant le fait que le virus peut être guéri , ca m'a surprise sur le coup , surtout que la plupart des gens meurt (alors qu'il pourrait être sauvés).

Mais en fait ca paraît logique , l'évolution du virus depuis toute ces années , finit par arrivé à un contrôle total (pour néo-umbrella) et à une guérison possible après infection par les groupes pharmaceutiques.

Je trouve que le Vendetta apporte autant que Damnation ou Dégénération. De toute façon pour moi c'est film ne sont pas vraiment à critiqués quand on voit les horreurs qui sont sortit (a savoir ses films live de Anderson).

et SLY je tiens à te dire que dans tout les jeux il y a des détails que l'on ne reverra pas par la suite , beaucoup de chose non approfondi et non expliqué. A partir de là c'est toute la série qui ne sert à rien , donc vendetta n'est pas plus inutile.

C'est un film à voir pour tout fan qui se respecte :p :p :p :p :p
“Vous riez de moi parce que je suis différent, mais moi je ris de vous parce que vous êtes tous les même.”
Avatar de l’utilisateur
jidachu
New Challenger
 
Messages: 23
Inscrit le: 03 Déc 2016, 15:09

Re: RESIDENT EVIL VENDETTA [SPOILERS]

Messagepar Patrick » 21 Juin 2017, 16:55

jidachu,

D'abord le manque de connection avec RE7 est lié au fait que Vendetta prend place avant les évènements du jeu. RE7 est situé en été 2017 tandis que Vendetta se déroule quelque part en début 2014.

Et pour Chris dans RE7 il est possible qu'il s'agisse du vrai Chris car un guide à précisé que Umbrella Corps avait été reformé selon le code de la faillite américaine en une société qui utilise leur resources pour combattre les menaces biologique. Son nouveau logo bleu symbolise la nouvelle Umbrella post-faillite. C'est aussi précisé que les armes anti-ABO comme le Abert-01 que la nouvelle Umbrella développe son fournis à diverses organisations comme le BSAA pour des raisons de tests.

Pour les références à Jill et Wesker ou Piers elles sont mentionné dans la novelisation du film et pas dans le film directement.

Pour le fait que les victimes zombifier du virus-A peuvent être guéris semble être en rapport avec l'état de leur corps. Si la décompositions du corps est trop avancé alors il semble être impossible des guérir.

Pour l'instant le virus-A et le Mold dans RE7 sont les seules organismes virulent qui on été montré pouvant être guéri après un certains stade avancé de l'infection.
''Go tell Aunt Rhody that everybody is...dead.''
RESIDENT EVII: biohazard
Avatar de l’utilisateur
Patrick
Extreme Survivor
 
Messages: 1360
Inscrit le: 09 Mar 2004, 21:38
Localisation: Québec, Canada

Re: RESIDENT EVIL VENDETTA [SPOILERS]

Messagepar Sly » 21 Juin 2017, 17:13

Patrick : Leon a pu sauver Buddy parce que son parasite de contrôle n'avait pas encore atteint le stade critique. S'il avait attendu un peu plus longtemps, Buddy aurait muté comme tous ses potes, ce qui est irréversible. En ce qui concerne le virus-A, tu ne fais que supposer, ce n'est pas dit tel quel dans le film. Tout ce qu'on voit, c'est de la pluie magique qui transforme les méchants zombies en gentils humains : désolé mais c'est pathétique, peu importe comment tu abordes la chose.

Tu imagines toutes les ramifications juridiques et morales que ça implique ? Juridiquement, on pourrait débattre pour définir si la créature est toujours humaine et a donc des droits, des devoirs et des responsabilités, ou bien s'il s'agit d'un cadavre ambulant. Une thématique qu'on retrouve souvent dans les œuvres traitant des zombies, notamment dans Dead Rising 2 avec le CURE, par exemple. Du point de vue moral, il est plutôt clair qu'abattre une personne dangereuse pour les autres et dont la maladie extrêmement contagieuse est incurable, c'est rendre service à tout le monde au final. L'infecté repose en paix et ne représente plus aucun danger, tandis que sa famille peut faire son deuil.
Or, avec le virus-A, tout est très différent. Comme l'infecté peut guérir, il ne peut plus être considéré comme perdu définitivement, et donc reste un humain à part entière, bien que sanguinaire et incontrôlable. Le fait que le zombie puisse redevenir humain pose des problèmes : si on tue un infecté, alors on comment un homicide, même s'il s'agit de légitime défense. De la même façon, un infecté qui tue un autre être humain devra être puni par la loi, quand bien même il n'avait alors pas le contrôle de lui-même - on pourrait qualifier ça d'homicide involontaire.

Bref, Chris et Leon sont donc des meurtriers de masse, et ça n'a pas l'air de les embêter plus que ça. Ce qui tranche d'ailleurs avec la tirade de Chris, quand il dit que tuer des zombies qui étaient autrefois humains, voire des proches, n'a rien d'héroïque : il a raison, mais ce qui permet de le faire, c'est précisément le fait que cette condition soit irréversible. Tandis que si c'est réversible, non seulement c'est pas héroïque, mais c'est même carrément condamnable !

jidachu : "Il y a pire ailleurs donc c'est bien et tu peux pas critiquer" ça n'a jamais été un argument. :p
Je ne parle pas d'un simple détail, mais d'un tout nouveau virus qui aurait le potentiel de révolutionner la série (et pas dans le bon sens). Degeneration et Damnation se contentaient de reprendre des agents infectieux connus de la série et c'était très bien comme ça, alors que Vendetta nous sort un énième virus encore plus débile que les autres dont on se serait bien passé. J'espère bien qu'on n'entendra plus parler de cette erreur de parcours par la suite, comme ça on pourra l'ignorer poliment.

