Un reboot pour Resident Evil ?

Sondage : Un reboot pour Resident Evil ?

Oui, je suis pour un reboot de la série
7
18%
Non, je souhaite juste une suite (RE7)
25
66%
Je ne sais plus quelle suite imaginer pour la série
6
16%
 
Nombre total de votes : 38
Avatar de l’utilisateur
Sly
Staff // Traducteur
Messages : 3494
Inscription : 27 nov. 2003, 20:53
Gamertag : le vrai Sly
Playstation Network ID : Slyohazard
Localisation : Chambéry (73)

kiwii a écrit :Capcom a pris en compte les critiques et retours faites par les fans et joueurs et celles-ci parlent de revenir aux véritables sources de la licence, celle qui a fait son succès. Il y aura donc pour moi un reboot.
Sauf que le truc, c'est qu'on peut très bien accomplir ça sans devoir passer obligatoirement par un reboot. "Retour aux sources" ne signifie pas nécessairement "tout effacer pour recommencer à zéro".
Khris_Kennedy a écrit :Je ne sais pas ce qu'ils nous réservent pour la suite mais c'est dommage que "Resident Evil" ne veuille plus forcément dire jeu de qualité aujourd'hui.
Y a Survivor qui vient d'appeler, il veut te dire un mot. :lol5
Enfin, si on exclut les spin off à la qualité variable, tous les épisodes principaux sont de qualité, n'en déplaise aux détracteurs.
Khris_Kennedy a écrit :Mine de rien depuis Rebirth je crois qu'on a pas eu un seul épisode qui ait fait l'unanimité aurprès des fans.
Je pense que Revelations fait plus ou moins l'unanimité, pourtant. Après, remporter l'adhésion des fans à 100% c'est une tâche impossible. Pour te dire, y a même des gens louches qui détestent Code Veronica ! On aura tout vu.
Avatar de l’utilisateur
Khris_Kennedy
Survivor
Messages : 561
Inscription : 03 mai 2006, 21:48
Localisation : Nord

N'ayant pas encore joué à Revelations je n'ai pas pensé à l'inclure c'est vrai. Je me ferai un avis très vite avec la sortie console de toute façon.

Sinon je veux bien croire qu'on puisse détester des épisodes comme Zero mais Code Vero faut l'faire quoi :^^
In my restless dreams...In my dearest memories...
Avatar de l’utilisateur
Trebla Reksew
Survivor
Messages : 783
Inscription : 28 nov. 2003, 12:47
Localisation : Avignon (cité des Papes)

Khris_Kennedy a écrit :J'aimais beaucoup le fait de devoir patienter pas mal de temps avant d'avoir un nouvel épisode, c'était la plupart du temps un gage de qualité. ... Je préfère attendre et recevoir finalement un jeu abouti, réfléchi et riche.
J'aime ce genre de propos que je partage à 100% d'ailleurs ;)) Il est probable que nous, les joueurs, soyons en partie responsable des sorties de jeux trop rapprochés et finalement mal aboutis. Nous nous sommes peut être montrés trop gourmand et trop impatients.

J'en profite pour vous rappeler cette citation :
"L'attente est en proportion du bonheur qu'elle prépare".
Trebla Reksew, fan de la toute première heure ...
ritalman
Extreme Survivor
Messages : 1450
Inscription : 12 janv. 2005, 09:49
Gamertag : WilliWaller
Playstation Network ID : williwaller_bis
Localisation : Antony, France
Contact :

Sly a écrit :Pour te dire, y a même des gens louches qui détestent Code Veronica ! On aura tout vu.
*Cough cough*
Khris_Kennedy a écrit :Sinon je veux bien croire qu'on puisse détester des épisodes comme Zero mais Code Vero faut l'faire quoi :^^
Perso je préfère Zero à Code Vero. Zero en coop, ca serait excellent d'ailleurs! Certes, Marcus casse pas des briques (surtout en terme de design lol) et le jeu était une pub mensongère sur les Bravo. Par contre visuellement le jeu claque, j'accroche bien à Becky/Billy, on a vraiment l'impression d'avancer, le bestiaire est varié et la gestion d'inventaire quasi au top (seul point noir : se ballader le grappin :p). Seul rival dans la série en terme de gestion d'inventaire : Outbreak.

Code Vero j'ai aimé le premier run, on avait même fait une FAQ à l'époque avec des potes sur la version jap. Après ça le jeu devenait plus insupportable pour moi à chaque fois, du coup, après 3 runs j'ai rangé le CD pour toujours. J'aime vraiment pas les persos (hormis Wesker), les monstres spécifiques au jeu sont inintéressants, les environnements m'ennuient (hormis ptet 2 pièces: torture room et escalier avec les marionnettes pendues). Côté gameplay, le jeu n'apporte rien. Côté histoire, les Ashford auraient pu m'intéresser si les personnages n'étaient pas aussi lourds.

Comme d'hab, les goûts et les couleurs...
GamerTag : WilliWaller / PSN : williwaller_bis
Avatar de l’utilisateur
Sly
Staff // Traducteur
Messages : 3494
Inscription : 27 nov. 2003, 20:53
Gamertag : le vrai Sly
Playstation Network ID : Slyohazard
Localisation : Chambéry (73)

Héhé, je me demandais qui de toi ou d'Ada saisirait la perche en premier. :jumper
ritalman a écrit :Après ça le jeu devenait plus insupportable pour moi à chaque fois, du coup, après 3 runs j'ai rangé le CD pour toujours.
Personne n'est parfait ! :p
Si j'étais toi, j'achèterais la version HD sur le marché Xbox pour redécouvrir le jeu. Tu t'apercevrais alors forcément que tu étais dans l'erreur pendant toutes ces années... en plus les succès ont un bon ratio ! :lol5
Avatar de l’utilisateur
Grem
Extreme Survivor
Messages : 2611
Inscription : 15 févr. 2004, 01:40
Localisation : Brest

Perso, je conseillerais pas la version HD de CV.

