RESIDENT EVIL VENDETTA [SPOILERS]

Avatar de l’utilisateur
GTK
Rookie
Messages : 180
Inscription : 29 juin 2013, 09:52

Patrick a écrit :
GTK a écrit :Ça m'a rappelé la fin risible de Darkside Chronicle où Manuela meurt, c'est tellement manichéen).

Tu sais que la fin ou Manuella meurt c'est la mauvaise fin? Si tu arrive à battre le boss finale en moins de 10 minutes dans Darkside Chronicles tu obtiens la bonne et vrai fin du jeu et tu débloque également un scénario bonus sur Krauser.

Bien sûr que je le sais, j'ai retourné ce jeu ainsi qu'Umbrella Chronicle dans tous les sens (d'ailleurs le chapitre supplémentaire avec Krauzer est une grosse blague). Vraie fin ou pas, ce n'est pas de ça qu'il est question.

Pour la réanimation des morts, non je n'avais pas oublié ça, et oui à l'époque ça m'avait fait tiquer les zombies du cimetière dans RE3 et Code Veronica, je n'ai pas oublié ce détail. Mais quand j'ai vu que ça entrait en contradiction avec les documents de recherches sur le virus-T qu'on trouve dans le premier et troisième jeux (il me semble), je m'étais renseigné et j'avais trouvé que l'"excuse", c'était que les cadavres de ces personnes étaient contaminés par le virus-T et avaient été enterré avant qu'elles ne se réveillent (de toute façon, autrement il faudra m'expliquer comment le virus-T fait pour traverser la terre puis la tombe pour aller contaminer un cadavre).
Pour moi, il y a vraiment une différence entre quelqu'un qui meurt à cause du virus-T, puis qui "ressuscite", et des gens réduits en morceau par une explosion qu'on ressuscite ensuite grâce à un virus.


Pour les explications sur Rebecca et son vaccin, soit, je suis pas convaincu mais passons... (La véritable raison de sa "résistance", c'est simplement pour créer une tension dans le film puisque ça crée un compte à rebours. D'ailleurs ça reste une estimation, et pourtant miraculeusement, cette estimation est véritable à 100%, la chance ! Désolé mais je déteste quand un film ou un roman fait appel à des artifices aussi évident pour créer du suspense ou de la tension.)

Patrick a écrit :Les ganados sont les humains infecter par la souche servante du parasite Las Plagas donc il y a pas de ''chef'' ganados. Les chefs de la secte était pas des ganados. Le gros des Los Illuminados et leur chefs était concentré dans la région rurale espagnole ou Resident Evil 4 prend place mais la secte avait plusieurs membres actif à travers le monde. Les membres survivant on donné un soutiens technique à Glenn Arias dans le développement du virus-A.

Tu joues sur le mots pour le plaisir ou il y a une autre raison ?
Tu veux qu'on dise comment ? Leader Plagas ? Moi je veux bien les appeler comme ça si ça peut te faire plaisir. Reste que jouer sur les mots pour tourner mes propos en ridicule (comme tu l'as fait à propos de la fin où Manuela meurt), je vois pas en quoi ça avance les choses.
En plus où as-tu appris que la secte avait des membres un peu partout dans le monde ? À ce que je sache, si Patricio est espagnole c'est justement parce que la secte se trouve toujours en Espagne.

Reste que l'évocation des Illuminados est inutile. J'aurais trouvé ça plus juste si, comme dans Damnation, ils avaient besoin de s'injecter un parasite pour diriger la meute, comme pour Buddy avec les Lickers (note que c'est peut être le cas pour Maria et Diego, mais rien n'est dit ou montré à ce sujet, même si la transformation de Diego avant qu'il absorbe Glenn laisse supposer qu'il a un bon gros Plagas dans son corps).

Patrick a écrit : À quel moment du film Maria fait du Kung Fu exactement? La seule chose qu'elle fait c'est des assassinas silencieux. Et le thème de Rachel dans Revelations était de servir de ''Nemesis'' avec un style à la fois grotesque et sexualisé. Je sais que son look top modèle ne fait pas réaliste pour une agente mais on parle d'une franchise japonaise et pas d'une franchise américaine.
Et donc quoi, c'est japonais et pas américain, et alors ? Je vois vraiment pas où tu veux en venir en précisant cela.
Aussi tu as raison, elle ne fait pas de kung-fu (il me semblait qu'elle avait droit à une scène de combat, je me suis effectivement trompé), le personnage est encore plus vide que je le croyais.