EDIT :
Pas d'accord, le virus-A n'est pas comparable au Mold de RE7. Les infectés "normaux" deviennent des Molded, les Bakers et Mia sont des cas à part, car ce sont les "chouchous" d'Eveline. Le traitement qu'a subi Lucas lui a permis d'échapper au contrôle d'Eveline, mais ne l'a pas débarrassé du Mold pour autant. Quant au traitement développé par Zoe, tout tend à prouver qu'il ne fonctionne pas. Eveline continue d'avoir de l'emprise sur Zoe (en la pétrifiant) et Mia, même si elles le prennent. En réalité, il y a fort à parier qu'à la fin du jeu, Mia et Ethan aient toujours le Mold en eux - sauf si la destruction d'Eveline cause la disparition du Mold dans tous les organismes qu'elle a infectés, ce qui reste possible.
Avatar de l’utilisateur
Sly
Staff // Traducteur
 
Messages: 3258
Inscrit le: 27 Nov 2003, 19:53
Localisation: Chambéry (73)

Re: RESIDENT EVIL VENDETTA [SPOILERS]

Messagepar Lurka » 21 Juin 2017, 18:26

L'ayant vu aujourd'hui, Vendetta est clairement le moins bon des trois jusqu'à maintenant. Certes il est beau, mais l'ambiance...Malgré des scènes d'actions complètement WTF, je me suis bien ennuyé devant. Il y a pas mal d'incohérences et le scénario est vraiment plat.
On est là sur un film plutôt fan service avec quelques références aux opus précédents, et tellement cliché. Léon s'en sort pas mal sur ce côté là :lol
Le gros problème pour moi est le manque de profondeur. C'est creux...Ca va trop vite, les scènes s'enchaînent. Je suis désolé mais ils auraient pu quand même passer plus de temps sur le manoir au début. A croire que la baraque n'a que 3 pièces ^^"
Glenn Arias...Décidément les méchants de la série depuis le 6 sont les bêtes noires de Capcom. Vide, pas de charisme, banal...Le coup de la scène sur le toit à esquiver des balles aussi facilement m'a bien fait sourire. Comment c'est possible ? ^^ J'aurai aimé quand même avoir plus de réponses sur " comment il a mit la main sur des travaux appartenant à TRICELL et Néo-Umbrella ? "
La fin laisse présager une suite, mais bon peut-être la verra-t-on, peut-être pas...C'est comme pour la fin du 1er Révélations.
"Ethan ? Ethan ? Eeeeethaaaan !" (Jack Baker, RE7)

ID PSN : Wesker_190
Avatar de l’utilisateur
Lurka
Rookie
 
Messages: 159
Inscrit le: 01 Sep 2014, 17:00
Localisation: Lyon

Re: RESIDENT EVIL VENDETTA [SPOILERS]

Messagepar Hunk » 21 Juin 2017, 21:39

Etant donné que le virus A peut se réveiller de deux façons (air et eau) et même une 3ème incontrôlée et aléatoire parfois, ça ne me choque pas que le vaccin A puisse être largué en pluie par citernes complètes, même si Rebecca s'injecte directement le vaccin à un stade très précoce de l'infection et ne se contente donc pas d'un soin du visage . :dent

C'est plutôt ça qui me dérange. On sent bien que si elle avait attendue quelques secondes ou minutes plus tard elle aurait fini comme son collègue doctorant du Labo, sans espoir de retour. Donc pour les infectés qui déambulent dans les rues de NYC, il serait déjà trop tard...

Mais d'après ce que j'ai compris, les stocks du vaccin A qui ont été découverts sont plus puissants que le prototype du vaccin élaboré par Prof Chambers. Non ?
Outbreak Server :
ID: V108EA - HN: hunkBHFR
I don't call 911, I use 1911.
Avatar de l’utilisateur
Hunk
Staff // Webmaster
 
Messages: 11640
Inscrit le: 27 Nov 2003, 20:26
Localisation: Lille

Re: RESIDENT EVIL VENDETTA [SPOILERS]

Messagepar Patrick » 21 Juin 2017, 22:27

Sly,
Encore et toujours je sais tous ça! Je connais la série comme le creux de ma main moi aussi. ;) J'essaye juste de t'aider à trouver des réponses sur les détails qui te dérange dans le film. :))

Concernant le mold dans RE7 certaines chose reste ambiguë sur les molded notamment leur processus de créations qui est expliquer ainsi dans ce texte:
The Molded are mobile colonies of the Mold, a hyper-evolved bacterium generated by Eveline and presumably other E-Series bioweapons. The Molded are not reanimated corpses; rather, any corpses fed to the Mold provides enough fuel to construct the filaments of a Molded from its biomatter; enough Mold in an area can be reshaped into a Molded without a body, in this way, they are similar to the Leech Zombies.


EDIT:
J'ai regarder à nouveau Vendetta et voici quelque détails important que j'ai retenu du scénario:

-Le virus-A à été créer en utilisant le genome du parasite Las Plagas avec le support des Los Illuminados.

-Il y a trois souches du virus-Animality,
La souche latente(virus-A de base) qui a été utilisé pour infecter les sources d'eau potable aux alentours de New York.
La souche déclencheur du virus-A et qui est transmissible sous forme de gaz et est contenu dans les camions citernes avec un A rouge.
Et la souche vaccin(une sorte de virus de désactivation) qui est contenu dans des bonbonnes avec un A vert et qui est transmissible par l'air.

-Dans des conditions très rare la souche latente peu s'éveiller par elle même sans l'aide de la souche déclencheur. Cela engendre une épidémie incontrôllable et donc nuisible pour son utilisateur.
-La souche déclencheur sert à activé sur commande la souche latente afin d'en faire une arme biologique contrôlable.
-La souche vaccin sert à contrôler la propagation de l'épidémie en vaccinant tous ceux que l'utilisateur veut préserver de l'épidémie ce qui rend ses armes encore plus précise.
-Le vaccin expérimental que Rebecca à développer est différend de la souche vaccin du virus-A et est transmissible par seringue.
-Les chercheurs d'Arias ont développer une version plus puissante du virus-A à partir du sang de Rebecca dans le but d'infecter Rebecca elle même. En ayant augmenter la toxicité de cet souche amélioré le gaz ne suffit plus pour inoculé le virus et donc cet souche est transmissible seulement par seringue. Il est possible que la souche vaccin sois inéficace contre la souche amélioré si la transformation en zombie est complète.

