Resident Evil 6, le topic des /!\ SPOILERS /!\

Avatar de l’utilisateur
Sly
Staff // Traducteur
Messages : 3481
Inscription : 27 nov. 2003, 20:53
Gamertag : le vrai Sly
Playstation Network ID : Slyohazard
Localisation : Chambéry (73)

Ici vous êtes libres de spoiler sans vergogne le jeu, pas besoin de balises, faites-vous plaisir. Partagez vos expériences et vos avis détaillés ici. Si vous avez cliqué dessus par erreur, que vous n'avez pas fait le jeu et que vous ne voulez rien savoir, sortez d'ici. Puis achetez des lunettes parce que le titre me semble suffisamment explicite. :dent
Avatar de l’utilisateur
Grem
Extreme Survivor
Messages : 2603
Inscription : 15 févr. 2004, 01:40
Localisation : Brest

Concernant le scénario de Chris, je ne m'attendais pas du tout à une fin pareil ! :lol Surtout après la discussion avec Piers dans l'ascenseur de la raffinerie. On croit qu'on va assisté à une conclusion pour Chris, il parle de rempiler après la mission et suggère à Piers de le succéder, sauf que ce dernier mute et se sacrifie pour sauver Chris, la grosse arnaque pour lui :lol

Enfin bref, cette fin me déçoit car on aurait très bien pu ne pas faire RE6 par rapport à RE5 pour Chris que ça n'aurait rien changé. D'un côté c'est pas plus mal, vu comment son scénario est complètement barré :desespere
On va dire que ça n'est jamais arrivé :dent

J'ai également trouvé très naze Simmons! Sérieux c'est d'une débilité et d'un kitch quand il mute et parle que j'ai presque honte d'aimer biohazard. C'est bien dommage car dans l'ensemble, le scénario de Leon est super cool. Je trouve que son boss de fin gâche pas mal l'ensemble.

J'étais pas mal surpris de voir "Ada" se faire abattre dans le scénario de Chris aussi. Je me doute bien qu'il s'agit de Carla mais je m'attendais au moins à la voir muter dans l'un des scénarios, mais il me semble qu'elle parle à Chris et Piers dans le labo à la fin, mais il y avait tellement d'action que je n'ai pas trop prêté attention à ce qu'elle racontait je dois dire :^^ Du coup, c'est sûrement Jake et Sherry qui la bute?
Avatar de l’utilisateur
Lady in Red
New Challenger
Messages : 44
Inscription : 12 sept. 2009, 18:48
Localisation : Haut-Rhin (68)

Grem a écrit :J'étais pas mal surpris de voir "Ada" se faire abattre dans le scénario de Chris aussi. Je me doute bien qu'il s'agit de Carla mais je m'attendais au moins à la voir muter dans l'un des scénarios, mais il me semble qu'elle parle à Chris et Piers dans le labo à la fin, mais il y avait tellement d'action que je n'ai pas trop prêté attention à ce qu'elle racontait je dois dire :^^ Du coup, c'est sûrement Jake et Sherry qui la bute?
Je ne sais pas pour Sherry/Jake, mais il y a un combat avec Ada vs Carla mutante... Assez ragoutant il faut le dire! :angelevil
Favor returned
Avatar de l’utilisateur
Lightning
Rookie
Messages : 66
Inscription : 16 déc. 2011, 14:54
Playstation Network ID : Uchiha_Sosuke
Localisation : Belgique

Salut all, j'ai une question, je ne suis pas très loin dans le jeu et je ne sais pas si ma question c'est vraiment du spoiler mais elle concerne les armes, la voici ===> Dans les armes quelqu'un sait si un eventuel beretta m92fs ou samurai edge sont de la partie ?
ImageImageImage

En cours de jeu : Biohazard HD Remaster Version NTSC-J
Avatar de l’utilisateur
Hunter beta
Extreme Survivor
Messages : 2572
Inscription : 27 nov. 2003, 21:12
Localisation : Marseille

Bon on est d'accords sur le fait que Simmons se transforme en T-Rex à un moment donné ? XD

Dans le passé les mutations des virus et des parasites, à défaut d'êtres "réalistes", avaient au moins le mérite de ne pas être ridicule ! :lol

Digne d'un jeu d'arcade tout ces boss de Re6 ! :dent

Le jeu reste bon selon mon avis, mais les derniers boss sont vraiment décevants...Dommage.

La messe est dite. La saga glisse totalement dans le délire action sans complexe. C'est un super jeu, mais c'est surement plus du Resident Evil.

Re7 ça promet.... :p
Avatar de l’utilisateur
Grem
Extreme Survivor
Messages : 2603
Inscription : 15 févr. 2004, 01:40
Localisation : Brest

Hunter Beta a écrit :Bon on est d'accords sur le fait que Simmons se transforme en T-Rex à un moment donné ? XD
Ouais, je crois que le pire c'est la mouche géante à la fin :lol

Sérieux ça devient n'importe quoi. Alors oui, ça reste quand même un bon jeu si on parle purement de jeu mais en tant que RE c'est vraiment pas terrible.

Je ne sais pas si beaucoup d'entre vous ont vu toute l'histoire, mais si vous avez fait le scénario d'Ada :
Si c'est autant le bordel c'est juste parce que Ada a eu une relation avec Simmons et que ce dernier n'a jamais réussi à l'oublier donc il a carrément été jusqu'à se servir de Carla pour lui donner l'apparence d'Ada. Le coup du méchant amoureux transi, franchement ils ne l'avaient jamais ça mdr
Avatar de l’utilisateur
Lady in Red
New Challenger
Messages : 44
Inscription : 12 sept. 2009, 18:48
Localisation : Haut-Rhin (68)

Meuh non! Z'avez pas lu les dossiers?
En fait Ada avait travaillé pour Simmons avant Raccoon, du coup ce dernier est devenu complètement accroc et à kidnappé des cobayes pour créer une autre Ada (logique, c'est ce que tout être normalement constitué penserait à faire! :rolleyes m'enfin que de mauvaise foi :lol5 ) quand cette dernière s'en est allée.
Du coup Carla victime de Simmons est devenue une autre Ada à l'insu de son plein gré, et a fait croire à Simmons qu'elle était vraiment Ada, la pauvre bougresse ainsi trompée décida de faire crysaliser le monde entier car tiens! dans les dents ça vous apprendra!!! mwahaha :evillol

J'avoue, c'est ridicule quand même :dent
Favor returned
Avatar de l’utilisateur
Hunter beta
Extreme Survivor
Messages : 2572
Inscription : 27 nov. 2003, 21:12
Localisation : Marseille

En somme cela ne fait que conforter nos craintes, Capcom n'aura pas su proposer une nouvelle mythologie après Umbrella et Wesker !

Comme vous l'avez dit, le scénario n'a même plus de rapport avec une série z, on touche le fond là ! :jumper


Ils ont introduit encore une fois une nouvelle intrigue de merde au lieu de se servir des personnages de base pour dévelloper ce qui était déjà latent ; un bon scénario simple aurait été de placer Ada en héritière de Wesker et puis basta.

Quel besoin de ce Simmons ? :desespere

Grem / Oui quand j'ai vu la vidéo je me suis dit, là ils nous prennent vraiment pour des cons ! Après ils font leur petit interview mielleux de promo en déclarant qu'ils écoutent les fans, mais de qui se foutent-ils ? Même pour un joueur lambda ce sera ridicule ! Un T Rex avec ses petites pattes avant et une mouche géante WTF !

Super le petit délire perso qui fera rire le staff qui travaille sur le jeu, mais nous en tout cas on doit faire avec !

Capcom ont une attitude de plus en plus "je m'en foutiste" avec cette saga, c'est bien dommage. :tete-mur

Je vais acheter ce jeu et y jouer de long en large, mais je me sens trahi et j'ai le sentiment amer que quelque part, la série n'a plus rien à m'offrir et que le meilleur est déjà passé. :/
sneaker
Rookie
Messages : 188
Inscription : 03 mars 2009, 14:16
Localisation : Sarthe

Une petite Question
Vous faite comment pour le tuer simmons, lorsqu'il se transforme en mouche, parce que j'y suis resté une heure hier soir et j'ai pas reussi :hehe . A chaque fois il respawn, c'est gavant a la longue. et buter tous les Zombies c'est chaud :tete-mur
Sinon moi j'ai bien aimer la fin de Leon ( pas encore fait les autres fins), bon le bosse je suis meme pas étonné quoi.
Un T-Rex, ensuite une mouche :?? , mais lol quoi.
Mais je ne vois pas en quoi, pour le moment cela gache le plaisir de jouer.

Alors certes je suis peut etre moins puriste que vous, et ce n'est certainement pas le RE que l'on attend tous, mais malheureusement ce RE n'arrivera peut etre jamais. Je sais je me contente de peux :))

Mais le biestiaire est plutot sympa je trouve, avec des monstres bien degueu ( la cathedrale et la chine :bave ). Perso j'aime bien lorsque que l'on est en chine, c'est coloré et tout.

Voila si une ame charitable pouvait me donner un coup de main pour ce boss, ce serait gentil :calin3
Image
sneaker
Rookie
Messages : 188
Inscription : 03 mars 2009, 14:16
Localisation : Sarthe

bon je viens de terminer les 3 campagnes. Le boss de Leon m'a passablement enervé. Quel plaie franchement. Faut le combattre je ne sais combien de fois. Bon la fin de leon est vraiment pas tres plaisante, meme si c'est la campagne que je prefere, la fin m'a decu tellement c'est chiant.