Pour son retour dans le prochain film, on verra. Quand je dis qu'on ne l'a reverra pas, ce sont des suppositions, mais quand tu dis qu'elle sera certainement la méchante du prochain film, ça reste aussi des suppositions, donc pas besoin de s'étendre là dessus temps que rien d'officiel n'a été annoncé.

Voila ! Bordel, désolé d'être énervé mais ce film m'a vraiment déçu. Je n'en attendais pas grand chose au vu des bandes-annonces, mais c'est vraiment très en dessous de ce que j'avais imaginé, et j'ai vraiment l'impression que Capcom nous prend pour des beaufs sans cervelle à qui il suffit de montrer des zombies, un boss final dégueulasse et une bonniche au gros nichons pour qu'on accepte le film sans sourciller.
Ça me fait chié parce qu'à côté de ça, j'ai trouvé la scène de reconstitution du mariage vraiment très réussi esthétiquement parlant, et la bague qui tombe sur le sol en fin de film est vraiment symbolique.
Aussi, j'ai l'impression que le film veut aller trop vite, ce qui rend le scénario con, mais à côté de ça, ils prennent le temps de faire des ralentis et des flash-backs inutiles. S'ils avaient réservé ce temps à approfondir le scénario, à lui donner plus de crédibilité, peut être ses défauts auraient été bien moins visibles.
Avatar de l’utilisateur
Sly
Staff // Traducteur
Messages : 3488
Inscription : 27 nov. 2003, 20:53
Gamertag : le vrai Sly
Playstation Network ID : Slyohazard
Localisation : Chambéry (73)

GTK a écrit :JPuis ça m'a rappelé le retour sous forme humaine de Steve dans Code Veronica. Déjà alors, la réversion était bien plus choquante que les zombies soigné ici (et encore, j'ai pas parler de Simmons dans RE6 !).
Steve avait le bon goût de mourir - définitivement - dans cette scène, donc c'est plus facilement pardonnable. :p De plus, il ne redevient pas totalement humain : j'en veux pour preuve l'aspect toujours bien verdâtre de sa peau. Pour finir, Steve étant le seul autre hôte connu du virus T-Alexia, on peut théoriser qu'avec cette souche qui provoque une mutation extrêmement brutale et rapide (probablement provoquée par Alexia à distance, le timing étant trop parfait pour ne pas être suspect), l'arrêt des fonctions vitales entraîne une réversion tout aussi rapide de l'hôte.
Bref, Steve n'est pas guéri dans cette scène, et en plus il meurt. Du coup, je ne trouve pas la comparaison pertinente.
Quant à Simmons, bah... c'est le virus-C amélioré quoi, il fait ce qu'il veut. :lol5

En ce qui concerne les virus qui réaniment ou ne réaniment pas les morts... c'est un peu compliqué. La souche de virus-T qui a infecté Raccoon City ne réanime pas les morts. Les zombies de la morgue et du cimetière sont des gens qui ont été contaminés avant d'être en état de mort apparente. En revanche, la souche de virus-T développée sur Rockfort Island peut ressusciter les morts : aussi stupide soit-il, jamais Alfred n'aurait fait enterrer des futurs zombies dans le sol meuble de son complexe. C'est la pluie qui s'est infiltrée dans le sol qui a transporté le virus libéré sous forme gazeuse lors de l'attaque de Wesker jusqu'aux cadavres et les a réanimés.

Maria, si on ne la revoit jamais, j'en serais ravi. Comme tu dis, elle ne sert à rien, on n'a même pas envie de la revoir pour savoir comment elle va se venger, on veut juste qu'elle disparaisse dans le placard des "persos qui reviendront peut-être un jour, mais probablement pas". :lol
GTK a écrit :Rachel (qui était aussi un personnage creux que les fans, pour une raison "mystérieuse" (boobs), appréciaient).
Ah, tu as cette impression ? Je n'ai jamais rien lu de positif sur Rachel pourtant. Enfin, pas sur sa version humaine. Il faut reconnaître que les passages où on la combat (est-ce Jill qui pourchasse Rachel, ou l'inverse ?) font leur petit effet à la première partie, notamment grâce à ses bruitages. Comme le "mayyydayyy", en fait.
Avatar de l’utilisateur
Patrick
Extreme Survivor
Messages : 1656
Inscription : 09 mars 2004, 22:38
Gamertag : Wesker010484
Playstation Network ID : Wesker_010484
Localisation : Québec, Canada