Et pour finir, Leon et Chris ne massacre aucun zombies civil dans les rues de New York. Le massacre de zombies perpétré par Chris et Leon ce produit seulement dans le bâtiment qui sert de base à Arias. Ces zombies en particulier démontre la même dégradations physique que les zombies vue au début du film dans le manoir. Donc il s'agit des ABO personnel d'Arias qu'il relâche lui-même afin de tué nos deux héros venu l'arrêter. Ils sont probablement au-delà de la guérison. Dans ces circonstances, accusé Chris et Leon de meurtrier de masse est un peu tiré par les cheveux. :rolleyes
''Go tell Aunt Rhody that everybody is...dead.''
RESIDENT EVII: biohazard
Avatar de l’utilisateur
Patrick
Extreme Survivor
 
Messages: 1360
Inscrit le: 09 Mar 2004, 21:38
Localisation: Québec, Canada

Re: RESIDENT EVIL VENDETTA [SPOILERS]

Messagepar Hunk » 22 Juin 2017, 15:47

Oui, Arias a renforcé le virus A après coup. Le tout est de savoir si ce dernier, injectable, donne toujours un contrôle sur les ABO. Et comment a-t-il fait pour upgrader aussi le vaccin A contenu dans les containers que Rebecca respire ? Puisque seule Chambers semble avoir trouvé trouvé le remède prototype miracle à la base.
Et pourquoi ce vaccin fonctionne-t-il sous simple vaporisation aérienne ? Car J'ai revu moi aussi le film et on ne peut pas parler de "pluie". :eek
Outbreak Server :
ID: V108EA - HN: hunkBHFR
I don't call 911, I use 1911.
Avatar de l’utilisateur
Hunk
Staff // Webmaster
 
Messages: 11640
Inscrit le: 27 Nov 2003, 20:26
Localisation: Lille

Re: RESIDENT EVIL VENDETTA [SPOILERS]

Messagepar Grem » 22 Juin 2017, 16:17

Patrick a écrit:Et pour finir, Leon et Chris ne massacre aucun zombies civil dans les rues de New York. Le massacre de zombies perpétré par Chris et Leon ce produit seulement dans le bâtiment qui sert de base à Arias. Ces zombies en particulier démontre la même dégradations physique que les zombies vue au début du film dans le manoir. Donc il s'agit des ABO personnel d'Arias qu'il relâche lui-même afin de tué nos deux héros venu l'arrêter. Ils sont probablement au-delà de la guérison. Dans ces circonstances, accusé Chris et Leon de meurtrier de masse est un peu tiré par les cheveux.


Je pense que, là-dessus, Patrick a raison.

Par contre, le traitement réservé aux civils dans ce film est franchement limite.
Leon provoque un accident sur l'autoroute qui tue au moins deux personnes et Nadia tue je ne sais combien d'innocents en détruisant les immeubles avec son rail-gun.

Dans le labo de Rebecca, Chris et cette dernière dégomment des zombies qui auraient pu être sauvé. Mais bon, ils étaient pas encore au courant, donc ça peut passer.

Je repense à ce pauvre Aaron qui se fait friendzoner à mort par Rebecca et qui se fait tuer par elle à coup d'extincteur alors qu'il aurait pu s'en sortir :lol Paix à son âme.
Avatar de l’utilisateur
Grem
Extreme Survivor
 
Messages: 2388
Inscrit le: 15 Fév 2004, 00:40
Localisation: Brest

Re: RESIDENT EVIL VENDETTA [SPOILERS]

Messagepar Patrick » 22 Juin 2017, 20:18

Leon provoque l'accident mais c'était certainement pas ce qu'il voulait faire surtout lorsqu'on sait qu'il essayait d'éloigner le plus possible les cerbères. ;)

Grem a écrit:Nadia tue je ne sais combien d'innocents en détruisant les immeubles avec son rail-gun.

On sait pas si les immeubles était toujours habité en ce moment la. :dent De plus la cible du Rail Gun était un Tyrant. Une ABO, comme on le sait, extrêmement puissante et nécessite l'usage d'armes lourdes et puissante au combat. Oui c'est grave la décision qu'elle a prit d'utilisé cet arme dans une zone urbaine mais peut-être au final Nadia avait plus le choix... :lol5
''Go tell Aunt Rhody that everybody is...dead.''
RESIDENT EVII: biohazard
Avatar de l’utilisateur
Patrick
Extreme Survivor
 
Messages: 1360
Inscrit le: 09 Mar 2004, 21:38
Localisation: Québec, Canada

Re: RESIDENT EVIL VENDETTA [SPOILERS]

Messagepar Grem » 22 Juin 2017, 20:40

Ouais, enfin bon, si on va par là, on peut trouver des excuses pour toutes les situations :p

Le boulot de ces mecs là c'est de protéger les civils, pas de les tuer même si c'est par accident. Le film me donne l'impression que la fin justifie les moyens et peu importe si des innocents crèvent dans la foulée. Cette philosophie va même à l'encontre du personnage de Leon, par exemple. Lui qui essayait de sauver le moindre civil dans RE6 et qui était catastrophé quand un mec random crevait. Sur l'autoroute ça l'émeut même pas de provoquer un accident et il trouve même le moyen de faire le kéké à balancer une grenade gratuitement sur le cerbère déjà mort :rolleyes2
Avatar de l’utilisateur
Grem
Extreme Survivor
 
Messages: 2388
Inscrit le: 15 Fév 2004, 00:40
Localisation: Brest

Re: RESIDENT EVIL VENDETTA [SPOILERS]

Messagepar Patrick » 23 Juin 2017, 01:08

Hunk a écrit:Et comment a-t-il fait pour upgrader aussi le vaccin A contenu dans les containers que Rebecca respire ? Puisque seule Chambers semble avoir trouvé trouvé le remède prototype miracle à la base.

Rebecca à developer un vrai vaccin contre le virus-A tandis que le vaccin d'Arias est l'une des trois souche du virus-A qui est une sorte de virus de désactivation. Les deux remèdes ne sont pas vraiment la même chose.

Hunk a écrit:Et pourquoi ce vaccin fonctionne-t-il sous simple vaporisation aérienne ? Car J'ai revu moi aussi le film et on ne peut pas parler de "pluie". :eek

Comme la souche déclencheur est relâcher sous forme de gaz je suppose que la souche vaccin est une souche alternative de la souche déclencheur. Car au final les trois souches sont tous le virus-A.

Grem a écrit:Ouais, enfin bon, si on va par là, on peut trouver des excuses pour toutes les situations :p

Je ne fait que te taquiner :p

Grem a écrit:Sur l'autoroute ça l'émeut même pas de provoquer un accident et il trouve même le moyen de faire le kéké à balancer une grenade gratuitement sur le cerbère déjà mort.

