Actualités

Capcom renoncera à l'avenir aux sauvegardes ineffaçables. | 05/07/2011 à 14:42

Comme nous vous en avions parlé précédemment, Resident Evil : The Mercenaries 3D, premier jeu Resident Evil développé pour la Nintendo 3DS, disposait d'un système de sauvegarde qui empêchait l'utilisateur de réinitialiser ses données, à l'instar de nombreux autres jeux 3DS.
Une décision qui aura fait couler beaucoup d'encre sur la toile, notamment du fait que sa valeur sur le marché d'occasion s'en trouvait fortement réduite et que certains magasins par conséquent refusaient de le reprendre. Décision que Capcom avait tenté de justifier via Christian Svensson, vice-président de la branche américaine de Capcom:

RE Mercs a été conçu comme un jeu d'arcade. Vous débloquez des personnages, des niveaux, etc et ils restent débloqués comme cela aurait été le cas sur une machine d'arcade.

Nous n'avons pas essayé d'enrayer le marché de l'occasion. Ce n'est pas une sorte de DRM. Il s'agit tout simplement de la façon dont nous avons conçu le système de sauvegarde en concordance avec le gameplay typique d'un jeu d'arcade.


Récemment dans une interview vidéo sur le site de Capcom Unity, Christian Svensson a révélé qu'ils n'auront plus recours à ce système de sauvegarde à l'avenir:

Ce ne serait pas rien de rappeler que nous n'avons pas tenté quoi que ce soit de frauduleux contrairement à ce que nos détracteurs voudraient bien laisser croire.
Au vu des nombreuses controverses que cela a généré, je ne pense pas que vous reverrez cela de sitôt.



Source : Eurogamer, merci à RelyOnHorror
Posté le 05/07/2011 à 14:42 par Iceweb38 dans Resident Evil : The Mercenaries 3DS