Je trouve le remaniement graphique complètement raté et je préfère encore jouer à l'original qui a malheureusement beaucoup vieilli à mon avis. Ça reste quand même un super souvenir ce jeu, mais je comprends que l'aspect grandiloquent ait pu rebuter certains. Je trouve que CV était une super aventure qui se laissait suivre avec une grande aisance, contrairement aux épisodes qui ont suivi. Dans CV, tu avais toujours la bonne cinématique au bon moment pour faire avancer l'histoire (aussi étrange et clichée soit-elle).

Zéro, c'est tout l'inverse par exemple, t'as pas beaucoup de cinématiques, t'as pas ou peu de rebondissements et tu t'emmerdes. Il m'a complètement blasé ce jeu.

Enfin bref, je crois vraiment que c'est juste une question de goût entre ces deux épisodes pour beaucoup de fans.
BARRY 44 MAGNUM
New Challenger
Messages : 1
Inscription : 05 juil. 2013, 09:00
Gamertag : BARRY BURTON 44 MAGNUM

salut tout le monde, c est mon 1ER jour sur le forum, j ai lue les avis sur un remake old school BIOHASARD et quand je vois autant de SOIT DISANS FAN de biohasard dire que OH NON il faut pas faire de remake VOUS ME FAITE RIRE perso il nous refont outbreak 1/2 sur xbox ps3 j achete directe ,POURQUOI vous allez comprendre avec vos cervelle de moineaux. Deja outbreak y a un mode coop a 4 joueurs il vas ce vendre comme des petit pains sur xbox live et psn vous etes des imbéciles,resident evil rebirth ,il vas ce vendre comme des petit pain y en a plein comme moi qui ont adorer ce jeux et qui n ont plus la gamecube ou n aime pas jouer avec le paddle gamecube,alors tu lui fou un mode online a 4 JOUEURS ONLINE AIE AIE AIE UNE TUERIE DANS LE MANOIR il rajoute plus de zombie pour 4 joueurs et le tour ai reglé. Maintenant quand j entend des soit disant fan qui disent RES 6 c un bon jeux( je l ai res 6 ET C LE SEUL BIOHASARD que j ai jamais finis tellement c une daube.alors ceux qui disent qu un remake c un aveux d echec pour capcom pour moi c le contraire C EST UN HOMMAGE UN REMAKE,et ceux qui disent un remake tu reprend avec la meme histoire tu repart a 0,heu SORRY MAIS un remake ca empeche pas de créer de nouvelle piece de nouveau ennemie des nouveau effet de surprise COMME DANS RESIDENT EVIL REBIRTH enfin bref y a tellement de tocard sur ce site que je vais me desinscrire du forum Je me croirais entourer de joueurs de Call of duty de kevin sur ce forum allez ciao les casual OH PUTAIN QUAND J AI VUE RESIDENT EVIL 6 C EST UN BON JEU en commentaire...................MONGOLIEN
Avatar de l’utilisateur
GTK
Rookie
Messages : 181
Inscription : 29 juin 2013, 09:52

A la vue de ton écriture, je pense que le seul "mongolien" ici, se soit toi :desespere
Déjà s'inscrire juste pour insulter des gens qui n'ont pas les mêmes gouts que toi, c'est fort ! Tu dois vraiment avoir une vie de merde pour t'occuper de la sorte.

Ensuite justement, je suis un fan de la série, et j'aime beaucoup les anciens RE, mais je n'ai pas envie qu'ils en fassent des remakes. Pourquoi ? Et bien parce que Capcom semble avoir perdu la main, s'ils faisaient un remake de RE2 par exemple, j'ai bien peur qu'il ne soit pas à la hauteur du Rebirth et qu'ils ne font que gâcher l'épisode de base.
Puis je prend toujours autant de plaisir à jouer à RE2 ou RE3 par exemple, alors pourquoi vouloir en faire un remake ? Ils n'en ont pas besoin dans l'absolue.

Aussi, bien sûr que moi aussi je suis pour un port HD des Outbreak (comme beaucoup de ceux qui ont eu l'occasion d'y jouer sur PS2), puisque là tu parles d'un simple portage, et non d'un remake ! Apprend à faire la différence avant de venir insulter les gens, imbéciles... Et le Rebirth jouable à 4 joueurs en même temps (ou "comment gâcher tout le charme du jeu"), c'est sûrement une des plus mauvaises idées que j'ai entendu dernièrement !
Plus de zombies + jouable à 4 = un jeu orienté action, et après tu viens faire le rigolo en disant "Je me croirais entourer de joueurs de Call of duty de kevin sur ce forum" en faisant allussion à RE6, alors que tu aimerais voir un des épisodes le plus axé survival-horror de la série devenir un bête jeu d'action en coop (comme RE6 en somme)... Tu captes l’ironie ou là aussi il te manque trop de neurones pour comprendre ?

De toute façon actuellement, pour une série comme Resident Evil, faire des remakes dans une période de trouble comme maintenant, oui c'est un aveu d'échec, car cela reviendrai à dire qu'ils ne sont plus capable de créer des bons jeux pour la licence et qu'ils ne peuvent plus que compter sur leurs anciens succès pour essayer de faire des trucs bon.
Encore une fois, je préfère attendre qu'ils aient sorti un épisode complètement nouveau et qui soit du tonnerre (si un jour ils arrivent à retrouver le feu sacré...) avant de sortir un remake.
Avatar de l’utilisateur
Chris Redfield
Extreme Survivor
Messages : 1460
Inscription : 18 mai 2005, 12:47
Playstation Network ID : REaPer078754
Localisation : Terville (57)

Personnellement, je ne sais vraiment plus quoi penser de la saga. Elle était énorme jusqu'au quatrième opus et à partir du cinquième, ça s'est dégradé. Attention, j'ai adoré Biohazard 5 (pour les personnages iconiques tels que Chris, Jill et Wesker) mais je sais pas, j'ai tellement détesté Biohazard 6 (la première fois que je laisse tomber un Biohazard et que je ne le finis pas, préférant regarder les cinématiques sur YouTube) que j'attends vraiment rien d'un septième opus.