Leon avait une personnalité similaire dans Damnation. Je crois que les filmmakers des films Biohazard en image de synthèses veulent donné une allure badass et dur à cuire à Leon car les fans américains avait vraiment kiffé sur son attitude de super-agent dans RE4. Donc ils nous sortent l'anti-héro américain typique à travers notre cher Leon pour plaire à une catégorie de fans.
''Go tell Aunt Rhody that everybody is...dead.''
RESIDENT EVII: biohazard
Avatar de l’utilisateur
Patrick
Extreme Survivor
 
Messages: 1360
Inscrit le: 09 Mar 2004, 21:38
Localisation: Québec, Canada

Re: RESIDENT EVIL VENDETTA [SPOILERS]

Messagepar Gemini » 23 Juin 2017, 21:59

Dévaluer Vendetta sous prétexte qu'il ne sert à rien dans la série est un peu dur, dans la mesure où cette critique peut s'appliquer pour de nombreux épisodes. Je pars du principe que chaque intrigue apporte quelque chose à sa manière et contribue à enrichir l'univers, même quand il s'agit d'une histoire assez indépendante qui, comme ce sera le cas pour Vendetta, n'a pas d'impact réel sur le devenir scénaristique de la série.

Au niveau de ce que Vendetta "apporte" je retiendrais surtout les éléments suivants :
- Même si c'est du réchauffé et qu'on a déjà eu droit à une situation similaire avec Chris, Vendetta nous propose une évolution du personnage de Leon conforme avec ce que suggéraient les épisodes précédents. Damnation, en particulier, nous laissait observer la défiance dont Leon faisait preuve envers le gouvernement US, ainsi qu'un certain goût pour l'alcool, chose que les événements de RE6 ont dû aggraver. Qu'il perde le sens de sa lutte à force de traquer des bioterroristes et des membres corrompus du gouvernement est dans la continuité du personnage. Dommage que le film ne laisse pas apparaître ce que le roman développe, à savoir qu'après RE6, Leon cherche à identifier et arrêter les complices de Simmons. Sa mission à Washington DC évoquée dans le film consistait ainsi à appréhender un sénateur corrompu vendant des informations à des organisations bioterroristes. Il s'agit d'un apport scénaristique intéressant et qui renseigne sur les activités de Leon post-RE6 ;)
- Si l'on reste sur les personnages, la présence de Rebecca est également un petit événement en soi, car même si son come-back s'est déjà effectué avec The Stage, Vendetta l'appuie davantage et lui donne plus d'impact. Le fait qu'elle connaissait déjà Leon et qu'elle soit autant conseillère au B.S.A.A. qu'au D.S.O. permet de mieux prendre conscience à quel point les divers personnages de la série sont liés et forment un groupe uni. Un peu comme ce que nous montrait REV2 à travers la relation entre Claire et Barry.
- Arias est parvenu à créer un virus et des B.O.W.s qu'il maîtrise et contrôle parfaitement, ce qui poursuit la thématique du contrôle sur les armes biologiques abordée dans des épisodes antérieurs. A ce titre, le fait que son nouveau virus procède d'une combinaison entre le virus-t et Las Plagas, les agents infectieux les plus emblématiques de la série, est assez intéressant et procure un certain sentiment d'achèvement : on peut sentir que ce virus-a, dans sa conception, son mode de propagation ou ses effets, a bénéficié de tous les travaux de recherche accumulés au fil des années et qu'il en est en quelque sorte la résultante ou l'aboutissement.

J'aurais aimé considérer pertinente la mention de Los Illuminados et de ses membres survivants, mais elle paraît tellement malvenue et sans intérêt significatif que je ne sais trop quoi en penser :^^
On peut déduire qu'Arias a dû avoir accès au plaga originel ainsi qu'aux données et connaissances du culte, mais il aurait très bien pu aboutir au même résultat en se procurant simplement le parasite de type 2 sur le marché noir. Nul besoin scénaristique d'évoquer les Illuminados qui auraient dû, selon toute vraisemblance, avoir complètement disparu après RE4. Apparemment le roman ne détaille pas davantage le rôle des Illuminados, et mis à part le fait qu'ils aient payé Arias pour l'amener à lancer son attaque, on ne sait pas grand chose. Je doute fort que les survivants du culte soient évoqués par la suite, mais sait-on jamais...
Pourtant la survie de Los Illuminados pourrait/devrait être considérée en soi comme une sacrée révélation, porteuse de nombreuses interrogations. Il est légitime de se demander comment des membres ont pu survivre étant donné les événements de RE4 et la mort supposée de tous les leaders du culte. Saddler avait-il d'autres bras droits hormis Mendez et Salazar ? Ces membres survivants sont-ils parasités ou non ? Poursuivent-ils les mêmes objectifs que le culte d'origine ? Qu'ont-ils fabriqué pendant dix ans et pourquoi en viennent-ils à se tourner vers Arias et à soutenir ses actions ? Utilisent-ils Arias pour le pousser à affaiblir/détruire les Etats-Unis et d'autres nations, afin de pouvoir ensuite propager Las Plagas dans le monde et accomplir enfin l'idéal de la secte ? :?? Plein de questions qui ne trouveront sans doute aucune réponse. On sait seulement que Patricio leur sert d'intermédiaire avec le monde extérieur, donc quelles que soient les diverses affaires que les Illuminados ont traité avec Arias, cela a toujours dû se faire par le biais de Patricio, ce pourquoi ce dernier possédait tant d'informations sur Arias et l'attaque qu'il préparait.

Rien à voir, mais au passage il est intéressant de relever que certains événements sont plus détaillés dans le roman, il y a même des passages qui diffèrent légèrement par rapport au film. A titre d'exemple, Leon évoque le fait qu'il a dû tuer le président Benford dans sa conversation avec Chris, et combien cette action l'a marqué. Le rôle de Maria est également plus développé : après avoir capturé Rebecca, elle est censée affronter les membres du Silver Dagger et leur mettre une raclée. Dans le roman, c'est Leon qui neutralise Maria à New York avec une grenade, Damian meurt autrement dans un accident de moto, Diego est neutralisé avec une roquette, etc.

Bref quoi qu'il en soit, à mes yeux Vendetta a au moins le mérite de s'inscrire parfaitement dans la continuité des épisodes précédents, qui se concentraient sur la lutte de nos héros contre le bioterrorisme. Les activités de Leon font parfaitement le lien avec RE6, tout comme le duo qu'il forme à nouveau avec Chris pour déjouer cette menace de grande envergure.
D'une certaine manière, je me demande presque si le film ne sera pas le dernier épisode, chronologiquement parlant, à se centrer sur l'arc du bioterrorisme, étant donné que RE7 semble s'engager sur une nouvelle voie scénaristique. Le bioterrorisme existera bien sûr toujours dans l'univers de la série, mais rien ne dit que les nouvelles intrigues se focaliseront encore sur cet aspect de l'histoire.