La campagne de chris, je pensait comme Grem, que c'etait la fin pour Chris, et cela bien avant d'avoir le jeu. Mais quelle idée d'introduire de nouveau personnage si c'est pour les faire mourrir :tete-mur enfin la fin est bien, j'ai failli verser une petite larme, faut dire qu'on s'y accroche a Piers :'7

La fin de Jake est tout de meme tres courte, le combat contre ustanak pas tres difficile non plus :mouais je ne suis meme pas mort une seule fois :lol5 c'est un exploit :)) .

Bon je ne suis pas decu tout de meme, niveau scenario c'est clair que c'est le vide complet :?? z'aurait quand meme pu faire mieux :desespere mais c'est un bon jeu avec lequel j'ai envie de rejouer tout de meme. j'ai quand meme passé plus de 24 heures dessus, avec la campagne d'ada, on va apporcher des 30, donc pas si loin de leur dires.

Restela campagne d'ada, et j'attaque en veteran, et apres en pro. Par contre c'est quoi les armoiries de Simmons a trouver :?

edit : par contre il ya un truc qui m'a fait plier, un moment en chine avec chris, on passe dans un petit parc, et on peut faire joujou avec un panda, j'ai trouver cela marrant :jumper
Image
Avatar de l’utilisateur
Lady in Red
New Challenger
Messages : 44
Inscription : 12 sept. 2009, 18:48
Localisation : Haut-Rhin (68)

Pour le bosse de fin de Leon
la grosse mouche aux yeux globuleux
il s'agit sûrement de la volonté de Capcom de faire du pseudo-symbolisme pas très recherché. La bestiole symbolise l'esprit du défunt, peut être Carla qui souhaite le faire souffrir?
Enfin sûrement un petit parallélisme avec le papillon d'Ada au moins. Genre lui la mort et elle le renouveau.

Et si Ada est la papillon et Simmons la bestiole citée ci-dessus, mais qui diable sera donc l'araignée!!? :lol
Le family chose peut être?
Favor returned
sneaker
Rookie
Messages : 188
Inscription : 03 mars 2009, 14:16
Localisation : Sarthe

J'ai terminer la campagne d'Ada hier soir, et je dois dire que je suis plutot decu. A part le chapitre 2 qui était sympa, dans l'esprit "old school". Le premier chapitre est tous simplement nul :x Le reste est de la trempe du reste du jeu, pas mal.

Par contre ou j'ai été decu, c'est dans le fait de rien apprendre de plus sur Ada, nada :devil

Bref, j'ai comme vous l'impression qu'on tourne en rond, et qu'on aura jamais le fin fond de l'histoire :'7

Par contre la derniere cinématique laisse augurer que l'on refera Jake prochainement. :?
Image
Avatar de l’utilisateur
Sly
Staff // Traducteur
Messages : 3481
Inscription : 27 nov. 2003, 20:53
Gamertag : le vrai Sly
Playstation Network ID : Slyohazard
Localisation : Chambéry (73)

Le scénario de Leon est plutôt classique, j'ai pas grand-chose à lui reprocher hormis son overdose de véhicules qui se crashent et explosent invariablement ensuite. C'est un running gag, dès qu'il met les pieds dans un véhicule, que ce soit lui qui conduise ou pas, tu peux être sûr qu'il va se crasher dans deux minutes. C'est même plus drôle à force.
Simmons ne m'a pas dérangé plus que ça. Ses mutations sont débiles mais classes, bon ok la mouche c'est too much (surtout sa taille en fait) mais au moins ça ressemble à quelque chose, pas comme Excella ou Carla (j'y reviendrai).

Le plot twist du scénario de Chris m'a époustouflé, je ne m'attendais vraiment pas au sacrifice de Piers. C'est si soudain, si violent, en plus les dialogues précédents font bien exprès de nous mettre sur la fausse piste "Piers = successeur de Chris" qu'on prend ça pour acquis, et BAM il se transforme en mélange de Morpheus et Manuela. C'est vraiment LA surprise scénaristique du jeu. En second vient l'assassinat de Carla par "la famille", même si à ce moment là on se doute bien qu'elle n'est pas vraiment morte, ça fait quand même son effet.
L'épilogue de Chris joue avec les nerfs du spectateur : je m'attendais vraiment à ce que les scénaristes trouvent un moyen complètement idiot pour faire revivre Piers, genre en fait il a survécu et on lui a injecté un antidote, bref un truc bien improbable. Pour faire durer le suspense ils montrent pas tout de suite qui est le soldat qui vient voir Chris dans le resto. Et quand on le voit enfin, c'est un troufion no name. Ouf de soulagement mélangé à un écho de pincement au coeur. Piers est bel et bien décédé, pas d'effet "Parker Luciani" ici, et c'est tant mieux pour l'aspect dramatique de l'histoire, qui s'en retrouverait annihilé.

Le scénario de Jake est tout plat à côté des deux premiers, pas vraiment de gros méchants improbables à buter à la fin, je m'attendais vraiment à ce qu'Ustanak mute en un gros truc moche mais même pas, très surpris du coup. C'est "juste" un gros balaise, le virus-C n'a rien fait de spécial sur lui, bizarrement.

Ensuite le scénario d'Ada... je pense que c'est le plus décevant des 4 en fait. On s'attend à des révélations en pagaille et en fait non, y en a deux trois qui se courent après, et elles sont moisies. Le projet Ada est d'une débilité sans borne, et la mutation de Carla est grotesque, même pour les standards de la série. J'veux dire, Simmons à côté il est crédible, c'est dire. Et puis d'où sort cette obsession que Simmons éprouve envers Ada ? Elle n'a même pas l'air de le connaître plus que ça, en tous cas elle ne dit jamais rien qui laisse penser qu'ils ont eu une histoire sordide ensemble, tout ça est très mal amené et rend cette histoire de clone encore plus débile que je pensais. Enfin ça je m'y attendais, dès que j'ai su que RE6 mettrait en scène un clone d'Ada je le sentais mal. J'ai horreur des clones, c'est de la merde et ça devrait pas exister, c'est un ressort scénaristique de loser. Le fait qu'une autre personne ait servi de support pour créer une nouvelle Ada amoindrit un poil ma déception : au moins elle n'est pas créée de toutes pièces, c'est déjà ça de gagné.
Gros carton rouge pour l'épilogue : quel est le fucking rapport avec Ada ? Osef de Jake c'est bon on t'a assez vu, arrête de jouer les Dante wannabe on est là pour Ada pas pour toi.

Globalement, la narration du jeu est très "japonaise" dans le sens où on t'explique que dalle, tout est mystérieux, même ce qui ne devrait pas l'être. Les persos ont tous l'air de savoir exactement ce qu'ils font, alors que le spectateur n'en a pas la moindre idée. L'exemple le plus frappant, c'est la rencontre Chris vs. Leon. Chris demande à Leon s'il se rend bien compte de ce qu'implique le fait qu'Ada travaille pour Neo-Umbrella, Leon répond que oui, avec une assurance stupéfiante alors qu'il y a deux minutes il ignorait jusqu'à l'existence même de Neo-Umbrella. What the hell ?
Hunter beta a écrit :un bon scénario simple aurait été de placer Ada en héritière de Wesker et puis basta.
Ah non, ça aurait été encore plus débile, non non non. Ada c'est une gentille depuis le début, aucune raison de la voir en méchante. Pareil pour Sherry d'ailleurs, bien content de voir que malgré ses années de galère en tant que cobaye elle a finalement bien tourné.
Avatar de l’utilisateur
Lady in Red
New Challenger
Messages : 44
Inscription : 12 sept. 2009, 18:48
Localisation : Haut-Rhin (68)

En ce qui concerne Ada et Simmons, et leur passé, on apprend tout dans les dossiers, et c'est ça le plus décevant :desespere
Mais cela permet d'en apprendre un peu plus sur Ada au moins.

Faudra sûrement attendre Resident evil quarante douze pour savoir ce que trame Ada, :lol je pense qu'à ce point là, Capcom ne le sait pas non plus! Et ils risquent de tout foirer et d'inventer un truc pire que Simmons, donc je préfère encore garder un peu de mystère!
Favor returned
Avatar de l’utilisateur
Grem
Extreme Survivor
Messages : 2603
Inscription : 15 févr. 2004, 01:40
Localisation : Brest

Personnellement, j'ai trouvé que le scénario de Chris était supérieure aux autres malgré mon avis initial. Entre la relation Chris/Piers bien pêchue, le final complètement imprévisible et la "mort" de Carla, les rebondissements et les scènes bien animées donnent vraiment de la consistance à son aventure.

C'est vraiment dommage que l'on vire complètement à de la SF sur la fin. Je trouve Haos vraiment ridicule et assez insensé que Piers tire des rayons lasers avec son bras. Mais bon.

Si j'ai préféré Leon la première fois pour son côté plus "old-school" très relatif, je trouve que rétrospectivement c'est celui de Chris qui se démarque le plus des autres.
Avatar de l’utilisateur
Sly
Staff // Traducteur
Messages : 3481
Inscription : 27 nov. 2003, 20:53
Gamertag : le vrai Sly
Playstation Network ID : Slyohazard
Localisation : Chambéry (73)

C'est pas des rayons laser, c'est de l'électricité. Ce qui reste du domaine du possible, contrairement aux lasers.
D'ailleurs, j'ai retrouvé à qui Haos m'a fait penser :
http://www.youtube.com/watch?v=jon4TfB3 ... ure=relmfu
Vers 7 minutes. Lui par contre il tire bien des lasers, avec ses yeux en plus. :lol
sneaker
Rookie
Messages : 188
Inscription : 03 mars 2009, 14:16
Localisation : Sarthe

Grem a écrit :Personnellement, j'ai trouvé que le scénario de Chris était supérieure aux autres malgré mon avis initial. Entre la relation Chris/Piers bien pêchue, le final complètement imprévisible et la "mort" de Carla, les rebondissements et les scènes bien animées donnent vraiment de la consistance à son aventure.