GTK a écrit :Tu joues sur le mots pour le plaisir ou il y a une autre raison ?Tu veux qu'on dise comment ? Leader Plagas ? Moi je veux bien les appeler comme ça si ça peut te faire plaisir. Reste que jouer sur les mots pour tourner mes propos en ridicule (comme tu l'as fait à propos de la fin où Manuela meurt), je vois pas en quoi ça avance les choses.
C'est toi qui se fait des idées. J'ai jamais eu l'intention de te tourner au ridicule mais tu as l'ère d'avoir tellement détester Vendetta que tu semble frustré que je ne suis pas d'accord avec toi à propos du film malgré les défauts que tu as cité. Ne viens pas prétendre que je suis le méchant de la conversation alors que j'ai juste essayer de t'aider à comprendre mieux l'histoire du film.

Et pour Resident Evil 4 lorsque je t'ai corrigé sur le fait que les chefs de la secte ne sont pas des ganados c'était justement pour t'aider à ne pas te ridiculisé dans les conversations concernant cet opus. Ganados signifie bétail en espagnole et ce terme dénigrant est utilisé par les leaders du groupe afin de désigné leur esclaves serviteurs et donc logiquement les membres haut placé des Illuminados ne sont pas des ganados car ils ne sont pas des serviteurs. Le nom pour désignée leur chefs est simple, il s'agit de Cult Leaders.

Et oui ils ont quelque membres établis ailleurs. J'ai éffectivement lue quelque part que les Los Illuminados possèdent des taupes infiltré dans certaines organisations et c'est certainements en rapport avec cet inofmartion ci-dessous:
Plan B was to use Saddler's paramilitary militia to infiltrate the United States and sow discord from within, likely gaining converts to Los Iluminados as they went.
GTK a écrit :Bien sûr que je le sais, j'ai retourné ce jeu ainsi qu'Umbrella Chronicle dans tous les sens (d'ailleurs le chapitre supplémentaire avec Krauzer est une grosse blague). Vraie fin ou pas, ce n'est pas de ça qu'il est question.
J'ignore à quel point tu connais la série des Chronicles mais lorsque je t'ai dit comment faire pour obtenir la bonne fin c'était simplement pour t'aider. Je suis, comme toi, un très grand fan de la série et comme je possède une connaissance tres approfondie des jeux je veux juste faire tous mon possible pour soutenir un autre fan et l'aider à avoir la meilleurs expérience possible dans la série. Pour moi Biohazard est presque comme une religion.

Donc pour conclure se que je disait j'ai jamais voulu te tourner au ridicule et je me sens désolé si c'est de cet façon que tu l'a compris.
Dernière modification par Patrick le 06 oct. 2017, 05:47, modifié 2 fois.
''His story comes to a close.''
Resident Evil VIIIage
Avatar de l’utilisateur
Hunk
Staff // Webmaster
Messages : 12268
Inscription : 27 nov. 2003, 21:26
Localisation : Lille
Contact :

Patrick quand tu t'emballes dans des tirades, tu en oublies de vérifier tes phrases en bon français ;)

GTK, je pense que Patrick ne souhaitait effectivement que t'éclairer sur tes interrogations.
Ce n'est ni de l'arrogance , ni une volonté de tourner qui que ce soit en ridicule. ;)
On peut encore apprendre des précisions des uns et des autres sur des trucs qui nous auraient échappés ;)
Personne n'a la science RE infuse. Il y a beaucoup de certitudes dans cette saga mais aussi tellement d'imprécisions et d'imperfection dans les différents scénarios qu'elles nous amènent parfois à concevoir d'étranges hypothèses, théories. :dent

Beaucoup d'entre vous sont des passionnés sur les documents, la chronologie, les archives, au point d'être bien calé.
Et ça fait plaisir à lire car tout le monde profite de ces savoirs passionnels. ;))
Même si c'est parfois long de vous lire ! :lol