Reste à déterminer quand précisément ont lieu les différents événements du film.
Malheureusement Vendetta ne propose aucune date, que ce soit dans le film ou dans le roman, ce qui nous contraint à déduire la chronologie.
Ce qui m'embête le plus est de ne pas savoir quand le gouvernement a bombardé Arias lors de son mariage ni quand exactement Los Illuminados est entré en contact avec Arias pour lui fournir Las Plagas :/

Autrement, voici les indices dont on peut se servir afin de dater les événements de Vendetta :
- Les personnages font référence à Breaking Bad, série qui s'est terminée le 29 septembre 2013 aux États-Unis. Ce qui laisse penser que l'intrigue ne doit pas être trop avancée dans le temps si la série est encore plus ou moins dans l'actualité.
- L'incident de Washington DC se déroule apparemment en hiver d'après le roman.
- On sait qu'Heavenly Island se déroule en 2014 et même si ce n'est qu'une supposition de ma part, j'aurais tendance à penser que tout le film se déroule après le manga. Dans celui-ci, Chris est en effet toujours dans sa position de capitaine d'une unité SOU comme après les événements de RE6, alors que dans Vendetta, on le voit faire partie du Silver Dagger et donc occuper une position différente. Rien n'indique qu'il ne puisse pas tenir les deux postes évidemment, mais en plus de cela, on a l'impression dans Vendetta que le B.S.A.A. dispose de davantage de moyens, entre les uniformes renforcés et l'utilisation d'un rail gun.
- Suivant Umbrella Corps, le B.S.A.A. est censé modifier son logo en 2015, or le logo affiché dans le film est l'ancien. Si l'on tient compte de cet élément, cela doit nécessairement signifier que l'intrigue à New York se déroule au plus tard en 2015.
- Blue Umbrella n'existe pas encore publiquement, mais dans la mesure où l'on ne sait pas encore à quel moment Umbrella a été officiellement rétablie, difficile d'en déduire quoi que ce soit. Lorsque RE7 nous dévoilera davantage d'informations, il sera permis d'y voir plus clair.

Actuellement, ma vision de la chronologie serait qu'Heavenly Island se déroule début 2014, que les missions de Leon à Washington DC et de Chris au Mexique ont lieu quelques temps après mais toujours en hiver (mars 2014 par exemple), puis quatre mois plus tard se dérouleraient les événements de New York.
Toutefois, il est possible d'imaginer que la première partie de l'intrigue se situe fin 2013 voire fin 2014 et même que les événements de New York ont lieu en 2015, cela reste encore possible en attendant ce que RE7 va nous dévoiler.

Patrick a écrit:Arias précise qu'il n'arrive pas d'empêcher les zombies du virus-A de pourrir. Donc je crois que si ton stade de zombification est récents il est possible de te ramener à la normal tous dépendant de l'avancé de ta décompositions et de l'état de ton corps.
Patrick a écrit:Pour le fait que les victimes zombifier du virus-A peuvent être guéris semble être en rapport avec l'état de leur corps. Si la décompositions du corps est trop avancé alors il semble être impossible des guérir.

Je suis d'accord, c'est ce que l'on peut raisonnablement déduire à partir de certains dialogues et éléments du film.
Lorsque Glenn se présente à Rebecca, il précise que les "invités" zombies sont bien les membres de sa famille et ses amis qu'il a pu réanimer, mais qu'il n'a pas trouvé le moyen d'empêcher les corps de se décomposer. Cela permet de supposer que le vaccin serait incapable de guérir des infectés en état de putréfaction avancé, autrement Arias aurait pu sauver ses proches zombifiés.
Effectivement, les zombies que Chris et Leon abattent dans le building ne semblent pas être les civils récemment contaminés, ils constituent plutôt la réserve de B.O.W.s qu'Arias envoie pour freiner la progression des protagonistes. Il est vraisemblable que ces infectés étaient définitivement condamnés.
J'imagine enfin que la souche plus puissante du virus-a injectée à Rebecca rendrait le vaccin inefficace après la zombification, autrement Chris aurait techniquement eu plus de temps pour la secourir.

Naturellement, je n'adhère pas non plus au concept que les zombies puissent être guéris, même à un stade peu avancé de l'infection :bailler Comme l'a développé Sly, cela pose énormément de problèmes éthiques, et il devient délicat de déterminer à quel moment exactement la guérison n'est plus permise pour un infecté. Avant de mettre à exécution leur plan pour secourir New York, Chris et Leon savaient que le vaccin avait la capacité de guérir les zombies, et même si ceux qu'ils dézinguent dans le couloir étaient certainement condamnés, cela n'excuse pas les personnages car je doute fort qu'ils fassent la différence à cet instant, chose évidemment problématique moralement parlant. Sans compter la séquence sur l'autoroute avec Leon ou l'utilisation du rail gun par Nadia :mmh
En étant très conciliants, on pourrait toujours considérer qu'il s'agit d'un parti pris des scénaristes visant à montrer qu'avec le temps les personnages évoluent, et qu'à force de voir leurs proches ou des innocents mourir dans les incidents bioterroristes où ils sont impliqués, ils deviennent moins sensibles aux pertes civiles et aux dommages collatéraux, surtout dans un contexte où il y aura de toute façon des victimes et où ils sont pressés par le temps... Mais bon, ça reste très moyen quelles que soient les explications qu'on pourrait invoquer. Un mauvais point pour le film et pour le comportement de nos "héros", assurément :darkness
Avatar de l’utilisateur
Gemini
Survivor
 
Messages: 956
Inscrit le: 16 Fév 2004, 21:11
Localisation: Cherbourg (50)

Re: RESIDENT EVIL VENDETTA [SPOILERS]

Messagepar jidachu » 09 Juil 2017, 12:14

C'est vrai que Leon et Chris tue beaucoup de monde , mais pour ma part je pense que certaine chose peuvent s'expliquer (sans chercher des excuses).

Dans le manoir on entend Zak qui répond à Chris , ce qui implique qu'il était à un stade différent du simple zombie (à l'inverse de sa mère). Mais je ne pense qu'ils aurait pu être sauvé , de toute façon Chris n'était pas au courant.

Arrive la partie New York. Déjà la contamination sous forme de gaz on la vu dans RE6 , mais les gens ne deviennent pas de simple zombies mais plutôt des gens malades que l'on peut soigner.