Mais en ce qui concerne un reboot, pas question. J'en ai ma claque de cette mode de faire des reboot. Certes, ça a bien fonctionné pour Tomb Raider et au final le reboot est génial mais avec un jeu tel que Resident Evil, les risques de faire une daube sont énormes.

Je suis d'accord sur le fait de faire d'autres jeux style "Revelations" et d'arrêter de tuer la série avec un septième opus dans la veine du sixième qui était, vraiment horrible à mon sens. :smoker
Avatar de l’utilisateur
Ada
Staff // Webmaster
Messages : 5748
Inscription : 27 nov. 2003, 17:11
Localisation : 94
Contact :

GTK, même pas la peine de relever, au vu des insultes passionnées et de la pauvreté de l'argumentaire, ça doit être un môme de 14 ans qui pique sa crise, lol.
Avatar de l’utilisateur
Trebla Reksew
Survivor
Messages : 783
Inscription : 28 nov. 2003, 12:47
Localisation : Avignon (cité des Papes)

A propos de reboot, voici une petite rétrospective sur la saga dans une courte vidéo de 10 mn (source jeuxvideo.com) :http://www.jeuxvideo.com/chroniques-vid ... 114577.htm
Trebla Reksew, fan de la toute première heure ...
Duodecim
New Challenger
Messages : 5
Inscription : 23 juil. 2013, 20:05

Excusez-moi d’avance du gros pavé que j’ai écrit…

Justement, je me posais la question du futur de Resident Evil en jouant au dernier grand opus. Petite mise en contexte. J'ai connu la série très jeune, j'avais deux ans quand le premier opus est sorti et j'ai commencé à y jouer à 7 ou 8 ans. Je me souviens que je n'en dormais pas, surtout RE3 lorsque le Nemesis nous poursuivait et à chaque fois que je l'entendais mais que je ne le voyais, je tremblais un truc de dingue... J'ai beaucoup aimé Code Veronica malgré certains qui n’ont pas du tout accroché (trop glauque peut-être ?). J’ai partiellement aimé RE4, il était plaisant mais sans plus. Enfin, j’ai terminé RE5 mais simplement pour l’histoire, je n’ai pas vraiment accroché à toute cette action. C’est donc avec tout ça dans ma petite tête que je me suis mis tardivement à RE6. Autant dire que je n’osais pas, ayant peur d’être déçu.

Je n'ai fait que la campagne de Léon et ai commencé celle de Chris, mais je sais déjà que je suis un peu déçu mais que je vais l'être encore plus. J'ai l'impression qu'à chaque Resident Evil, on enlève des détails qui faisaient le charme de la série : les coffres, les salles de sauvegarde, les angles fixes (bien que j’aie vu deux angles fixes dans la campagne de Léon, ce qui m’a plu), les effets de surprise, la faiblesse des héros, l'atmosphère pesante et maintenant les documents dans RE6 (à moins qu’il y en ait, je n’en ai pas trouvé). C'était assez plaisant de découvrir toutes sortes de notes, de rapports, de dossiers sur l'histoire du virus, les personnages qui vivent le cauchemar... Maintenant à chaque RE, on a un personnage bodybuildé qui frappe ses ennemis et les fait voler. Une partie du survival horror ne repose-t-elle pas sur le fait que notre personnage n’est pas surhumain, qu’il n’a pas de force légendaire et qu’il a lui aussi peur de ce qui lui arrive ? Je sais bien que Léon, Chris et consorts font partie de multiples organisations internationales, blablabla, mais Chris et Jill faisaient bien partie du S.T.A.R.S. dans RE1 et Léon était bien policier dans RE2 et pourtant… pas de jets de zombies contre les murs. Les moments de repos disparaissent pour mieux pénétrer dans l’action et le fait qu’il ne faut jamais relâcher l’attention, ce qui délaisse le côté « calme » des précédents opus : je me crois seul mais je ne le suis pas, ça peut venir à tout moment (avec l’absence de musique, pas d’ennemis pendant quelques temps…).

J’ai vu que certains parlaient d’une fiche de route avec un fil à suivre : ça serait bien que CAPCOM s’y mette car les incohérences du scénario ne datent pas que de maintenant, et on voit très bien qu’ils peinent à trouver des idées. Rien qu’à voir Ada : elle revient dans le 4, à la limite c’était intéressant, mais dans le 6 c’est une fois de trop je trouve. L’histoire (avec Ada encore plus) est vraiment prévisible. Je trouve qu’ils prennent des éléments des autres RE pour faire celui-là : les rues dévastées et le parking souterrain de RE2, un traître dans le gouvernement à qui on faisait entièrement confiance et qui me rappelle Wesker, l’Ustanak qui nous poursuit comme RE3, un nouveau « Separate Ways » avec Ada qui vient de RE4…
Même Revelations m’a laissé un peu perplexe… L’endroit cloisonné est bien de retour (surtout un bateau, c’est une très bonne idée !) mais CAPCOM a gardé trop d’idées de RE4 et plus je trouve. Même si le personnage de Rachel infectée a réussi à me faire peur à un certain moment, on n’arrive plus à revivre ces moments de peur que l’on vivait auparavant (qui a parlé des portes de Code Veronica qu’on ouvrait lentement et en entendant le cœur de Claire battre ?).
Je parlais avec mon frère et mon cousin qui ne sont pas trop de l'époque des premiers Resident Evil. Incontestablement, ils préfèrent le 5 et le 6 et détestent ceux avant. Je pense qu'aujourd'hui, les jeux ont pris un gros virage vers l'action et que sans action (j'entends par là un génocide de je ne sais combien de zombies non-stop par exemple) le jeu ne se vendra pas... C'est vraiment dommage d'un côté quand on sait que RE2 était un jeu plus orienté action que le premier... On a vu la même chose se passer avec Dead Space qui était excellent d’après pas mal de personnes et qui n’a pas plu dès le deuxième, trop orienté action paraît-il.