N'oubliez pas qu'ici on est entre nous ! On vit et on respire RE tous les jours. Inutile de se croquer l'échine. :p
Outbreak Server :
ID: V108EA - HN: hunkBHFR
I don't call 911, I use 1911.
Avatar de l’utilisateur
Patrick
Extreme Survivor
Messages : 1656
Inscription : 09 mars 2004, 22:38
Gamertag : Wesker010484
Playstation Network ID : Wesker_010484
Localisation : Québec, Canada

Merci Hunk :))
Hunk a écrit :Patrick quand tu t'emballes dans des tirades, tu en oublies de vérifier tes phrases en bon français ;)
Désolé :^^ Je vais essayer de faire plus gaffe la-dessus. :saint
GTK a écrit :J'aurais trouvé ça plus juste si, comme dans Damnation, ils avaient besoin de s'injecter un parasite pour diriger la meute, comme pour Buddy avec les Lickers (note que c'est peut être le cas pour Maria et Diego, mais rien n'est dit ou montré à ce sujet, même si la transformation de Diego avant qu'il absorbe Glenn laisse supposer qu'il a un bon gros Plagas dans son corps).
j'ai oublié de répondre à celle-là. Le concept de contrôle du virus-A semble être similaire a celui des plagas de type-2:
As stated in earlier documentation on the subject, the original Las Plagas parasite was discovered in an isolated area in Europe. Upon maturation in a host, the parasite quickly replaces the host's will and self-awareness, rendering them highly susceptible to control by another.


It was this aspect of Las Plagas that meant one so inclined could create obedient subjects who would obey directives without question. With obvious commercial application possibilities, Las Plagas quickly came under review by interested parties.


The problem with commercializing Las Plagas was the time discrepancy between initial infection and when the hosts were rendered susceptible to control.


The time between when Las Plagas is administered to the host as an egg and the time when it fully matures and attaches itself to the control nervous system was met with negative criticism.


The maturation cycle of Las Plagas is relatively bred, but potential customers wishing for more expedient results.


With this in mind, research was undertaken to improve Las Plagas. The final result of this research becoming Type 2 Plagas.


Type 2 Plagas differs from its predecessor in that it is administered in its mature state, and from that point the host can almost immediately be controlled.


Type 2 is administered orally, or more specifically, it is forced into the mouth of the host. It's an indelicate method, but it's also the most effective.


After oral administration, Type 2 rends the esophagus and moves first to the medulla oblongata, then to the brain proper, and and finally the spinal cord. Once it has taken hold of the central nervous system, the host can be controlled.


Under a laboratory setting, we recorded complete control of a host within ten seconds of administration of Type 2.


Aside from the reduced infection time, the Type 2 Plagas appeared to share all of the characteristics of the original Las Plagas, which made it more than suitable for commercialization.


All that remains now is to simulate field data from the Kijuju Autonomous Zone.


Listed below are the three key experiments for evaluation of Type 2:


1. Infection
Administer Type 2 samples to 10 previously infected individuals and observe the rate at which they spread the infection. These 10 test subjects must be given enough Type 2 to create measurable results.


2. Control
Observe to what extent the barbaric behavior induced by the Plagas can be controlled. This will be ascertained by witnessing the results of the directive to engage the BSAA operatives within the area.


3. Fighting
Accumulate data on Type 2 in combat. Type 2 hosts will battle BSAA operatives deployed in the area.


This experiment will be the last stage for evaluating the effectiveness of Type 2 Plagas.
Et si tu veux savoir pourquoi Arias possède un contrôle sur les ABO du virus-A c'est à cause de la souche vaccine:
The third strain of the A-virus is a vaccine which can reverse the effects of the trigger and un-zombify people. An added bonus to this third strain is that zombies infected with A-Virus will not attack those vaccinated with this strain, unlike those with the Alexander University vaccine.
Et comme j'ai dit le virus-A est une variante du virus-T qui a été combiné avec le génome du Las Plagas. Donc c'est normal que le virus peut posséder des trait de mutations provenant des deux organismes.
''His story comes to a close.''
Resident Evil VIIIage
Sherry.Birkin
Rookie
Messages : 132
Inscription : 07 nov. 2008, 13:35
Localisation : 54