C'est vraiment dommage que l'on vire complètement à de la SF sur la fin. Je trouve Haos vraiment ridicule et assez insensé que Piers tire des rayons lasers avec son bras. Mais bon.

Si j'ai préféré Leon la première fois pour son côté plus "old-school" très relatif, je trouve que rétrospectivement c'est celui de Chris qui se démarque le plus des autres.
idem, meme si pour le reste de la campagne je prefere celle de Leon, mais la fin m'a vraiment gonflé et, pour moi n'a aucun interet. Et pourtant avec la demo j'aurais pas cru que je dirais cela un jour :lol5

par contre la fin de piers, m'a fait quelque chose. je ne m'y attendais pas du tout, surtout que 5 minutes avant chris disait a piers qu'il prendrait sa releve. :mouais j'irais pas jusque dire que j'ai verser une petite larme :)) mais presque. Premiere fois que j'ai ce genre de sensation dans un jeux. :^^

Les autres fin de campagne a coté, c'est peanuts franchement. surtout celle d'Ada :mouais
Image
Avatar de l’utilisateur
Ada
Staff // Webmaster
Messages : 5722
Inscription : 27 nov. 2003, 17:11
Localisation : 94
Contact :

J'ai pu terminer hier, la campagne de Leon (il me restait 3 chapitres) et celle de Jake (4 chapitres). J'ai donc terminé les 3 campagnes principales, il ne me reste plus qu'à enfin boucler Ada, que j'ai très hâte de commencer ce soir. Je trouve ça juste décevant que visiblement sa campagne n'apprenne rien de plus, d'après vos différents commentaires. Lorsqu'on préparait les questions à Capcom pour le Gamescom j'avais demandé si on en apprendrait plus sur son employeur, ses motivations etc, et ils avaient répondu qu'on aurait un aperçu de sa vie privée mais que tous les mystères ne seraient pas résolus, apparemment c'était une façon déguisée de dire qu'il n'y aurait rien de neuf ? J'en jugerai par moi-même ce soir mais je trouve ça regrettable.

Ce que j'aime par-dessus tout dans ce jeu, c'est que pour la première fois dans la série, les personnages ont vraiment des liens forts entre eux. Je le disais pour la campagne de Chris, mais maintenant que j'ai fait les deux autres je peux désormais affirmer que c'est également le cas, dans un style différent, pour les autres campagnes.

Leurs interactions sont sympas à suivre, ils semblent tout à coup plus humains, plus "vrais", comme si on regardait un film. Ce n'était pas le cas auparavant, du moins pas à ce point, à mon sens ils n'ont jamais fait aussi bien de ce côté là que dans RE6 et c'est parfait, qu'ils continuent comme ça ! Là vraiment, l'impression de diriger des carcasses vides qui s'humanisent à de rares moments de cinématiques, a disparu. Si jamais Capcom fait un jour un remake de RE2, j'espère vraiment qu'ils enrichiront les interactions entre Leon, Claire, Sherry, Ada, à la manière de RE6, car j'ai vraiment trouvé ça excellent et j'attendais ça sans y croire depuis des années. Excellent point à mes yeux, donc.
Sly a écrit :Le plot twist du scénario de Chris m'a époustouflé, je ne m'attendais vraiment pas au sacrifice de Piers.
J'étais désolée pour Piers, sa fin est tragique, ça m'a limite fendu le coeur. Pauvre gars, si jeune, si dévoué à sa mission, il se sacrifie jusqu'au bout pour son capitaine, pour le BSAA, pour la mission. La réaction de Chris lorsqu'il comprend que Piers ne partira pas du sous marin avec lui est saisissante, c'était un moment intense et prenant. Chapeau, Capcom. Le seul perso pour qui j'avais eu de la peine dans les anciens jeux, c'était Steve dans Code:Veronica, donc ça faisait vraiment un bail.
En effet ils font tout pour nous faire croire que Piers sera le successeur de Chris et lorsqu'on réalise à la fin que ce ne sera pas le cas ça rend le tout encore plus triste. Pour Piers, pour Chris également qui doit encore digérer d'avoir perdu un de ses hommes, celui qui lui a mis un coup de pied au cul, l'a remis au boulot, l'a remis "dans le droit chemin". Très tristounet tout ça, mais bien géré.

Ils ont également réussi à faire en sorte que l'histoire de Debra, la soeur de Helena, ne soit pas agaçante ni gnan-gnan, et Helena ne joue pas les pleurnicheuses insupportables. Là aussi c'est un bon point. Ils ont également su doter Helena d'une voix qui lui va très bien, le personnage n'est pas énervant, autant grâce à son attitude que par sa voix. Moi qui n'étais pas très enthousiaste vis-à-vis de ce personnage, au final je l'aime bien et j'ai bien aimé sa coopération avec Leon.
Je trouve ça un peu tiré par les cheveux qu'à la fin elle s'en sorte et reprenne même du service, car elle a quand même participé à l'assassinat du président donc c'est pas très crédible. Je pense que dans la réalité, ils auraient à la rigueur compris qu'elle agissait sous la contrainte et lui auraient évité la peine maximale en contrepartie de sa coopération par la suite, mais elle aurait tout de même fait un peu de prison. Et surtout, ils ne lui auraient certainement pas rendu son badge pour qu'elle rempile au sein des services secrets, d'autant plus qu'elle a certains antécédents qui viennent bien alourdir la note (voir les documents du jeu). Tout ceci paraît donc assez invraisemblable et c'est dommage.

Leon et Ada (basé uniquement sur la campagne de Leon) : j'ai bien aimé leurs interactions dans le chapitre final de la campagne de Leon, c'était vraiment mieux fait que dans RE2 par exemple, c'est beaucoup plus subtil. Et ça avait de la profondeur, c'était pas du vite fait comme dans RE4 et surtout RE2, où on avait quand même beaucoup de mal à trouver crédible leur "amourette" au rabais et la confiance stupide que Leon accordait à cette fille qu'il venait tout juste de rencontrer. Je pense que ça doit être lié à la mise en scène, en tout cas ils ont fait ça bien.

Ada était discrète, mesurée, pas en train de faire son show comme dans Damnation où j'ai trouvé qu'elle en faisait dix tonnes, c'était dommage. C'était plutôt Carla qui a endossé ce rôle énervant, d'ailleurs, avec en plus les tirades classiques du méchant théâtral complètement dans son délire, j'ai trouvé ça un peu gonflant au passage, lorsque j'ai fait la campagne de Chris.

Donc évidemment Leon n'a rien demandé à Ada vu que tout se passait dans l'urgence, et on ne sait rien de plus, comme d'habitude. Les scénaristes basent toute leur relation sur la règle instaurée dans RE2 puis confirmée dans RE4, et de ce que j'ai pu voir pour l'instant, n'ayant pas encore fait la campagne avec Ada, ça semble assez clair qu'ils ne veulent pas se mouiller en faisant que Leon et/ou Ada dépassent les limites de leurs interactions habituelles. On s'en tient au truc de d'hab, ils se teasent un peu, faut lire entre les lignes, rien n'est dit, Ada s'évapore comme à chaque fois, voilà, aucun risque de pris donc le plaisir de l'attente et le mystère ne sont pas gâchés.
Mais c'est frustrant, parce qu'on nous a servi exactement la même sauce dans RE4, et plus récemment dans Damnation sorti juste avant RE6. C'est un peu facile, redondant, et surtout ça n'avance pas, quoi. Ca laisse présumer qu'ils veulent encore exploiter le mystère entourant Ada et probablement sa relation avec Leon, mais s'ils nous refont un jeu avec Ada au centre de l'intrigue, ils seront obligés de prendre des risques cette fois, de nous pondre un truc travaillé et de nous apporter des réponses, ils ne pourront pas tourner autour du pot deux épisodes de plus à mon sens, là ils tirent carrément sur la corde.

Concrètement le jeu voulait laisser penser que l'intrigue serait centrée sur le personnage d'Ada mais en fait non ce n'est pas vraiment elle, c'est de l'arnaque, même si on savait depuis des mois que la méchante Ada vue dans les trailers n'était qu'un sosie ou un clone. Quelque part je trouvais ça dommage qu'on l'ait su y'a des mois, en pensant que j'aurais voulu le découvrir en progressant dans l'aventure, mais dans un autre sens je me dis que c'était peut-être mieux qu'on l'ait su depuis le début, parce que sinon ça aurait rendu l'effet encore plus naze, je crois.
En tout cas comme dit Sly qu'ils arrêtent avec les clones c'est vraiment cheap comme astuce scénaristique.
J'aurais pu penser que l'apparition d'une fausse Ada pouvait avoir un lien avec le mandat d'arrêt international lancé sur elle à la fin de Damnation, qu'une organisation aurait voulu se servir d'elle comme d'un bouc émissaire rêvé afin qu'elle porte le chapeau de leurs agissements, par exemple, ou pour s'emparer d'elle pour X raison. Mais en fait, y'avait pas de lien, apparemment, et c'est bien dommage car ça aurait été bien plus cohérent ou intéressant que cette histoire de fixette de Simmons.