Je ne sais vraiment pas quoi penser sur le futur de cette série. Une suite ? Ça ne ferait qu’enfoncer la série encore plus qu’elle ne l’est si CAPCOM continue sur le chemin qu’ils ont pris. Faire un reboot ? Bof, il faudrait une nouvelle histoire et certains mystères n’ont pas été encore dévoilés. Un remake ? C’est vrai que Rebirth a fait l’unanimité chez les joueurs, mais il faut espérer que CAPCOM ne dénature pas le jeu… Peut-être faut-il introduire de nouveaux personnages et les laisser prendre la place des anciens qu’on a déjà beaucoup trop vus (à mon goût) ?
Avatar de l’utilisateur
Hunk
Staff // Webmaster
Messages : 12302
Inscription : 27 nov. 2003, 21:26
Localisation : Lille
Contact :

Bienvenue parmi nous Duodecim. :)
J'en profite également pour saluer tous les nouveaux venus ici, y compris ceux qui nous lisent mais ne postent pas forcément.
Et je sais qu'il y en a quelques-uns ! ;)
Vous pouvez maintenant, retourner à vos parties. :p
Outbreak Server :
ID: V108EA - HN: hunkBHFR
I don't call 911, I use 1911.
Avatar de l’utilisateur
DerekStrife
Survivor
Messages : 451
Inscription : 23 mai 2007, 19:36
Localisation : Paris
Contact :

Tout d'abord, bienvenue sur le forum. (Fan de FF Dissidia, je suppose au vu du pseudo ?)
J'ai connu la série très jeune, j'avais deux ans quand le premier opus est sorti et j'ai commencé à y jouer à 7 ou 8 ans.
Bienvenu au club. Malgré le fait que j'y ai joué beaucoup plus jeune que toi. x)
Je me souviens que je n'en dormais pas, surtout RE3 lorsque le Nemesis nous poursuivait et à chaque fois que je l'entendais mais que je ne le voyais, je tremblais un truc de dingue...
Il me faisait beaucoup flipper aussi. Jusqu'à ce que je me rende compte qu'il était tellement scripté qu'au final ça en devenait prévisible.
J'ai beaucoup aimé Code Veronica malgré certains qui n’ont pas du tout accroché (trop glauque peut-être ?).
Justement, je trouve qu'en terme d'ambiance, CODE:Veronica est autant à part que BH4. Personnellement, je le supporte pas à cause de son gameplay, et de nombreux aspects de son scénario lié à la série malgré la qualité d'écriture qui est très bonne.
Duodecim a écrit :J'ai l'impression qu'à chaque Resident Evil, on enlève des détails qui faisaient le charme de la série : les coffres, les salles de sauvegarde, les angles fixes (bien que j’aie vu deux angles fixes dans la campagne de Léon, ce qui m’a plu), les effets de surprise, la faiblesse des héros, l'atmosphère pesante et maintenant les documents dans RE6 (à moins qu’il y en ait, je n’en ai pas trouvé).
Il ne faut pas confondre, enlever des détails, et une certaine évolution de la série, qu'elle soit plaisante ou pas. Pour les documents d'RE6, il y en as, mais malheureusement il faut détruire des emblèmes pour pouvoir les lires en dehors du gameplay.
Maintenant à chaque RE, on a un personnage bodybuildé qui frappe ses ennemis et les fait voler.
Évolution des personnages, de leurs connaissance, et du gameplay surtout. En tant que joueur, on a autant d'expérience que les personnages principaux, il serait stupide de les voir flipper leurs race et être dans l'incapacité totale de se défendre. Surtout que dans les RE classiques, bah, les persos en avait un peu rien à foutre quand même.
Une partie du survival horror ne repose-t-elle pas sur le fait que notre personnage n’est pas surhumain, qu’il n’a pas de force légendaire et qu’il a lui aussi peur de ce qui lui arrive ?
Sort of. Mais bon, quand tu joues des persos aussi expérimentés que ça, ça va être dur de les rendre faible.
Je sais bien que Léon, Chris et consorts font partie de multiples organisations internationales, blablabla, mais Chris et Jill faisaient bien partie du S.T.A.R.S. dans RE1 et Léon était bien policier dans RE2 et pourtant… pas de jets de zombies contre les murs.
Ça, c'est principalement car le gameplay n'était pas aussi avancé qu'il l'est aujourd'hui. Sinon, j'te dirais que pour un tireur d'élite, bah Chris il vise super mal dans BH1 pour rater autant de fois la tête d'un zombie.
Les moments de repos disparaissent pour mieux pénétrer dans l’action et le fait qu’il ne faut jamais relâcher l’attention, ce qui délaisse le côté « calme » des précédents opus : je me crois seul mais je ne le suis pas, ça peut venir à tout moment (avec l’absence de musique, pas d’ennemis pendant quelques temps…).
L'action des BH classique était très non-linéaire, l'inverse des opus actuels qui préfèrent une expérience plus... Rapide, je suppose.
J’ai vu que certains parlaient d’une fiche de route avec un fil à suivre : ça serait bien que CAPCOM s’y mette car les incohérences du scénario ne datent pas que de maintenant, et on voit très bien qu’ils peinent à trouver des idées.
Les incohérences viennent plus des traductions que des scripts, en fait.