Je ne savais même pas qu’il était sorti :eek4 Je me disais il y a quelques jours encore qu’ils mettaient vraiment beaucoup de temps pour le sortir ... L’information est vraiment passée inaperçue de mon côté, j’ai deux ans de retard ! :hehe

Depuis, j’ai essayé de le regarder, mais je le trouve nul part :/
Avatar de l’utilisateur
Metos
Rookie
Messages : 171
Inscription : 29 nov. 2003, 04:19
Localisation : Bangkok

Des nouvelles sur un nouveau film d animation ?
Avatar de l’utilisateur
Patrick
Extreme Survivor
Messages : 1656
Inscription : 09 mars 2004, 22:38
Gamertag : Wesker010484
Playstation Network ID : Wesker_010484
Localisation : Québec, Canada

Sherry.Birkin a écrit :Depuis, j’ai essayé de le regarder, mais je le trouve nul part
Éssaye sur Amazon ou sinon tu peux toujours te le prendre en version numérique sur le PSstore ou Xbox live.

Metos,
Capcom est intéresser de produire un 4e film en image de synthèse et l'un des producteurs aimerait avoir Jill Valentine et Helena Harper en personnage central tandis que Capcom veulent encore Leon dans le mix. Le titre du film sera peut-être Biohazard: Downfall.

Pour le film live-action il y a toujours le reboot en préparation avec Johannes Roberts en tête du projet. Le précédent scénariste, Greg Russo, c'est beaucoup inspiré de Resident Evil 7 pendant l'écriture de son draft car il voulait offrir au fans un véritable film d'horreur à la hauteur des jeux vidéos.

Sinon il y a la série Netflix qui est en développement. Le drama a l'ambition d'étendre la mythologie de Resident Evil tout en conservant les caractéristiques d'origine. Deadline précise et explique que la série conservera le principe de base, avant d'explorer les rouages intérieurs obscurs de Umbrella Corporation et le nouvel ordre mondial provoqué par l’épidémie du virus-T.
''His story comes to a close.''
Resident Evil VIIIage
Sherry.Birkin
Rookie
Messages : 132
Inscription : 07 nov. 2008, 13:35
Localisation : 54

J'arrive après la guerre, mais j'ai (enfin ! :hehe ) vu ce film d'animation. Et... et bien si je ne l'avais pas vu, ça aurait été pareil. :^^

Ok, il est visuellement beau (bon, les visage de Chris & Leon sont un peu japonisés, ça m'a fait bizarre), mais je trouve que c'est bien là son seul point positif.

Parce que l'histoire est vraiment ridicule. Mais alors, vraiment. Je vais expliquer pèle-mêle ce qui me vient en tête :

- Bombarder un mariage, de la part d'un gouvernement, heu... Ok. Ils n'avaient vraiment pas d'autres moyens de le neutraliser ? Surtout que tout le monde meurt, sauf lui. Beau boulot, les gars. :mouais Et puis, sa vengeance est un peu disproportionnée du coup, je trouve.

- Comme par hasard, Rebecca ressemble à sa défunte femme, et c'est quoi ce délire de vouloir refaire son mariage et l'épouser ? Pour nous montrer qu'Arias est un taré ? Ok, j'aurai préféré quelqu'un de plus "sain d'esprit", qui fait juste son business (pour une fois).

- Les personnages de Diego & Maria, je n'en parle pas. Enfin, si, un petit peu. Ils sont l'un comme l'autre ridicules. Un espèce de Bane et une nana avec une tenue SM hyper appropriée en de telles circonstances...Bref.

- Arias est un trafiquant d'armes, mais ils nous le présentent comme un grand scientifique. Je pense que c'est son équipe qui se charge des virus et vaccins, pas lui, mais ils auraient pu le préciser. Là, ça fait vraiment le mec hyper fort dans tous les domaines. Ah, et ils élaborent un virus amélioré en si peu de temps, non vraiment, chapeau. :mouais

- Les scènes ridicules de combat. Autant certaines sont bien (Leon & Chris vs les zombies dans l'immeuble), autant d'autres sont à pleurer de rire. Leon sur sa moto (comment il fait tout ça sans se casser la gueule ??Genre il freine avec le pied :^^ ) et Chris vs Arias qui se tirent dessus à tour de rôle, c'était trop drôle :lol

- Et ne parlons pas du sujet qui fâche, les zombies qui reviennent au stade normal comme si de rien n'était, comme s'ils n'avaient pas bouffé de gens, etc. On va les accuser de meurtre, ils vont vivre avec ça sur la conscience ? Je trouve ça abusé. (A propos, il y a un film qui traite de ce sujet, je ne sais plus le titre, mais après une épidémie zombie où ils ont réussi à guérir les zombies, ceux-ci ont des souvenirs de leur "passé", des gens qu'ils ont bouffés/tués et j'ai trouvé ça vraiment sympa et original).