Sur l'autoroute Leon envoie une grenade mais pas sur les voitures seulement sur le panneau qui achève le chien (qui au passage n'est pas encore mort).
Les voitures détruites ne sont pas du a Leon mais au chien qui les écrase et rentre dedans. Donc ce n'est pas lui qui les tue tout ces gens.

Dans le building , on ne sait pas à quel stade sont les morts qu'ils croisent. Je pense que c'est juste les zombies classique , mais même dans l'hypothése ou tous ces gens auraient pu être sauvé , qu'elles choix ils avaient?
Sauvés le monde , ou mourir dans ce hall?

En ce qui concerne le rail gun de Nadia , je pense que dans les immeuble il n'y avait pu personne. Les gens ont du fuir dans la panique générale.

Et enfin il y a un point que je pense faux dans les phrases qui disent que les personnages se moque des vies qu'ils prennent , dû au fait qu'ils sont blasés.

Depuis toutes ces années ils n'en peuvent plus , l'impuissance de tout ces combats et malgré tout l'histoire recommence à chaque fois tous ces morts. Leon et Chris sont blasés , ils ne savent plus quoi faire.

D'après moi leur évolution psychologiques et très intéressante , c'est logique. Ca ne représente pas du fanboyisme.
“Vous riez de moi parce que je suis différent, mais moi je ris de vous parce que vous êtes tous les même.”
Avatar de l’utilisateur
jidachu
New Challenger
 
Messages: 23
Inscrit le: 03 Déc 2016, 15:09

Re: RESIDENT EVIL VENDETTA [SPOILERS]

Messagepar Patrick » 09 Juil 2017, 20:10

On a déjà débattu le sujet plus haut dans le topic et j'ai déjà mentionné les réponse logique sur les raisons du pourquoi et du comment.
''Go tell Aunt Rhody that everybody is...dead.''
RESIDENT EVII: biohazard
Avatar de l’utilisateur
Patrick
Extreme Survivor
 
Messages: 1360
Inscrit le: 09 Mar 2004, 21:38
Localisation: Québec, Canada

Re: RESIDENT EVIL VENDETTA [SPOILERS]

Messagepar jidachu » 10 Juil 2017, 09:02

oui merci Patrick j'ai vu , je donnais simplement mon avis , notamment sur la psychologies et la personnalité de Leon et Chris que beaucoup trouve fade.
“Vous riez de moi parce que je suis différent, mais moi je ris de vous parce que vous êtes tous les même.”
Avatar de l’utilisateur
jidachu
New Challenger
 
Messages: 23
Inscrit le: 03 Déc 2016, 15:09

Re: RESIDENT EVIL VENDETTA [SPOILERS]

Messagepar Patrick » 11 Juil 2017, 11:00

T'inquiète pas je ne suis pas fâcher :p

Quand j'y repense j'ai l'impression que le virus-A à peut-être été créer dans le but d'être le virus vedette des films d'animations. Maria Gomez est toujours vivante et je suis sure qu'elle sera la méchante du prochain film étant donné que les producteurs ont mentionné que le prochain villain serait peut-être une femme.

Je serai même pas surpris que le titre finirait par être Resident Evil: Vendetta 2. Car après tout le but de Maria serait surement de venger la mort de son père et d'Arias.
''Go tell Aunt Rhody that everybody is...dead.''
RESIDENT EVII: biohazard
Avatar de l’utilisateur
Patrick
Extreme Survivor
 
Messages: 1360
Inscrit le: 09 Mar 2004, 21:38
Localisation: Québec, Canada

Re: RESIDENT EVIL VENDETTA [SPOILERS]

Messagepar GTK » 04 Oct 2017, 18:38

Je rejoins l'avis de Sly quant au scénario et à l'apport (que je juge vraiment minime et accessoire) du film comparé aux deux précédents (enfin, surtout Degeneration, faut avouer que Damnation n'apporte vraiment pas grand chose sur la trame narrative globale).

Cependant, le fait que les zombies soient soigné à la fin ne m'a pas gêné plus que ça (ce qui m'a gêné, c'est plutôt que le virus soit représenté sous forme de gaz dégueulasse, alors que le remède ressemble à de la gentille poussière féerique... Ça m'a rappelé la fin risible de Darkside Chronicle où Manuela meurt, c'est tellement manichéen).
Car le virus est présent dans ces individus depuis longtemps, le gaz ne fait que l'activer. Et donc, je ne pense pas que le virus A soit aussi "corrosif" et définitif pour le corps et l'esprit que peut l'être le virus-T, G ou les Plagas par exemple.
Puis ça m'a rappelé le retour sous forme humaine de Steve dans Code Veronica. Déjà alors, la réversion était bien plus choquante que les zombies soigné ici (et encore, j'ai pas parler de Simmons dans RE6 !).

Par contre, j'ai vraiment du mal quant au fait qu'il réanime les morts... On est d'accord pour dire que si tu prends des bouts de cadavres et que tu leur injecte le virus-T, ça ne les réanime pas, que les zombies jusqu'à présent, c'était toujours des gens contaminés de leur vivant ? Pour moi, seuls les Revenants de Revelations 2 étaient jusqu'à présent de véritable mort ramené à la vie, et encore, c'était plus l'Uroboros qui s'en sert comme d'une marionnette qu'autre chose.


Il y a quelques détails qui m'ont réellement déplu au niveau du scénario...

- Arias Glenn qui améliore son virus grâce au sang de Rebecca. Pourquoi ? Comment ? Il le dit lui même que le vaccin de Rebecca est bof-bof, et il a déjà prévu un stock énorme de vaccins de sa conception, bien plus efficace (pas compris pourquoi non plus d'ailleurs, il dit que c'est pour lui et ses proches si ça tourne mal... Hors on voit bien que les Gomez sont déjà porteur de truc chelou, et quant à lui, quand sa tourne mal, il demande à son pote de le transformer en monstre, donc je me dis qu'il en avait un peu rien à foutre du coup, je comprends pas pourquoi ce vaccin existe ?). Alors en quoi le sang de Rebecca a t-il bien pu l'aider ?
Aussi, le virus est plus agressif, plus efficace, plus puissant, et donc, plutôt que d'agir en 2 secondes comme la version normal, il lui faut 30 minutes. WTF ? Paye ton scénarium en carton... Surtout qu'en plus, il lui injecte directement dans les veines !