Le problème n'est pas les idées, le problème c'est que depuis la mort de Sugimura, la série n'as pas de main scenarist pour crée un fil conducteur logique et qui s'enchaîne bien. Malgré ça, j'trouve qu'ils se demerdent plutôt bien malgré les nombreux défauts d'écritures.
Rien qu’à voir Ada : elle revient dans le 4, à la limite c’était intéressant, mais dans le 6 c’est une fois de trop je trouve.
C'était très peu intéressant dans RE4, vu que ça n'apportait pas grand chose d'intéressant. Le problème du 6 c'est de ne pas avoir développé un peu plus la storyline d'Ada, et au final n'être qu'une préquel pour le développer (probablement) dans l'opus suivant.
Je trouve qu’ils prennent des éléments des autres RE pour faire celui-là : les rues dévastées et le parking souterrain de RE2, un traître dans le gouvernement à qui on faisait entièrement confiance et qui me rappelle Wesker, l’Ustanak qui nous poursuit comme RE3, un nouveau « Separate Ways » avec Ada qui vient de RE4…
Ils l'ont toujours fait. :/
L’endroit cloisonné est bien de retour (surtout un bateau, c’est une très bonne idée !) mais CAPCOM a gardé trop d’idées de RE4 et plus je trouve.
... Tu t'attendais à ce qu'ils changent un gameplay moderne plaisant au plus grand nombre pour revenir en arrière ?
Je pense qu'aujourd'hui, les jeux ont pris un gros virage vers l'action et que sans action (j'entends par là un génocide de je ne sais combien de zombies non-stop par exemple) le jeu ne se vendra pas...
Je plussoie. Mais l'action à toujours été présente dans les BioHazard.
Un remake ? C’est vrai que Rebirth a fait l’unanimité chez les joueurs, mais il faut espérer que CAPCOM ne dénature pas le jeu…
Autant j'adore Rebirth, autant on peut trouver qu'il dénature l'original sur certains points (D'ailleurs, c'est bien la raison pour laquelle je préférerai toujours le premier opus à son remake, malgré le fait qu'il soit excellent). Un remake n'est pas qu'une refonte graphique, il ne faut pas l'oublier.
Peut-être faut-il introduire de nouveaux personnages et les laisser prendre la place des anciens qu’on a déjà beaucoup trop vus (à mon goût) ?
Bien d'accord avec cette idée. En créant des nouveaux arcs scénaristiques pour ces mêmes personnages. Ça pourrait permettre pas mal d'idées intéressantes... Même si bon, vu la dèche financière de Capcom, je doute qu'il y ait une prise de risque.
Duodecim
New Challenger
Messages : 5
Inscription : 23 juil. 2013, 20:05

Tout d'abord, bienvenue sur le forum. (Fan de FF Dissidia, je suppose au vu du pseudo ?)
Merci ! Oui, fan des FF en général, mais j'aime énormément les mots en latin comme « Duodecim ». Je t'ai répondu en MP, car le message que j'ai fait est trop long et je n'aimerais pas polluer le forum avec des longs messages xD
Avatar de l’utilisateur
GTK
Rookie
Messages : 181
Inscription : 29 juin 2013, 09:52

Duodecim a écrit :J'ai l'impression qu'à chaque Resident Evil, on enlève des détails qui faisaient le charme de la série : les coffres, les salles de sauvegarde, les angles fixes (bien que j’aie vu deux angles fixes dans la campagne de Léon, ce qui m’a plu), les effets de surprise, la faiblesse des héros, l'atmosphère pesante et maintenant les documents dans RE6 (à moins qu’il y en ait, je n’en ai pas trouvé).

Certains éléments, comme les coffres et les documents, seraient pénibles dans un jeu multijoueur où le rythme essaye d'être soutenu (ça se voyait déjà dans RE5 quand ton partenaire devait d'attendre parce que toi tu as décidé de lire tous les docs que tu trouves alors que lui n'en a rien à faire).

Moi ce qui me manque dans les RE récent, c'est que bien qu'il y a toujours des petits liens avec ceci ou cela, les épisodes récents ne sont jamais lié entre eux directement, alors que tous les épisodes avant RE4 tourne autour de la même histoire, ça créé un véritable univers et ça donnait du charme à l'histoire.

Par exemple, ma plus grande déception avec RE6, c'est qu'après avoir regarder le film RE Damnation, j'ai cru (comme tous ceux qui se sont fait avoir) que RE6 serait directement lié à ce film, alors qu'en fait, il n'y a absolument aucun lien, les plagas ont disparu de la circulation, il s'agit d'un nouveau virus qui n'a même pas été évoqué dans le film, et Leon et Ada ne semble avoir aucun souvenir de cette rencontre, comme si ce qui c'était passé dans RE Damnation n'avait tout simplement jamais eu lieu...
Je viens même à me demander si le film n'est pas sensé se passer après RE6 ? (vous le savez vous autres ?)

Et pareil avec RE4 et RE5. Le seul lien qu'il y a avec RE5, c'est le fait que Chris ait tué Wesker, rien d'autre.
Puis chaque fois qu'on parle du passé de Leon, c'est toujours "Raccoon City, premier jour en tant que policier, a survécu, blablabla", toutes ses autres missions ne sont jamais évoqué ou très peu, et les Plagas qui ont pourtant occupé la place principale dans les 2 derniers jeux + dans un film ne sont jamais placer sur le tapis.
Et RE: Revelation n'y échappe pas non plus... Encore une fois, un nouveau virus sans aucun lien avec ce qui existait déjà (juste le nom, "T-Abyss", mais le rapport avec le virus-T il est où ?) et le seul lien avec les autres opus, c'est juste la cinématique de fin pour Chris et Jill où ils se sont dépêché de faire un plan sur la résidence de Spencer pour faire le lien avec Lost in Nigthmare et la disparition de Jill. A part ça, tous les persos introduit dans cette opus, malgré qu'ils fassent parti du BSAA, on ne les revoit jamais et on ne les reverra sans doute jamais, comme Sheva, comme si ces personnages n'existaient que dans un jeu, et non dans un univers.

D'ailleurs, je me souviens que RE Survivor, malgré qu'il ait un gameplay exécrable, le jeu m'avait plus car l'ambiance des RE était parfaitement retranscrite et il faisait le lien avec RE2 et 3. Pour moi ça m'a permis d'apprécié un jeu qui en fin de compte était réellement très mauvais.
Pareil avec les deux Outbreak (qui sont quand même vachement meilleur), même si le jeu possède une IA complètement débile, que le jeu ne fait absolument pas peur (alors qu'ironiquement, c'est celui qui est le plus axé sur la survie), qu'on ne peut plus y jouer en ligne et qu'il ne possède pas de scénario bien défini, ça reste deux de mes opus préférés, car ce qu'on faisait, c'était y jouer un peu n'importe qui dans cette ville de dingue qu'on connaissait déjà en parti depuis RE2 et 3.