Jake et Sherry. J'ai vraiment bien aimé leur duo, en plus Jake est très protecteur vis-à-vis de Sherry au fur et à mesure que les chapitres avancent, c'est mignon. Sherry a le syndrôme de la voix un peu énervante mais ce n'est pas encore trop exagéré, on arrive à faire abstraction, on va dire. Dans l'ensemble c'est un bon personnage, elle est dégourdie, elle va de l'avant, c'est une battante, elle semble n'avoir peur de rien, elle est courageuse, on n'a pas envie de la détester et c'est tant mieux. J'ai bien aimé ses multiples références à Raccoon City, son père, Leon, et Claire ; histoire de bien resituer le personnage dans le contexte et que son background semble vraiment en cohésion avec le reste, c'était correctement fait, ça va.
J'ai adoré la personnalité de Jake, ses répliques, son attitude, oui il est arrogant, sûr de lui et désagréable en général avec tous les autres hommes c'est assez drôle, mais il est attachant, badass et son personnage est intéressant.

Alors par contre, y'a une scène que j'ai vraiment trouvée stupide, c'est la scène où Chris lui apprend que c'est lui qui a tué son père trois ans auparavant (ce serait pas 4 ans d'ailleurs ? A moins que RE5 se passe en 2010, j'ai oublié). La première fois que j'ai vu cette scène, il faut savoir que je jouais avec Chris (avec qui j'ai commencé le jeu), et que je n'avais rien vu encore de la campagne de Jake, ni aucune cinématique ni aucun dialogue. Et déjà à ce stade, j'avais trouvé leur conversation complètement débile : Chris qui lui annonce que c'est lui qui a tué Wesker, Jake qui d'un seul coup, s'énerve et lui pointe son flingue au visage ? Et cet idiot de Chris qui lui sort, "You have every right to be [angry]" ?? J'étais là en train de parler toute seule devant mon jeu à dire, "mais qu'est-ce que tu racontes, toi ??". Comment Chris peut-il limite s'excuser devant le rejeton de Wesker qui n'a probablement jamais connu son père, d'avoir abattu un cinglé qui voulait détruire le monde entier ? Le pire c'est que lorsque j'ai fait quelques jours après, le scénario de Jake, j'ai découvert dans le chapitre 3 quand ils sortent du labo où ils étaient retenus captifs en Chine, que Jake ne savait même pas pour Wesker, qu'il a tout appris là-bas pendant qu'ils faisaient des expériences sur lui. Il dit lui-même que tout ce qu'il avait retenu de son père c'était qu'il les avait abandonnés lui et sa mère etc et que maintenant qu'il savait que son père c'était pas n'importe qui mais Albert Wesker, un dingue qui a voulu trucider la population mondiale, c'était le ponpon etc. Donc comment, après une scène comme ça, il peut s'énerver contre Chris parce qu'il a tué son père ? C'est juste complètement illogique et crétin.

Sinon à part ça on voit très très peu Carla dans la campagne de Jake, et on voit à peine Ada, on va dire qu'au niveau de "l'intrigue principale" la campagne de Jake est celle qui est la moins reliée à l'ensemble. Toutefois ce n'est pas dénué d'intérêt loin de là, du fait que Jake et Sherry soient intéressants, que l'intérêt du spectateur/joueur soit entretenu par eux en tant que personnages, et leurs interactions.

La fin par contre, tout comme vous je la trouve très moyenne. J'ai pas trouvé ça passionnant de le voir rouler des mécaniques avec sa moto et de partir au loin. J'ai pu me contenter d'une fin comme ça pour Kevin Ryman dans Outbreak parce que les personnages n'avaient pas un background de fou furieux et que les endings de tous les personnages étaient faites sur le même modèle, à savoir les voir réintégrer une vie normale après Raccoon City, leur vie de tous les jours. On pouvait voir Jim s'acheter des sneakers, Cindy emménager dans un appart, etc. Dans le contexte d'Outbreak c'était différent parce qu'il n'y a pas vraiment d'histoire si je puis dire, et puis c'est un spin off, etc, autant de raisons que je ne vais pas détailler qui font que c'était acceptable pour Outbreak mais très frustrant pour un épisode de la série principale. Ils auraient vraiment pu mieux faire là, surtout que les autres fins concluent gentiment, mais de de façon un peu plus recherchée, les aventures de Leon et Chris. Pour Jake ils ne se sont pas foulés, et même si je rejoins Sly sur le fait que Jake n'a rien à faire, a priori, dans la scène de fin d'Ada, j'ai quand même hâte de la voir juste pour voir si on apprend quelque chose de plus sur lui. Mais ça aurait été mieux qu'ils fassent ça dans sa fin à lui et pas dans celle d'Ada, histoire d'avoir une vraie fin centrée uniquement sur elle.
Sly a écrit :Simmons ne m'a pas dérangé plus que ça. Ses mutations sont débiles mais classes, bon ok la mouche c'est too much (surtout sa taille en fait) mais au moins ça ressemble à quelque chose, pas comme Excella ou Carla
D'accord avec toi dans l'ensemble. J'avais lu tant de mauvaises choses sur la mutation de Simmons, au final lorsque j'ai pu voir de moi-même, je m'attendais tellement à pire que ça a été plutôt une agréable surprise, on va dire. Directement sorti de Transformers mais c'était bien dégueu et plutôt sympa, bon ok il se transforme en cheval, en t-rex, en mouche, mais c'était bien fait et pas plus ridicule que certaines autres mutations de la série, en fait. De plus les environnements des combats finaux étaient très agréables.

Dans l'ensemble j'ai trouvé le scénario de Leon très bon, sans surprise c'est mon préféré. Le premier chapitre est génial avec cette ambiance très Raccoon City, les rues, les survivants NPC avec qui il faut faire un petit bout de chemin, ça m'a rappelé Outbreak, c'était sympa.
Le chapitre 2 avec la cathédrale et les souterrains était pas mal aussi, et le semi boss Lepotitsa bien dégueu, sans parler des lieux magnifiques, le cimetière, les sous-sols crados de la cathédrale avec le labo secret, les ruines souterraines, tout ça m'a bien plu. Ca avait un côté anciens RE et RE4, j'ai bien apprécié.
Certains trouveront que ces grottes gigantesques et autres passages de plongée n'avaient pas grand chose à faire dans un RE mais vu comme la série a changé, moi j'ai trouvé ça plutôt bien fait et bien amené. Et je souligne encore une fois la beauté de ce passage, contre le requin, où tous les décors environnants étaient très, très beaux.

Le passage en Chine avec encore des zombies c'était très apocalyptique, grande ambiance là-aussi, j'ai beaucoup apprécié. Dans l'avion aussi c'était bien fait dans l'ensemble, les rues pleines de zombies, et le combat contre Simmons dans le métro était agréable à faire aussi. Du bon, vraiment du bon dans ce scénario de Leon, que j'aurai sans aucun doute du plaisir à refaire, même si je préfère certains chapitres à d'autres et que dans un seul et même chapitre je n'aime pas toujours tout.

Seul truc qui m'a fait un peu tiquer, on retrouve dans l'un des deux derniers chapitres de Leon la séquence montrée dans le tutorial en début d'aventure. Dans un sens c'était une bonne surprise de ne pas avoir à faire cette partie aussi lentement que dans le tuto, parce que c'était juste supportable le temps d'un tuto, quoi. Mais du coup ils nous montrent deux fois la même séquence faite différemment, ça m'a un peu fait tiquer.

Au niveau de l'aventure de Jake. Je n'ai pas vraiment aimé les deux premiers chapitres. Globalement l'Europe de l'est c'était pas ma passion, que ce soit avec Chris ou avec lui. Le genre de parties où j'avais quand même assez hâte d'avancer. De plus, la partie contre les géants dérivés d'El Gigante m'avait déjà un peu barbée avec Chris, j'étais pas ravie d'avoir à me la retartiner une seconde fois avec Jake, c'est aussi les inconvénients de leur système de crossover, on se tape deux fois ces séquences là.
Les combats contre les hélicoptères où l'Ustanak se suspend, j'avais carrément hâte que ça se finisse, ce n'est pas le genre de séquences dont je raffole et encore moins dans un Resident Evil.
La partie de nuit dans la neige où il faut retrouver les trois supports de stockage perdus dans leur chute, aurait gagné à être un peu plus courte. Je l'ai refaite plusieurs fois pour des raisons de timing de sauvegarde et de perte de sauvegarde vu que j'ai fait Leon en même temps, et franchement ça me faisait un peu chier à chaque fois. La fois que j'ai trouvée la moins chiante c'était quand je l'ai refaite en coop avec Seith, on parlait en même temps et il est allé de son côté chercher l'une des puces donc ça a écourté un peu le passage pour le coup, c'était bien mieux.