- Chris et Leon qui se demande où Glenn cache le vaccin... "Alors, un endroit sûr, où il peut y accéder facilement...?", "Sa planque à New York ?", "Ouais, allons-y !" ... Mais bordel, sérieusement !?
S'ils savaient que son QG se trouve à New York, pourquoi ils ont rien fait ? Le gouvernement veut voir ce type mort, mais non on le laisse gérer sa petite entreprise OKLM en plein New York...

- J'ai absolument pas compris pourquoi ils évoquent Los Illuminados... Si c'était juste pour faire intervenir Leon, il y avait tant d'autres prétextes plus judicieux (surtout qu'au final, le virus A n'a rien à voir avec les Plagas).
Pour moi, Damnation montrait justement comment se comportent les majinis/ganados lorsqu'ils n'ont pas de chef : un peu comme des zombies, se propageant et agissant sans véritable but. Alors comment les Illuminados ont pu le contacter, et en quoi ont-ils pu aider Glenn ? Comme quelqu'un l'a dit ici, ça peut laisser supposer qu'il y avait d'autre chef Ganados, ou alors qu'il s'agit d'un groupe d'Illuminados "sain", ou alors que la secte s'est reformée de nouveau.
Mais connaissant Capcom, je parie qu'on aura aucune nouvelle et que ça restera en suspens à jamais.

Pour Maria, je parie qu'on ne la reverra jamais dans un jeu. Peut être son nom sera mentionné vite-fait dans un doc ingame, mais je crois qu'elle rejoindra les personnages que Capcom affectionne tant: ceux qui sont laissé au placard (Barry et Rebecca sont quand même chanceux !).
M'enfin bon, de toute façon c'est un personnage complètement creux, tout ce qui la défini c'est qu'elle fait du kung fu et son décolleté, il me semble même qu'ils n'ont même pas pris la peine de réellement la nommé (contrairement à son père, Diego, j'ai dû aller voir sur le wikia pour voir si elle avait un nom). Elle ressemble tellement à un mix entre Wesker, Jill de RE5 et Rachel (qui était aussi un personnage creux que les fans, pour une raison "mystérieuse" (boobs), appréciaient).
Avatar de l’utilisateur
GTK
Rookie
 
Messages: 140
Inscrit le: 29 Juin 2013, 08:52

Re: RESIDENT EVIL VENDETTA [SPOILERS]

Messagepar Grem » 04 Oct 2017, 19:02

GTK a écrit:Chris et Leon qui se demande où Glenn cache le vaccin... "Alors, un endroit sûr, où il peut y accéder facilement...?", "Sa planque à New York ?", "Ouais, allons-y !" ... Mais bordel, sérieusement !?
S'ils savaient que son QG se trouve à New York, pourquoi ils ont rien fait ? Le gouvernement veut voir ce type mort, mais non on le laisse gérer sa petite entreprise OKLM en plein New York...

Pour être honnête, ils en savaient rien. C'est en analysant les données du portable de Patricio qu'ils ont pu avoir connaissance du QG de Glenn.

J'ai absolument pas compris pourquoi ils évoquent Los Illuminados... Si c'était juste pour faire intervenir Leon, il y avait tant d'autres prétextes plus judicieux (surtout qu'au final, le virus A n'a rien à voir avec les Plagas).

C'est mal foutu ça, ouais. Rebecca voit une ressemblance entre ce virus et Las Plagas. Peut-être que Chris s'imagine que Leon a enquêté sur les Illuminados depuis et qu'il peut lui donner des pistes sur des membres survivants ayant un lien avec Glenn. C'est la seule possibilité, mais ils en parlent même pas après.
Avatar de l’utilisateur
Grem
Extreme Survivor
 
Messages: 2388
Inscrit le: 15 Fév 2004, 00:40
Localisation: Brest

Re: RESIDENT EVIL VENDETTA [SPOILERS]

Messagepar Hierodimdius » 04 Oct 2017, 19:58

Holà,

GTK a écrit:[...]

Par contre, j'ai vraiment du mal quant au fait qu'il réanime les morts... On est d'accord pour dire que si tu prends des bouts de cadavres et que tu leur injecte le virus-T, ça ne les réanime pas, que les zombies jusqu'à présent, c'était toujours des gens contaminés de leur vivant ? Pour moi, seuls les Revenants de Revelations 2 étaient jusqu'à présent de véritable mort ramené à la vie, et encore, c'était plus l'Uroboros qui s'en sert comme d'une marionnette qu'autre chose.



Euh... pas si sûr, dans Biohazard 2, les cadavres de la morgues se relèvent, et dans Code Veronica, les zombies sortent du cimetière il me semble. ;)

Hierodimdius
Avatar de l’utilisateur
Hierodimdius
Survivor
 
Messages: 561
Inscrit le: 17 Avr 2009, 14:43
Localisation: Besançon

Re: RESIDENT EVIL VENDETTA [SPOILERS]

Messagepar Patrick » 04 Oct 2017, 21:05

GTK a écrit:Ça m'a rappelé la fin risible de Darkside Chronicle où Manuela meurt, c'est tellement manichéen).

Tu sais que la fin ou Manuella meurt c'est la mauvaise fin? Si tu arrive à battre le boss finale en moins de 10 minutes dans Darkside Chronicles tu obtiens la bonne et vrai fin du jeu et tu débloque également un scénario bonus sur Krauser.

GTK a écrit:Par contre, j'ai vraiment du mal quant au fait qu'il réanime les morts... On est d'accord pour dire que si tu prends des bouts de cadavres et que tu leur injecte le virus-T, ça ne les réanime pas, que les zombies jusqu'à présent, c'était toujours des gens contaminés de leur vivant ? Pour moi, seuls les Revenants de Revelations 2 étaient jusqu'à présent de véritable mort ramené à la vie, et encore, c'était plus l'Uroboros qui s'en sert comme d'une marionnette qu'autre chose.

Tu as oublié que le virus-T est capable de réanimer les morts dans leur tombe comme on l'a vue dans RE3 et code Veronica? Non le virus-T est bien capable de ramener les morts à la vie. Et de plus le virus-A est une variante du virus-T donc c'est logique.

GTK a écrit:Glenn Arias qui améliore son virus grâce au sang de Rebecca. Pourquoi ? Comment ?

Rebecca a testé son propre vaccin sur elle même à plusieurs reprises pendant son développement. C'est pour cet raison qu'elle résiste à l'infection sur son université causé par Maria. De ce fait le corps de Rebecca a acquis une résistance accru au virus-A. Afin de vaincre cet résistance à l'infection il a fallu augmenté la puissance du virus en le testant sur le sang de Rebecca jusqu'au moment qu'il puisse faire éffet.