Après RE CV effectivement c'est un de ceux que j'ai le moins apprécié. J'ai pas mal apprécié le côté glauque du camp (qui m'a rappelé les heures les plus sombres de notre histoire) ainsi que le côté démentiel d'Alfred, alors je n'arrive pas vraiment à identifier quoi, mais il y a quelque chose qui m'a réellement déplu dans ce jeu.


Ce qu'il manque aussi aux RE récents, c'est des moments marquants. Bon dans RE6, ya la mort de qui vous savez, mais c'est simplement scénaristique, ça intervient en fin de jeu, ça n'a pas du tout le même impact que les moments auxquels je pense.
Prenez par exemple les chiens qui sautent à travers les fenêtres du manoir, la réapparition du Tyrant qui revient après être tombé dans la lave dans RE2, avec la musique presque divine qui accompagne son retour, dans RE3 grosso-modo toutes les apparitions de Nemesis, même dans RE4 à l'arrivé du village, ou la rencontre avec les Regenerador.
Pour moi, c'est tous des moments qui m'ont marqué et ont permis de graver ces jeux dans ma mémoire, et pour RE5, 6 et Revelation, même si j'ai aimé ces jeux, aucun moment ne m'a marqué de la sorte...


Après, j'espère qu'il y aura une suite, un 7ème opus, mais j'espère qu'il fera le lien avec d'autres épisodes, que ça arrête d'être des évènements, des personnages et des virus isolés, que le gameplay soit à la hauteur (j'ai aimé celui de RE6, malgré qu'il y ait encore des défauts, par contre je pense que plutôt d'offrir une myriade de personnage, offrir une poignée de personnage (2 ou 4), avec la moitié où il s'agit de combattant (avec un gameplay dynamique et des coups de permettant de tuer la majorité des ennemies au c-à-c) et que l'autre moitié il s'agisse de civil avec un gameplay laissant le joueur plus vulnérable (si là par exemple, la majorité des coups au c-à-c servent à repousser ou esquiver les ennemis plutôt qu'à les achever, ça fait une sacré différence par exemple)), que le jeu soit moins dirigiste que RE4, 5, 6 et Revelation.
Et quitte à faire des jeux où les évènements n'ont pas de rapport direct avec les autres opus, je préfèrerais que dans ce cas, les personnages principaux soit des persos complètement inédit (comme c'est le cas pour le Survivor ou le Dead Aim par exemple).
Duodecim
New Challenger
Messages : 5
Inscription : 23 juil. 2013, 20:05

GTK a écrit :Certains éléments, comme les coffres et les documents, seraient pénibles dans un jeu multijoueur où le rythme essaye d'être soutenu (ça se voyait déjà dans RE5 quand ton partenaire devait d'attendre parce que toi tu as décidé de lire tous les docs que tu trouves alors que lui n'en a rien à faire).
On pourrait inclure les documents dans la campagne hors-ligne et les enlever en multijoueur ? Personnellement, j'ai commencé RE5 et RE6 en hors-ligne pour découvrir le jeu. Le multijoueur, c'est après. Je ne sais pas vous, mais j'ai pas envie de tomber sur des mecs qui connaissent déjà le jeu par cœur et qui ragent parce qu'on meurt ici, ou qu'on ne se dépêche pas.
Moi ce qui me manque dans les RE récent, c'est que bien qu'il y a toujours des petits liens avec ceci ou cela, les épisodes récents ne sont jamais lié entre eux directement, alors que tous les épisodes avant RE4 tourne autour de la même histoire, ça créé un véritable univers et ça donnait du charme à l'histoire.
C'est exact. Je me souviens, en parlant encore des documents, de l'histoire entre John et Ada dans RE1 qui a été réutilisée dans RE2. C'est un petit détail de rien du tout, mais c'est vraiment plaisant de voir qu'on continue une série. D'ailleurs dans RE4, il me semble que le parasite dans Ashley n'est pas totalement guéri, mais on n'a pas de nouvelles non plus.
Par exemple, ma plus grande déception avec RE6, c'est qu'après avoir regarder le film RE Damnation, j'ai cru (comme tous ceux qui se sont fait avoir) que RE6 serait directement lié à ce film, alors qu'en fait, il n'y a absolument aucun lien, les plagas ont disparu de la circulation, il s'agit d'un nouveau virus qui n'a même pas été évoqué dans le film, et Leon et Ada ne semble avoir aucun souvenir de cette rencontre, comme si ce qui c'était passé dans RE Damnation n'avait tout simplement jamais eu lieu...
Je viens même à me demander si le film n'est pas sensé se passer après RE6 ? (vous le savez vous autres ?)
C'est vrai, et pourtant les films d'animations sont excellents. Damnation se passe en 2011 je crois, RE6 en 2013. Bon, après, c'est plus un film fan-service (Mr X, lickers...) qu'autre chose et CAPCOM n'a pas voulu mêler ça dedans.
Et pareil avec RE4 et RE5. Le seul lien qu'il y a avec RE5, c'est le fait que Chris ait tué Wesker, rien d'autre.
Puis chaque fois qu'on parle du passé de Leon, c'est toujours "Raccoon City, premier jour en tant que policier, a survécu, blablabla", toutes ses autres missions ne sont jamais évoqué ou très peu, et les Plagas qui ont pourtant occupé la place principale dans les 2 derniers jeux + dans un film ne sont jamais placer sur le tapis.
Personnellement, à chaque fois que je voyais un J'avo, je me disais « Tiens, ils ressemblent aux Ganados... » et je pensais que Leon allait réagir à la vue des J'avo.
Après RE CV effectivement c'est un de ceux que j'ai le moins apprécié. J'ai pas mal apprécié le côté glauque du camp (qui m'a rappelé les heures les plus sombres de notre histoire) ainsi que le côté démentiel d'Alfred, alors je n'arrive pas vraiment à identifier quoi, mais il y a quelque chose qui m'a réellement déplu dans ce jeu.
Mon frère ne l'a pas aimé car pour lui, il est trop difficile (forcément, il n'y a pas de mode de difficulté dans celui-là...). Moi personnellement, la bande-son m'a beaucoup plu notamment la berceuse des jumeaux.
Ce qu'il manque aussi aux RE récents, c'est des moments marquants. Bon dans RE6, ya la mort de qui vous savez, mais c'est simplement scénaristique, ça intervient en fin de jeu, ça n'a pas du tout le même impact que les moments auxquels je pense.
Prenez par exemple les chiens qui sautent à travers les fenêtres du manoir, la réapparition du Tyrant qui revient après être tombé dans la lave dans RE2, avec la musique presque divine qui accompagne son retour, dans RE3 grosso-modo toutes les apparitions de Nemesis, même dans RE4 à l'arrivé du village, ou la rencontre avec les Regenerador.
Pour moi, c'est tous des moments qui m'ont marqué et ont permis de graver ces jeux dans ma mémoire, et pour RE5, 6 et Revelation, même si j'ai aimé ces jeux, aucun moment ne m'a marqué de la sorte...
J'ai trouvé la fin du scénario de Chris vraiment bien, et assez « émouvante ». C'est vraiment ce que j'ai préféré dans le scénario de Chris : l'histoire de Piers était plutôt bien ficelée. Bon, après ça plait ou pas le mec qui se sacrifie... Il y a bien l'Ustanak qui revient mais on ne le tue pas, il s'enfuit. La seule fois où on le tue et qu'il revient, c'est à la fin du jeu... Pas de sensation de peur lorsque je suis poursuivi... Sinon y a aussi les éclairs dans la campagne de Leon qui font apparaître des zombies, c'était assez sympathique.
Avatar de l’utilisateur
GTK
Rookie
Messages : 181
Inscription : 29 juin 2013, 09:52