Et puis vient le chapitre où on se réveille dans le labo tout blanc. J'ai tout simplement adoré ce chapitre. C'était vraiment super blanc en tout cas, aseptisé à souhait. J'ai bien aimé la partie où on contrôle les caméras équipées de mitrailleuses pour tuer les ennemis et aider Sherry à distance. Et lorsqu'on arrive dans la somptueuse bâtisse chinoise à explorer, j'étais aux anges. Les décors sont simplement sublimes, j'étais en admiration de chaque pièce, chaque couloir. La quête des médailles nous a fait passer un bon moment à refouiller chaque pièce pour dénicher celles qu'on aurait manquées, ce qui m'a permis de vraiment pouvoir profiter de ces lieux magnifiques. Car c'est un truc qui m'embête pas mal depuis RE4, le mécanisme du jeu consistant à ne nous faire passer qu'une seule fois par endroit la plupart du temps, m'empêche d'apprécier les décors et de m'imprégner des lieux comme c'était le cas dans les anciens RE où j'avais beaucoup de plaisir à évoluer dans le manoir, le commissariat, aller à droite à gauche, etc. J'ai ressenti un peu moins de frustration dans RE6 à ce niveau, même si bien sûr il a le "défaut" de RE4 et 5 la plupart du temps à nous empêcher de revenir en arrière, une fois qu'une porte est passée c'est cuit. Quand on a oublié un emblème ou des objets c'est un peu frustrant. Mais j'ai pu au moins bien profiter de ce lieu superbe, et sur ce point je remercie Capcom d'avoir pensé aux gens comme moi qui accordent beaucoup d'importance aux lieux et qui aiment fouiner partout dans un endroit jusqu'à temps qu'ils soient bien sûrs d'avoir tout vu.

Je craignais que l'Ustanak soit lourdingue et nous pourchasse partout sans relâche, heureusement ils ont su être raisonnables et doser assez correctement le nombre de ses apparitions et des séquences avec lui. Ils ont su varier les rencontres de façon à ce qu'on n'ait pas à le combattre systématiquement, et je dis tant mieux. C'est même un plaisir de ne pas avoir à le croiser du tout dans le chapitre où ils sortent du labo en Chine (si mes souvenirs sont bons).

Au niveau du dernier chapitre avec Jake, il y a du bon et du moins bon, en tout cas la partie dans le cylindre géant où il faut sauter sur des plateformes c'est clair que ça fait un peu SF, comme la partie de Chris. Tout n'est pas mauvais dans cette partie mais ce n'est pas ma préférée. En tout cas, les monstres peuplant les lieux, les espèces de Regenerators-like en matière chewing-gum, sont bien dégueus (les préférés de Seith :lol) et surtout increvables et persévérants, la vache !
Au niveau de l'Ustanak en boss de fin, je suis partagée entre plusieurs idées. Il ne se transforme pas en un truc improbable et ça casse un peu les habitudes du monstre qui finit en bouillie, donc d'un côté je trouve ça bien. D'un autre côté, je me dis qu'une légère altération de son physique aurait pu être un plus, là y'a pas vraiment de mécanique de jeu contre lui, c'est un peu brut de décoffrage. Et puis la partie finale lorsque Jake lui botte le cul à mains nues... Que dire... Le mec résiste à des tonnes de pierres qui lui tombent dessus, il résiste à cet engin dont j'ai oublié le nom avec lequel Jake et Sherry le mettent à l'amende dans le chapitre 2 je crois, il résiste à des gatling, à des bombes, à la lave... Et Jake arrive à le mettre, certes temporairement mais quand même, KO avec du CQC ? C'est pas super crédible... Alors qu'il ne sourcille même pas lorsqu'on lui tire des balles dans la tronche, le monstre titube et fléchit face aux coups de Jake, c'est un peu n'importe quoi. Ca aurait été logique qu'ils puissent le combattre au corps à corps dans les premiers chapitres pour le mettre temporairement KO mais dans cet ordre là, ça fait un peu bidon. Dommage.

Et la phase finale où il faut ramper avec L1 et R1 est juste irritante, au même titre que la séquence où Leon grimpe à la corde en utilisant le même procédé lors du combat final contre Simmons. Je ne sais pas si j'ai deux mains gauches mais lorsque j'essaye de faire le truc correctement, le perso avance à une lenteur... C'est juste énervant.

Pour enchaîner sur ce sujet, certaines parties qui impliquent un peu de dextérité au pad ont été assez frustrantes pour moi. La course pour échapper aux plateformes qui s'écroulent dans le sous-marin avec Chris ça a été le pire je crois. J'ai recommencé un de ces nombre de fois... J'en pouvais plus, sérieusement. Je réussissais tout du premier coup à l'exception de l'endroit où il faut faire une glissade avec L1. La caméra se mettait à tourner de façon irritante et je ne voyais plus mon personnage, donc impossible de dire si je continuais bien à courir dans la bonne direction, difficile d'avoir le bon timing pour appuyer sur L1, bref, ce passage fut difficile pour moi et surtout très frustrant. J'ai fini par prendre le coup de main et y arriver, mais j'ai trouvé ça un peu chiant de bloquer juste pour 1 passage. Parce qu'une fois ce truc-là passé, pareil j'ai fait tout le reste d'une traite et sans aucune difficulté :S
J'ai aussi eu du mal avec la course en moto avec Jake et Sherry, je me suis pris des voitures un paquet de fois. Bon après ça allait mieux mais déjà que c'est pas le genre de passage dont je raffole, c'était agaçant que j'y passe plus de temps que nécessaire parce que je m'y prenais comme un pied. Idem pour la motoneige dans la montagne, heureusement qu'il y avait des checkpoints qui nous évitaient de tout nous retaper depuis le début.
Le tank avec Jake et Sherry c'était bien chiant aussi, je suis mort plusieurs fois de suite quand il fallait courir et lorsque le personnage fait face à la caméra. De façon globale je n'aime pas tellement ce genre de passages.

Les QTE ont bien changé aussi. J'ai trouvé pas mal leur idée d'aiguille qui tourne et qu'on doive appuyer sur un bouton lorsque l'aiguille traverse une partie colorée du cercle. Mais je suis vraiment pas très douée, c'est très rare que j'en réussisse du premier coup.

Pour conclure sur tout ça, en termes d'environnements et de niveaux, je dirais que mes préférés sont Leon, puis Chris, puis Jake, même si sur certains points j'ai un peu du mal à choisir entre les deux.
Sly a écrit :Chris demande à Leon s'il se rend bien compte de ce qu'implique le fait qu'Ada travaille pour Neo-Umbrella, Leon répond que oui, avec une assurance stupéfiante alors qu'il y a deux minutes il ignorait jusqu'à l'existence même de Neo-Umbrella
Oui, c'est vrai que j'ai trouvé ce passage un peu con, aussi. La première fois que j'ai vu cette scène, c'était avec Chris puisque j'ai commencé avec lui, et je me suis dit lorsqu'il a sorti cette réplique, et que Leon a répondu oui, qu'il devait sûrement y avoir des trucs dans le scénario de Leon à découvrir à ce propos. Bah une fois dans la campagne de Leon, on se rend compte qu'il sait que dalle à propos de Neo Umbrella en fait, il dit qu'Ada serait un "témoin clef" par rapport à la vidéo qu'il a vue d'Ada sortant d'une chrysalide, mais il ne sait pas vraiment de quoi il parle. C'est un peu dommage ce genre de passages, j'ai un peu du mal à comprendre comment les scénaristes et ceux qui font les dialogues peuvent faire des "erreurs" aussi grosses, des fois.

Autre chose, si je ne me trompe pas, Sherry explique à Jake lorsqu'ils sont dans la cabane à la montagne, grosso modo que Claire et Leon sont ses plus proches amis depuis Raccoon City etc etc. S'ils sont aussi proches que ça, comment ça se fait que Leon lui dit "I've heard you became an agent" ou quelque chose du genre ? Il a "entendu" des bruits de couloir ? Pour un mec qui devrait être soi-disant proche d'elle comme un grand frère ou je sais pas quoi, ça n'appuie pas vraiment les dires de Sherry. Encore des réactions pas logiques.
Avatar de l’utilisateur
Sly
Staff // Traducteur
Messages : 3481
Inscription : 27 nov. 2003, 20:53
Gamertag : le vrai Sly
Playstation Network ID : Slyohazard
Localisation : Chambéry (73)

Tout à fait d'accord avec toi, le point fort du jeu au niveau de la narration, c'est les dialogues et interactions entre les personnages, parfaitement rendues. Le ton est juste et c'est bien joué (même si mal écrit). Roger Craig Smith en particulier a fait un boulot remarquable sur Chris. Je le trouvais déjà très bon dans RE5 (perso le plus réussi du jeu pour moi) mais là il fait encore plus fort.
De plus le design des protagonistes est très réussi, rien à redire, et ça aide à les rendre attachants.

D'accord avec toi sur Helena, c'est un peu facile de la laisser s'en tirer comme ça. Qu'on ne lui fasse pas un procès tonitruant, soit, on va dire que c'est classé secret défense. Mais de là à effacer complètement son ardoise, c'est dur à avaler. Elle aurait dû au minimum être renvoyée de son boulot et finir agent de sécu dans un mall.