GTK a écrit:Il le dit lui même que le vaccin de Rebecca est bof-bof, et il a déjà prévu un stock énorme de vaccins de sa conception, bien plus efficace (pas compris pourquoi non plus d'ailleurs, il dit que c'est pour lui et ses proches si ça tourne mal... Hors on voit bien que les Gomez sont déjà porteur de truc chelou, et quant à lui, quand sa tourne mal, il demande à son pote de le transformer en monstre, donc je me dis qu'il en avait un peu rien à foutre du coup, je comprends pas pourquoi ce vaccin existe ?). Alors en quoi le sang de Rebecca a t-il bien pu l'aider ?

Car le vaccin de Rebecca ne t'immunise pas contre le virus-A et tu peux toujours être réinfecter comme on a pu le voire pendant l'attaque sur l'université. Et le vaccin d'Arias est pas un vaccin à proprement parlé comme celui de Rebecca. Il s'agit de la 3e souche du virus-A qui inverse les éffets du virus afin de garder le contrôle sur l'épidémie et évité que ses hommes et son personnel en devienne victime.

Les Gomez sont infecté par le virus-A et Arias avait échoué dans son plan donc il a demander à Diego d'entamer la phase finale pour se transformer en super-tyrant.

GTK a écrit:Aussi, le virus est plus agressif, plus efficace, plus puissant, et donc, plutôt que d'agir en 2 secondes comme la version normal, il lui faut 30 minutes. WTF ? Paye ton scénarium en carton... Surtout qu'en plus, il lui injecte directement dans les veines !

Car le système immunitaire de Rebecca possédait une résistance accru au virus-A et donc la version améliorer du virus met plus de temps à infecté entièrement le corps de Rebecca. Cet version supérieur du virus-A rend le vaccin de Rebecca obsolète et faut absolument la souche vaccine du virus-A pour le vaincre.

GTK a écrit:J'ai absolument pas compris pourquoi ils évoquent Los Illuminados... Si c'était juste pour faire intervenir Leon, il y avait tant d'autres prétextes plus judicieux (surtout qu'au final, le virus A n'a rien à voir avec les Plagas).Pour moi, Damnation montrait justement comment se comportent les majinis/ganados lorsqu'ils n'ont pas de chef : un peu comme des zombies, se propageant et agissant sans véritable but. Alors comment les Illuminados ont pu le contacter, et en quoi ont-ils pu aider Glenn ? Comme quelqu'un l'a dit ici, ça peut laisser supposer qu'il y avait d'autre chef Ganados, ou alors qu'il s'agit d'un groupe d'Illuminados "sain", ou alors que la secte s'est reformée de nouveau.

Le virus-A est une variante du virus-T combiné avec le génome du parasite Las Plagas. C'est pour cet raison que les ABO du virus-A sont identiques au créatures du virus-T et peuvent être contrôlé par un meneur comme les plagas de type 2 et 3 en utilisant bien sure la souche vaccine du virus-A pour éviter que tes ABO t'attaque. Les ganados sont les humains infecter par la souche servante du parasite Las Plagas donc il y a pas de ''chef'' ganados. Les chefs de la secte était pas des ganados. Le gros des Los Illuminados et leur chefs était concentré dans la région rurale espagnole ou Resident Evil 4 prend place mais la secte avait plusieurs membres actif à travers le monde. Les membres survivant on donné un soutiens technique à Glenn Arias dans le développement du virus-A.

GTK a écrit:- Chris et Leon qui se demande où Glenn cache le vaccin... "Alors, un endroit sûr, où il peut y accéder facilement...?", "Sa planque à New York ?", "Ouais, allons-y !" ... Mais bordel, sérieusement !?S'ils savaient que son QG se trouve à New York, pourquoi ils ont rien fait ? Le gouvernement veut voir ce type mort, mais non on le laisse gérer sa petite entreprise OKLM en plein New York...

Personne ne savait ou se cachait Arias. Leon et Chris ont eu les informations sur l'emplacement de son repère dans les donné provenant de Patricio qui lui était membre des Los Illuminados.

GTK a écrit:Pour Maria, je parie qu'on ne la reverra jamais dans un jeu. Peut être son nom sera mentionné vite-fait dans un doc ingame, mais je crois qu'elle rejoindra les personnages que Capcom affectionne tant: ceux qui sont laissé au placard (Barry et Rebecca sont quand même chanceux !).M'enfin bon, de toute façon c'est un personnage complètement creux, tout ce qui la défini c'est qu'elle fait du kung fu et son décolleté, il me semble même qu'ils n'ont même pas pris la peine de réellement la nommé (contrairement à son père, Diego, j'ai dû aller voir sur le wikia pour voir si elle avait un nom). Elle ressemble tellement à un mix entre Wesker, Jill de RE5 et Rachel (qui était aussi un personnage creux que les fans, pour une raison "mystérieuse" (boobs), appréciaient).

Capcom a l'intention de produire un 4e film d'animation et donc Maria sera surement l'antagoniste du prochain. L'un des producteurs a dit que le personage principale du prochain film sera une femme, il évoque Jill et Helena comme candidate potentiel, et que l'antagoniste sera aussi une femme. Probablement Maria.

GTK a écrit:M'enfin bon, de toute façon c'est un personnage complètement creux, tout ce qui la défini c'est qu'elle fait du kung fu et son décolleté, il me semble même qu'ils n'ont même pas pris la peine de réellement la nommé (contrairement à son père, Diego, j'ai dû aller voir sur le wikia pour voir si elle avait un nom). Elle ressemble tellement à un mix entre Wesker, Jill de RE5 et Rachel (qui était aussi un personnage creux que les fans, pour une raison "mystérieuse" (boobs), appréciaient).

À quel moment du film Maria fait du Kung Fu exactement? La seule chose qu'elle fait c'est des assassinas silencieux. Et le thème de Rachel dans Revelations était de servir de ''Nemesis'' avec un style à la fois grotesque et sexualisé. Je sais que son look top modèle ne fait pas réaliste pour une agente mais on parle d'une franchise japonaise et pas d'une franchise américaine.
''Go tell Aunt Rhody that everybody is...dead.''
RESIDENT EVII: biohazard
Avatar de l’utilisateur
Patrick
Extreme Survivor
 
Messages: 1360
Inscrit le: 09 Mar 2004, 21:38
Localisation: Québec, Canada

Suivant

Retourner vers biohazard discussion

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités

cron