Pour RE CV, moi c'est pas la difficulté le problème. Je t'avoue que la première fois, j'avais trouvé le jeu tellement dur qu'après avoir dû recommencer ma partie plusieurs fois par manque de munition, j'ai lâché le jeu.
Je suis revenu dessus après avoir jouer à Rebirth et aux Outbreak, et du coup j'ai fini RE CV sans aucun problème (juste Alexia qui ma posé problème dans son avant-dernière forme, à cause des ptites saloperies qu'elle lâche sans cesse, jusqu'à ce que je me rende compte que s'il te reste des flèches explosives, tu la zigouille sans qu'elle ne puissent rien faire).

Je pense que c'est surtout la deuxième partie du jeu et la modélisation des décors en 3D qui a mal vieillit qui ne m'ont pas plu plus que ça. Après c'est clairement un de ceux que j'aime le moins, mais je l'aime quand même.


Pour Piers, je l'ai dit, c'est le seul truc qui m'a marqué dans le jeu, mais après c'est pas du tout de la même façon que les moments que j'ai cité. Et puis, pour avoir lu les Walking Dead et avoir regardé Game of Thrones, j'ai vu des persos auxquels j'étais bien plus attachés mourir de pire façon que ça, donc bon.
Et l'Ustanak est complètement raté selon moi, yen a qui en parle comme si c'était un "Nemesis 2.0" mais sincèrement, même si en terme de puissance, de résistance et de détermination il l'équivaut, en jeu il ne fiche pas du tout la frousse, à cause de la cassure entre certains passage (les moments où on l'affronte) où il est facile à gérer, puis à côté tu as les moments d'infiltration où il te one-shoot à la première occasion sans que tu ne puisses rien faire pour te défendre... Voila les gars, c'est le script, c'est comme ça, ça manque de cohérence mais c'est LE JEU, du coup, on te rappelle que tu es dans un jeu, àa casse l'immersion et de ce fait, l'angoisse, le stress, la peur et l'appréhension ne peuvent pas naitre. C'est un peu le même défaut qu'on peut reprocher aux QTE.
C'était pourtant une bonne idée de réintroduire un personnage comme ça que te poursuis, mais ils ne l'ont pas exploité à fond, ils ont gâché quelques choses. Je pense que RE6 aurait pu être exceptionnel et qu'il aurait pu faire l'unanimité s'ils s'étaient concentré sur les bonnes idées et qu'ils les avaient peaufinés à fond. Là en l'état on côtoient sans cesse le plutôt bon avec le carrément médiocre, d'où le fait qu'il y en a qui le trouve excellent et d'autre qui le trouve carrément pourrie, c'est vraiment un jeu en demi-teinte (pour moi, c'est un bon jeu sans plus, clairement pas un jeu qui marquera la série comme RE2, Rebirth ou RE4) et il faut que pour RE7, s'il doit y en avoir un, qu'ils se concentrent sur un objectif de jeu (car je sais pas s'ils ont vraiment tenté de vouloir plaire à tous avec RE6, mais c'est parfois à se demander s'ils ne se sont pas simplement éparpillé), et qu'ils se donnent le temps pour réaliser un chef-d’œuvre, un pur jeu qui redorerait la série. Difficile d'y croire avec Capcom mais sait-on jamais...
Duodecim
New Challenger
Messages : 5
Inscription : 23 juil. 2013, 20:05

Y a des jeux comme ça, qu'on aime, qu'on n'aime pas. La modélisation ne me dérange pas trop sur CV encore ça va.
Ah oui, il y a bien plus émotif en terme de mort d'un personnage, sans aucun doute. Mais c'était le bienvenue dans le jeu je trouve, un peu comme la mort de Steve.
Sinon oui, l'Ustanak est complètement raté. On n'a pas la même peur qu'avec le Nemesis. Je regardais les forums JeuxVideo.com (stupide, je sais) et je voyais que beaucoup préféraient l'Ustanak au Nemesis grâce à sa force surdimensionnée et quasiment invincible. Seulement que dans RE3, y avait pas de personnages bodybuildés avec plein d'armes, des grenades, des attaques, des esquives. Je me souviens que la première visite du Némésis au commissariat en mode difficile avec juste un pistolet et un fusil à peine chargés foutait vraiment les jetons. Et même avec d'autres armes (lance-grenade ou Magnum), on avait quand même peur du Némésis et ce jusqu'à la fin. L'Ustanak, voilà, il arrive, on l'évite, on l'attaque, on laisse passer et puis basta.