Pour la scène Chris vs. Jake, je ne suis en revanche pas d'accord. Il faut bien voir que c'est un jeu japonais, là c'est l'honneur qui rentre en jeu. Jake haïssait profondément son père, et encore plus en sachant que c'était un tordu intégral, mais cela reste son père quand même. Chris sait que c'est une question d'honneur familial, même mal placé. Piers est comme toi, il ne comprend pas pourquoi Chris semble "s'excuser" (ce qui n'est pas vraiment le cas, il ne fait que dire la vérité car Jake "a le droit de savoir").
De plus, Jake est un orphelin qui n'a jamais connu son père, et à cause de Chris, Jake n'aura jamais l'occasion de le rencontrer. C'est une déchirure pour lui, même s'il sait très bien que c'était une immonde crapule, le fait est qu'il ne pourra jamais le voir, et lui parler les yeux dans les yeux pour lui dire tout le mal qu'il pense de lui.
D'ailleurs petite anecdote à propos de cette scène : quand Jake demande "Were you just following orders, or was it personal ?", devant ma télé j'ai répondu "Both" avant même que Chris le fasse. :lol

Pour ta dernière remarque : Leon ne semble pas avoir repris contact du tout avec Sherry, du moins directement, entre 1998 et 2013. Il se sentait coupable de l'avoir abandonnée aux mains du gouvernement, même si on ne lui a pas trop laissé le choix. Au contraire de Claire, qui est venue régulièrement lui rendre visite et la soutenir moralement. C'est probablement via Claire que Leon avait des nouvelles de Sherry. Bref, même s'il n'est jamais venu la voir, il reste quand même la personne qui, avec Claire, lui a sauvé la vie à Raccoon City, cela suffit à faire de lui un proche important à ses yeux, surtout pour une fille aussi solitaire.
Avatar de l’utilisateur
Grem
Extreme Survivor
Messages : 2603
Inscription : 15 févr. 2004, 01:40
Localisation : Brest

Ada a écrit :Comment Chris peut-il limite s'excuser devant le rejeton de Wesker qui n'a probablement jamais connu son père, d'avoir abattu un cinglé qui voulait détruire le monde entier ?
C'est pas idiot du tout, ça fait tout simplement écho à sa remise en question précédente sur la vengeance/justice. Il se rend compte que, oui,certes Wesker était dangereux et qu'il fallait le stopper, mais aussi qu'il l'a buté en prenant du plaisir et par vengeance ("suck on this Wesker!").
En d'autres termes, Chris ne se sent pas clean vis à vis du meurtre de Wesker et voit en Jake l'éventuelle rédemption qu'il cherche d'où sa réaction. Après pourquoi l'autre abruti s'excite à le mettre en joue, je trouve bizarre et forcé, mais bon, du point de vue de Chris je trouve pas ça idiot ou incompréhensible.
Avatar de l’utilisateur
Ada
Staff // Webmaster
Messages : 5722
Inscription : 27 nov. 2003, 17:11
Localisation : 94
Contact :

Sly a écrit :D'ailleurs petite anecdote à propos de cette scène : quand Jake demande "Were you just following orders, or was it personal ?", devant ma télé j'ai répondu "Both" avant même que Chris le fasse. :lol
J'ai fait exactement la même chose, lol.

Je comprends vos explications mais je persiste à trouver la réaction de Jake démesurée. OK pour Chris qui "s'excuse" même si bon, je trouve ça un peu fort, mais d'accord admettons.

Par contre Grem je me demande si tu ne vas pas chercher un peu loin cette histoire de rédemption ? Je ne vois pas pourquoi Chris aurait des regrets vis à vis de la façon dont il a tué Wesker, le type les a bien fait chier pendant des années, comment rester neutre, c'est impossible. Pour Wesker aussi c'était personnel. Alors d'accord certes Chris a des problèmes existentiels pendant RE6, il poursuit une quête de vengeance sourde contre Carla Radames, mais de là à revenir sur l'épisode Wesker en ayant des regrets je ne sais pas si on peut aller jusque là, quand même.

Bon, sinon, je viens de finir la campagne d'Ada, et... Que dire. C'était pas du tout une bonne surprise, malheureusement.

(Je mélange peut être les chapitres, j'ai oublié dans quel ordre j'ai fait les trucs)

Le premier chapitre est littéralement à chier, j'ai détesté. Horrible. Les décors dans ce foutu sous-marin m'ont déplu dès le début et franchement j'espérais qu'on ne passerait pas tout le niveau là-dedans, hé bien malheureusement si. Ca m'a bien fait chier. Que des ennemis avec le casque de Dark Vador partout là, je les aime pas ceux là, c'était vraiment gonflant. Les décors que j'aime pas, les ennemis que j'aime pas, plus le level design chiant comme la pluie, ce chapitre n'avait rien pour me plaire. Beurk beurk. Et puis la séquence de questions réponses via l'interphone avec Carla était particulièrement ridicule.

D'ailleurs, en parlant de ridicule, c'est en jouant avec Ada qu'on se rend compte à quel point le background du scénario est nul à chier, ça ressort moins avec les autres personnages car on focalise sur les rapports entre les deux couples qui viennent largement cacher la misère vu que c'est très bien fait. Mais comme Ada est toute seule là on n'a pas le choix, l'emphase est mise sur Simmons, les conneries de Carla, etc.

Bref donc pour finir sur le chapitre 1 il a cumulé plein de choses que je n'aime pas, pour encore en rajouter avec une séquence super escape où il faut courir partout et si on va pas assez vite on meurt noyé, le truc lourdingue, quoi. J'étais blasé quand j'ai fini ce premier chapitre et je me suis dit pitié, faites que le chapitre 2 soit plus attrayant parce que j'ai vraiment pas aimé les presque 2 heures que je viens de passer sur le 1 (je joue en veteran et je suis mort un paquet de fois).

J'enchaîne donc le chapitre 2... La cathédrale de Tall Oaks. Je me dis bon, ça peut être sympa, j'avais trouvé certaines séquences pas mal du tout avec Leon et Helena. Bah en fait on est tout le temps underground dans des caves dégueus, des cryptes, etc, au début ça allait mais au bout de quelques temps je commençais à en avoir marre des décors.
En plus j'ai grave bloqué sur la salle où il faut tirer sur les zombies à l'arbalète pour les planter au mur, je ne comprenais absolument pas ce qu'il fallait faire ça m'a encore plus gonflé d'y passer 10 piges. Impossible de buter Debra rapidement car j'avais du mal à viser ses points faibles, et les NPC ne sont pas d'une grande aide. Bref, long et gonflant.
Le pire ça a été la fin dans le labo secret de Simmons, quand il fallait buter ces affreux monstres qui courent comme des clebs là, dont le point faible est dans le dos. J'ai cru que ce chapitre n'allait jamais en finir avec tous ces ennemis qui me ralentissaient à la pelle, et franchement ces monstres là dans le labo, 3 d'un coup j'ai pas trop apprécié la plaisanterie. Ca va quand on sait comment les buter, en 3 coups c'est fini mais c'est pas le genre de combat que j'aurais envie de refaire, j'ai pas trop aimé cette partie ni ce qui suit : une poignée de zombies obèses je crois, et encore les monstres au point faible dans le dos là... J'étais bien contente que ce chapitre soit fini et j'ai encore mis quasiment 2 plombes à le faire.

Chapitre 3, pareil, j'espère que ça va être mieux que le précédent. Alors si je me rappelle bien le chapitre 3 c'est quand Ada débarque en Chine. On repasse par des décors vus avec Chris et aussi un peu Jake, et Ada prend un tas de raccourcis avec son grapin. Quelques moments sympas surtout vers la fin du chapitre quand il faut aider Jake et Sherry, mais le monstre à la tronçonneuse qui ne crève jamais, déjà qu'avec Jake je l'ai trouvé lourd, là encore pire. Avec Ada c'était différent heureusement, ça faisait appel à son grapin et à des décors qu'on ne voit pas avec Jake, comme le combat en plein milieu de la voie ferrée.
On ne va pas dire que j'ai détesté, c'était déjà mieux que le chapitre 1, mais je pense que j'étais trop exaspéré par les deux premiers chapitres qui avaient un peu usé ma patience. Enfin au moins j'aimais bien les décors, ce qui joue grandement dans mon appréciation.

Chapitre 4, j'ai pas trop aimé non plus. L'ambiance du bateau cargo là, j'ai trouvé ça long et chiant car je n'aimais pas les décors, j'avais hâte d'en sortir et malheureusement c'est tout le chapitre, si je me rappelle bien, qui se passe dedans. Faut passer par des dédales de couloirs pour retrouver les 3 passcodes pour ouvrir la porte, ce qui occasionne la visite d'un tas de pièces et oblige à combattre 1 million d'ennemis, alors que j'avais qu'une seule envie c'était d'avancer vite pour passer à d'autres décors, j'étais pas dans les meilleures dispositions qui soient mais de toute façon je n'aimais pas l'ambiance de ce chapitre non plus. Et les ennemis Dark Vador y étaient aussi pour beaucoup, ils font vraiment tache dans l'univers RE ceux là, je ne sais pas qui a eu cette idée d'ennemi mais c'était une MAUVAISE idée.
Carla qui mute, bon bah ridicule, quoi, et en plus ça ressemble trop à la mutation d'Excella dans RE5 qui envahit tout le bateau, là c'est quasiment la même chose, grosse repompe. En plus elle parle et reforme son visage sur les murs, c'est grotesque, ses dialogues sont lourdingues, je fatigue un peu de tous ces méchants psychopathes théâtraux avec leurs monologues débiles, j'étais bien contente quand j'ai trouvé comment la buter, qu'elle la boucle un peu.

Chapitre 5, j'ai trouvé ça assez sympa. Bon les phases en hélico c'est un peu abusé dans un RE, mais après les phases en voiture, en moto, en jetski, en avion, manquait plus qu'un hélico maintenant... donc c'était sympa de pouvoir profiter des jolis décors en Chine très colorés et détaillés, encore un hélico à descendre pas mon activité préférée... J'ai bien aimé la séquence où Ada aide des civils en butant des zombies avec l'hélico... Puis phase finale contre Simmons, déjà vue avec Leon mais cette fois sous la perspective d'Ada, bon, on va dire que ça va, mais je préférais largement avec Leon.

Bon maintenant la fin... Je ne comprends rien aux vidéos de Carla où on n'entend qu'elle parler avec les images, c'est bizarrement mis en scène, enfin bref Ada fait cramer tout ça et elle se casse après avoir répondu au téléphone pour prendre un nouveau job... Bah putain Capcom, "a glimpse of her private life" comme ils nous ont dit à la Gamescom, si c'est ça un aperçu de sa vie privée je crois qu'on n'a pas la même conception des choses...