Si RE7 il y a, j'aimerais un changement radical de gameplay. Ce n'est pas tant l'histoire de RE6 qui m'a déplu (les histoires des RE sont toutes un peu étranges des fois), c'est le gameplay. Depuis le 4, j'ai vraiment du mal à m'y faire avec les déplacements et la caméra. Dans RE6, ils l'ont amélioré, c'est sûr et ça se voit (j'ai joué à RE4 tout à l'heure, c'était sympathique...). Je n'arrive pas à voir ce qui manque à ce gameplay. Dans le fond, avoir la caméra juste derrière son perso et ne pas pouvoir derrière fout autant les jetons qu'une caméra fixe, mais pourtant je préfère la caméra fixe... je sais pas.
Avatar de l’utilisateur
Guts
New Challenger
Messages : 37
Inscription : 13 avr. 2009, 12:19
Localisation : 71

Je suis plutôt contre a la base , mais au point ou j'en suis vis a vis de la série , au point ou Capcom en est avec sa license , je crois que selon , je ne crierai pas forcément au scandale avant de voir, si cela devait se passer ainsi ...

Sérieux , a l'epoque , je me disais : " punaise , dans quelques années avec les futurs consoles , on aura des séquences de jeux , avec décors , mouvements etc , du niveau des cinématiques :angelevil !!!
Et a présent que l'on en est la , Resident Evil comme on l'a connu , lui , n'est plus ... la ... :tete-mur

L'evolution de la technologie est une chose , le capitalisme , une autre ( restons dans le domaine des JV) .
Mais je crois foncièrement que laisser disparaitre UN Concept au profit d'un "produit" de consommation de masse pour l'une ou l'autre raison précedemment citées est une statégie peut-être payante a court/moyen terme , mais une erreur a long terme!
Et la je parle de ce qu'etait et ce qui faisait de Resident Evil dés le départ une valeur sûre , un concept entier aux qualités intrasèques ...
Les derniers jeux (RE4 /5 / 6 ...) , bien que fun , ont perdus(balayés!) les principes même du CONCEPT de base !

Perso je préfererai avoir des remakes de qualités (ReBIrtH :darkness ) plutôt qu'un gros reboot potentielement frustrant aussi ...
Avatar de l’utilisateur
Hunk
Staff // Webmaster
Messages : 12302
Inscription : 27 nov. 2003, 21:26
Localisation : Lille
Contact :

C'est un peu pareil au cinéma aujourd'hui.
On préfère le faste du spectacle plein les yeux au concept d'un auteur.
Les Romero, Carpenter et dans un autre style les Hitchcock, Tati et consors ont eu leur période.
Aujourd'hui, dur pour un producteur de miser sur le concept uniquement, ils cherchent tous, la rentabilité pour devenir riche et si possible rapidement.
Bien qu'un concept bien amené (c'était le cas de Biohazard) peut se révéler rentable sur le court terme.
Après la question est ce qu'ils ont fait de la licence pour que la rentabilité s'installe sur le long terme.
On a déjà eu une dizaine de fois le débat, on ne peut pas leur jeter la pierre.
A chacun son choix, quelques puristes se sont arrêtés de suivre la licence lorsque la série a pris une autre tournure, d'autres ont préféré continuer à suivre l'aventure dans le nouveau concept. Question d'appréciation.
Outbreak Server :
ID: V108EA - HN: hunkBHFR
I don't call 911, I use 1911.
Avatar de l’utilisateur
Grem
Extreme Survivor
Messages : 2611
Inscription : 15 févr. 2004, 01:40
Localisation : Brest

Le problème, c'est que c'est un cercle vicieux. Si l'on veut de superbes cinématiques et graphismes ainsi qu'une technique irréprochable, il faut beaucoup de moyens matériels et humains et donc beaucoup d'argent.

On ne peut pas faire de gros sous simplement avec un concept, puisqu'un concept ne va parler qu'à un groupe réduit de personnes et ne pas intéresser les autres.

Guts a parlé de produits de consommations et c'est exactement le problème avec les jeux vidéo. Même les développeurs parlent de "produits" et non "d'oeuvre". C'est la même chose avec le cinéma et Hunk l'a très justement remarqué.

Faire du Biohazard à l'ancienne, ça signifierait une baisse significative en terme de production value et des prévisions de ventes bien en deça des millions d'exemplaires. Ce n'est donc pas viable pour Capcom.

Pour cette raison, je me rends compte qu'un reboot serait une absurdité (même si l'idée ne me déplaisait pas au départ). Car le reboot devra quand même marcher financièrement parlant et on retombera donc dans les mêmes travers qu'actuellement et la seule chose que l'on aura gagné c'est la disparition de l'univers et du scénario établit jusqu'ici.

C'est pas vraiment réjouissant comme idée.
Avatar de l’utilisateur
Sly
Staff // Traducteur
Messages : 3494
Inscription : 27 nov. 2003, 20:53
Gamertag : le vrai Sly
Playstation Network ID : Slyohazard
Localisation : Chambéry (73)

Amen. :innocent
Entre un jeu pourri dans un univers que j'aime depuis 15 ans et un jeu pourri dans un univers complètement différent qui n'aurait gardé que le nom, mon choix est vite fait. Bon, certes le choix de la raison serait : aucun. Mais, oh, hein.
Avatar de l’utilisateur
Guts
New Challenger
Messages : 37
Inscription : 13 avr. 2009, 12:19
Localisation : 71

Perso , depuis le 4 , c'est mon impression : reboot/suite en gardant le titre et les noms des persos ...
aurais-ce été la ruine assurée pour Capcom de préserver RE a l'epoque du "3.5 " ,
et miser en parallèle sur un type de jeu (RE4/5/6) sous nouvelle license ?!
Ha oui , le "prestige" et l'assurance de vendre sous l'appellation REsident Evil ... ( Pourtant ils l'ont bien fait avec Dead Rising?)
Répondre