Et en effet la "deuxième fin" est consacréer à Jake, et n'apprend rien de bien spécial mis à part que Jake vend toujours ses services au plus offrant même s'il a légèrement changé ses tarifs et son optique...

Bon voilà, c'est bouclé, et franchement je n'aurai pas très envie d'y revenir, contrairement à certains chapitres de la campagne qui m'ont assez plu pour être refaits. Pour moi la campagne d'Ada est une grosse déception, les choix de décors sont majoritairement très mauvais et ne donnent pas envie de refaire les niveaux (à mon goût), les chapitres sont plutôt chiants dans l'ensemble. Niveau déroulement de l'histoire vue de sa perspective, y'a quelques phases sympas mais rien de transcendant non plus. Concrètement c'est pareil que pour le reste, Ada ne sait rien (quand elle dit à Leon "it's complicated" dans les souterrains quand il lui demande ce qui se passe, en fait j'ai découvert qu'elle n'en sait rien ! :desespere), on n'apprend rien de nouveau sur elle, que dalle, tout ce qui se passe avec elle est centré sur cette intrigue de merde avec Simmons et Carla donc franchement aucun intérêt.
Separate Ways était bien mieux, dans l'ensemble, j'ai trouvé. Moins long, moins rébarbatif, les niveaux étaient généralement plus sympas et la simultanéité des événements avec la campagne principale était largement plus "croustillante" que dans RE6.
Avatar de l’utilisateur
Sly
Staff // Traducteur
Messages : 3481
Inscription : 27 nov. 2003, 20:53
Gamertag : le vrai Sly
Playstation Network ID : Slyohazard
Localisation : Chambéry (73)

Ada a écrit :J'ai fait exactement la même chose, lol.
:calin3

Perso les soldats de Neo Umbrella me dérangent pas plus que ça, en fin de compte. Leurs casques bizarres sont en fait censés représenter des mandibules d'insectes. Comme la plupart des mutations de J'avo sont insectoïdes, ceci explique cela. Je me suis pas rendu compte de ça tout de suite, au départ j'ai pensé un peu comme toi à Star Wars mais plus spécifiquement aux pilotes de Tie Fighters, plus qu'à Dark Vador lui-même :

Image

Comme toi j'ai galéré comme un chien pour m'échapper du sous-marin, j'ai enchainé les morts injustes ("mais monte cette putain d'échelle grognasse, au lieu de tourner autour :tete-mur ") ça m'a bien gavé. Par contre t'aurais pas dû t'infliger tout le jeu en mode Vétéran, je pense que t'as dû bien criser à des moments. Moi rien qu'en Normal j'étais déjà pas à l'aise. La difficulté est balaise dans cet épisode je trouve, ça se voit que c'est pensé pour la coop.

J'ai buté sur une autre énigme que toi dans les catacombes : faire tomber le pendu sur le levier. Je savais qu'il fallait faire ça, mais n'avait pas compris qu'on pouvait déplacer le levier pour le mettre en dessous. J'ai tiré sur le pendu plein de fois et bien sûr il tombait tout le temps à côté, j'ai cru à un bug à force. :lol
Truc bizarre dans ce chapitre 2 : elle récupère l'anneau de la famille Simmons et s'en sert, puis grâce à ses dons de divination, sait d'avance que Leon en aura besoin dans le chapitre d'après. :?? Pourtant je crois pas qu'elle s'en serve sur la même porte que Leon, ou alors j'ai pas fait gaffe.

EDIT : J'ai relevé une autre incohérence dans le chapitre 3 d'Ada. Elle traverse à un moment un quartier que parcourt également Jake, sauf qu'avec Ada y a des zombies à cet endroit. Pourtant le missile n'a pas encore pété à ce moment-là, il n'y a aucune raison pour que des zombies vadrouillent dans ce coin. :? Ou alors un Lepotitsa a éclos dans le coin et répandu son gaz, mais on n'en est pas témoin.
Avatar de l’utilisateur
Patrick
Extreme Survivor
Messages : 1632
Inscription : 09 mars 2004, 22:38
Gamertag : Wesker010484
Playstation Network ID : Wesker_010484
Localisation : Québec, Canada

J'ai ma propre théorie sur la raison pourquoi Carla à nommé son organisation ''Neo-Umbrella''.

Derek, à travers sa ''Famille'' veut preserver un ordre mondial hors du chaos et de ce fait il voulait remplacer l'armements conventionnel par des armes biologiques éfficace. À travers les expériences d'Umbrella corps, Derek voulait créer un ordre mondial plus solide et à travers Neo-Umbrella Carla veux créer le chaos ultime pour ce venger de se que Derek lui a fait et donc détruire l'ordre parfait que Derek et sa ''Famille'' a façonné par le visage d'une ''Nouvelle-Umbrella''.

Et dire que la fin du monde a failli arrivé parceque Derek était tombé amoureux de la vrai Ada Wong et utilisa Carla afin de concevoir sa propre Ada Wong qui serait sous son contrôle mais une partie de la conscience de Carla à subsisté et réclamait vengeance.

En suivant l'histoire de Resident Evil 6 on apprend ainssi que Derek utilisa Carla-Ada afin de répandre le virus-C en Edonia afin de localisé plus facilement Jake Muller et une fois identifié Derek envoya par la suite l'agent Birkin pour qu'elle puisse lui emmener Jake Muller pour empêcher qu'un vaccin contre le virus-C soit conçu et donc faire en sorte que le virus-C reste l'arme bioligique ultime pour la préservation de son ordre mondial mais en même temps Carla-Ada prévoyait de capturé Jake pendant sa mission pour ce servir de son ADN afin renforcir le virus-C afin de détruire le monde qui était à l'image de ''La Famille'' à l'image de Derek.

Voilà le scénario de Resident Evil 6 est quand même intéressant lorsqu'on rassemble toues les pièces du puzzle. Ce que j'aime de l'histoire de Biohazard 6 est sa simplicité dans sa complexité. On croit que la trame de l'histoire tourne autour d'un méchant qui prévoit faire des choses méchante pour servir ses propres ambitions et on fini par comprendre que tous ce bordel est causé par une histoire d'amour insolite qui à mal tourné.
''Go tell Aunt Rhody that everybody is...dead.''
RESIDENT EVII: biohazard
Avatar de l’utilisateur
Sly
Staff // Traducteur
Messages : 3481
Inscription : 27 nov. 2003, 20:53
Gamertag : le vrai Sly
Playstation Network ID : Slyohazard
Localisation : Chambéry (73)

C'est bien ça le problème justement. Une histoire sordide d'amour non partagé, dont la vraie Ada n'a semble-t-il même pas eu connaissance, qui sort de nulle part et qui est très mal intégrée. Que Simmons soit un taré complet c'est une chose, qu'il fasse des milliers de tentatives de clonage pour avoir sa propre Ada en est une autre. Bref.

Hunnigan raconte à Leon dans le chapitre 2 qu'une organisation du nom de Neo-Umbrella revendique l'attaque sur Tall Oaks. Bon, certes, ça explique pourquoi Leon répondra plus tard à Chris "I do", mais malgré tout y a un truc que je pige pas : c'est Simmons qui est à l'origine de l'attaque, et ce dernier ignore l'existence de Neo-Umbrella d'après les docs. Donc comment il peut faire porter le chapeau à une organisation qu'il ne connaît pas ? :??
Avatar de l’utilisateur
Patrick
Extreme Survivor
Messages : 1632
Inscription : 09 mars 2004, 22:38
Gamertag : Wesker010484
Playstation Network ID : Wesker_010484
Localisation : Québec, Canada

Faut pas oublié que Carla c'est fait passer pour Simmons pendant la campagne d'Ada Wong et à prétendu que Neo-Umbrella serait les responsables de l'attentat sur Tall Oaks alors qu'en réalité Derek serait le vrai instigateur de cet attaque bio-terroriste dans la ville.

Pendant le scénario de Leon, Hunnigan a dit a Leon que Derek à foutu le camp après avoir reçu un appel contrariant et dans la campagne d'Ada on apprend que cet appel provenait de la vrai Ada Wong. Ada a révélée à Simmons à travers son appel que Carla l'avait trahi et voulait détruire le monde avec le virus-C confirmant ainssi que Derek avait aucune idée des plans de Carla.

Dans le chapitre 2 de la campagne de Chris, Carla-Ada à prétendu au BSAA que Neo-Umbrella travaillait avec les guerrillas en Edonia et comme Piers a survécu à la guerre en Edonia on peut supposer qu'il a mentionné Neo-Umbrella à ses supérieurs et que Simmons s'est propablement servi du nom dans les rapports du BSAA pour rendre plus crédible l'attenta terroriste sur Tall Oaks sans vraiment savoir que Carla était derrière cet organisation.
''Go tell Aunt Rhody that everybody is...dead.''
RESIDENT EVII: biohazard
Avatar de l’utilisateur
Ada
Staff // Webmaster
Messages : 5722
Inscription : 27 nov. 2003, 17:11
Localisation : 94
Contact :

Sly a écrit :Par contre t'aurais pas dû t'infliger tout le jeu en mode Vétéran, je pense que t'as dû bien criser à des moments. Moi rien qu'en Normal j'étais déjà pas à l'aise. La difficulté est balaise dans cet épisode je trouve, ça se voit que c'est pensé pour la coop.
Je n'ai pas trouvé ça vraiment difficile en veteran pour les autres campagnes, au contraire même, je me disais plutôt que c'était "pas spécialement difficile" pour l'idée que je me faisais du veteran. C'est surtout avec Ada que je l'ai ressenti. Probablement le fait d'être seule contre les ennemis et de n'avoir personne pour me relever si j'arrive en dying state, et aussi ses armes, et le peu de munitions dont on dispose au début.
D'ailleurs, lorsqu'il faut s'infiltrer dans le sous marin, je n'ai réussi à buter discrètement qu'un seul mec, au deuxième je me faisais repérer, la grosse cata lol.
Sly a écrit :J'ai buté sur une autre énigme que toi dans les catacombes : faire tomber le pendu sur le levier.
Oh mais ne t'inquiète pas, moi aussi j'ai tourné dans la pièce pendant de nombreuses minutes avant de trouver ce qu'il fallait faire. Je n'avais même pas vu qu'on pouvait déplacer la "borne" sur laquelle se trouve le levier, c'est une fois que j'ai découvert par hasard que je pouvais le pousser latéralement (en voyant le prompt s'afficher) que j'ai compris. Mais au moins j'ai réussi toute seule... Alors que la pièce d'à côté j'étais vraiment clueless, j'ai dû regarder sur internet ce qu'il fallait faire tellement je n'avais aucune espèce d'idée de ce que je devais faire :^^
Sly a écrit :Truc bizarre dans ce chapitre 2 : elle récupère l'anneau de la famille Simmons et s'en sert, puis grâce à ses dons de divination, sait d'avance que Leon en aura besoin dans le chapitre d'après. :?? Pourtant je crois pas qu'elle s'en serve sur la même porte que Leon, ou alors j'ai pas fait gaffe.
Ça aussi j'ai trouvé ça bizarre, surtout que si je ne me trompe pas, Ada utilise la bague en question sur une porte, et que la porte coulisse avec la bague dedans, elle ne la récupère pas, il me semble...
Sly a écrit :J'ai relevé une autre incohérence dans le chapitre 3 d'Ada. Elle traverse à un moment un quartier que parcourt également Jake, sauf qu'avec Ada y a des zombies à cet endroit. Pourtant le missile n'a pas encore pété à ce moment-là, il n'y a aucune raison pour que des zombies vadrouillent dans ce coin. :? Ou alors un Lepotitsa a éclos dans le coin et répandu son gaz, mais on n'en est pas témoin.
Là où elle se tartine le relou à la tronçonneuse et qu'il y a des zombies rampants ultra irritants qui sont là pour nous pourrir la vie ?
Avatar de l’utilisateur
Sly
Staff // Traducteur
Messages : 3481
Inscription : 27 nov. 2003, 20:53
Gamertag : le vrai Sly
Playstation Network ID : Slyohazard
Localisation : Chambéry (73)

Oui, ce passage. Mais je viens tout juste de le refaire, et en fait, y a un cadavre de Lepotitsa par terre, ceci explique cela.
Pour le combat contre Ubistvo, cette fois-ci je l'ai fait entièrement sur le store, comme ça les rampants pouvaient pas m'embêter. :lol5 Bon c'est un peu étriqué mais avec l'esquive ça passe.
Patrick a écrit :Dans le chapitre 2 de la campagne de Chris, Carla-Ada à prétendu au BSAA que Neo-Umbrella travaillait avec les guerrillas en Edonia et comme Piers a survécu à la guerre en Edonia on peut supposer qu'il a mentionné Neo-Umbrella à ses supérieurs et que Simmons s'est propablement servi du nom dans les rapports du BSAA pour rendre plus crédible l'attenta terroriste sur Tall Oaks sans vraiment savoir que Carla était derrière cet organisation.
Sauf que vu que c'est Carla qui donne cette information au BSAA, cela aurait dû mettre la puce à l'oreille à Derek, non ? D'accord c'est lui qui l'a envoyé en Edonie pour s'assurer que Sherry réussisse sa mission (elle l'a alors trahi en capturant Jake et Sherry puis en racontant à Derek qu'ils étaient probablement morts dans le crash d'hélico), mais le fait qu'elle mentionne Neo Umbrella de sa propre initiative est bizarre. Elle aurait plutôt intérêt à ne rien dire sur son organisation jusqu'à ce qu'elle mette son plan de destruction du monde à exécution, histoire de prendre tout le monde de court.
Tu me diras, elle fait bien exprès que tout le monde lui court après, donc ça s'inscrit aussi dans ce comportement illogique de méchante tarée qui fait tout pour qu'on l'empêche de gagner mais qui réussit quand même à mettre une sacrée pagaille. Alors que si elle avait été discrète, Haos aurait tranquillement éclos et le monde aurait été détruit.
Avatar de l’utilisateur
Patrick
Extreme Survivor
Messages : 1632
Inscription : 09 mars 2004, 22:38
Gamertag : Wesker010484
Playstation Network ID : Wesker_010484
Localisation : Québec, Canada

Lorsque Chris lui exige des réponses en pointant son arme sur elle on voit très clairement qu'elle réfléchit à une réponse avant de balancer le nom Neo-Umbrella. Carla savait peut-être qui était Chris Redfield et lui a donné un nom familier pour gagner temporairement sa confiance et le mettre dans une confusion le temps qu'elle les attire dans son piège.

De plus c'est peut-être Simmons qui a inventé le nom Neo-Umbrella afin d'utilisé une fausse organisation terroriste inexistente pour camoufler ses propre traces et Carla a tout simplement vraiment fondé la compagnie afin d'agir en sous-marin dans le dos de Derek sans que ce dernier se doute de quelque chose.

Et pour le fait que Carla semble vouloir faire exprès que tout le monde lui court après est peut-être tous simplement pour nous dire que Carla n'était pas vraiment le mal incarné et qu'une part d'elle était gentille et souhaitait une forme de rédemption pour les actes horrible qu'elle a commis.

On peut toujours argumenté mais il sagit surement de plot-holes voulu pour créer une atmosphere de suspence pour le joueur. Tous les jeux qui tente d'utilisé des scénarios trop complexe fini toujours par avoir des plot-holes ici et la comme pour les série des Metal Gear, Mass Effect et aussi Halo. Certains on des plot-holes plus grave et d'autre plus discret.

EDIT: En rejouant les chapitres ou Leon, Chris et Jake apprennent l'exsitence de Neo-Umbrella pour la première fois je me suis rendu compte que c'est surement Derek C. Simmons qui à fait circuler le nom de cet organisation en prétendant que les attentat contre l'Edonia et Tall Oaks provenaient d'eux.

Dans le scénario de Jake, Sherry informe Jake Muller que Neo-Umbrella est derrière la présence des j'avo dans l'Edonie et cet scène se produit un peu avant ou en même temps ou Chris apprend cet même vérité de la bouche de Carla-Ada. Et comme Sherry boss pour Simmons il est clair que cet information venait de Derek lui-même et ça explique pourquoi Sherry Birkin était au courant de cet information.

Donc le nom Neo-Umbrella devait surement être un ''cover-up'' pour caché les vrai activité de Simmons en donnant ainssi un visage à un prétendu groupe de terroriste et Carla-Ada se serait servi de cet fausse organisation pour jouer dans le dos de Simmons plus facilement lorsqu'elle travaillait sur son plan de destruction global.

Il est également possible que Neo-Umbrella était le nom de la division qui s'occupait du développement du virus-C et que Simmons c'est servi du nom comme ''cover-up'' par la suite. Dans les documents du jeu il est dit que les raisons pourquoi que Carla à choisi Neo-Umbrella comme nom étaient inconnu et ou cet organisation tirait ses immense profits était un véritable mystère.

D'une façon ou d'une autre les resources et l'organisation de Carla-Ada proviennent surement de Simmons et Carla-Ada s'est servi de lui pour parvenir à ses fins pendant qu'il croyait avoir le controle sur tout les évènements de l'intrigue alors qu'il était sans le savoir une marionnette dans le jeu chaotique de sa propre Ada Wong.
''Go tell Aunt Rhody that everybody is...dead.''
RESIDENT EVII: biohazard
Avatar de l’utilisateur
Grem
Extreme Survivor
Messages : 2603
Inscription : 15 févr. 2004, 01:40
Localisation : Brest

Je voudrais savoir quelque chose. Est-ce qu'il est possible dans ce jeu de débloquer un lance-roquettes infini?

Car je cherche un moyen de contourner les confrontations avec Simmons le plus possible pour pouvoir apprécier l'aventure de Leon, ce boss gâchant tout par son ridicule. Je me dis, en zappant les cinématiques où il mute et en lui balançant une roquette dans la poire à chaque fois, y a moyen de ne pas assister à ses mutations débiles ni de subir ses tirades ridicules en voix robotisé. Quelqu'un peut-il m'aider?
Avatar de l’utilisateur
Hierodimdius
Survivor
Messages : 574
Inscription : 17 avr. 2009, 15:43
Playstation Network ID : Hierodimdius
Localisation : Besançon

Holà,

Il parait que oui. Il faudrait (d’après le guide) :
Complétez la campagne d'Ada pour débloquer une fin secrète, qui se joue après le générique, et une habilité de munitions illimitées. Équipez le Lance-roquettes de l'habilité de munitions illimitées tout en rejouant le chapitre 5 de Leon. Le Lance-roquettes est alors définitivement ajouté à votre inventaire, avec des munitions illimitées !
Celui qui comprend m'explique. :p

Hierodimdius
--

My collection => http://www.raccoonsmemories.eu
Répondre