Bref, voilà mon avis :dent

Ps : Pourquoi on n'a jamais eu droit à des films d'animation avec Jill ? J'aurai bien aimé ! :jumper
Avatar de l’utilisateur
Jill
Extreme Survivor
Messages : 1222
Inscription : 29 mars 2009, 14:39
Gamertag : Je n'en ai pas.
Playstation Network ID : Secret
Localisation : Le Rove (13)
Contact :

Ça viendra. Surtout maintenant que Biohazard 3 a eu droit à son remake, Jill Valentine pourrait très bien être au centre d'un nouveau film d'animation (qui pourrait aussi reprendre son nouveau look). L'occasion aussi d'apprendre ce que sont devenus Carlos Oliveira et Nikolaï Ginovaef.
Un film qui serait une espèce de conclusion à ce nouveau Biohazard 3.

En tout cas, ton avis sur Vendetta m'a donné envie de le revoir, tiens !
Degeneration restera mon film favori et Damnation, celui que j'aime le moins. Vendetta se situe entre les deux.

De ce que je retiens du film, c'est l'introduction qui rappelle le S.T.A.R.S. explorant le manoir Spencer. Le duo Chris Redfield/Leon S. Kennedy (dont la scène contre les zombies) et le combat Chris/Arias car on a affaire à deux professionnels surentraînés.
Mais à chaque fois que je pense à ce film, le truc numéro 1 qui me revient en tête, c'est l'état d'esprit dans laquelle se trouve Leon et Chris. On a un Leon dégoûté de la vie, énervé car il a perdu des hommes au combat (à cause d'une taupe dans son équipe me semble t-il je ne sais plus bien) et un Chris sûr de lui, lui remontant le moral. Les rôles étaient inversés dans Biohazard 6.
D'ailleurs, après la "perte" de Jill dans Biohazard 5, la perte de ses hommes en Europe de l'Est (notamment Finn Macauley) et la perte de sa nouvelle équipe en Chine, dont ce pauvre Piers Nivans dans Biohazard 6, j'étais contente de retrouver un Chris qui avait reprit le dessus dans Vendetta.

C'est vrai que Rebecca Chambers fait partie du casting de ce film, j'avais oubliée...
Elle devient la gonzesse à sauver (sans doute pour ça que je l'ai zappé), mais est bien présente.
Allez ! Je revois le film cette semaine.
Merci, Sherry.Birkin ! ;)

Au passage, un film avec Sherry pourrait être intéressant aussi.
Que ce soit juste après Biohazard 2 ou on découvrirait ce qu'elle est devenue jusqu'à Biohazard 6 ou ce qu'elle devient après Biohazard 6, ce serait bien.
Bien sûr, on sait ce qu'il est advenu d'elle après que le gouvernement Américain lui ai mis la main dessus, mais je trouve que ça reste quand même un peu flou tout ça. Un film montrant tout ça en images serait le bienvenu.

Après, un film montrant ce qu'elle devient après Biohazard 6, je ne dirais pas non. Seulement, j'ai peur de la voir à nouveau aux côtés de Jake Muller. J'aime bien Jake et ce n'est pas la question. C'est juste que je crains que le film ne verse dans le mélodrame ou la romance.
Vu qu'à la fin de Biohazard 6, Jake montre son attachement envers Sherry, comme on sait aussi qui était son géniteur, j'ai peur qu'il ne devienne trop pot de colle.
Albert Wesker, jusqu'à la fin de sa vie, a montré tout "l'amour" qu'il avait envers Chris. J'ai peur que Jake en fasse de même envers Sherry et que ça tourne mal (à l'instar de Balthazar dans Charmed ou Spike dans Buffy The Vampire Slayer).
Sherry.Birkin a écrit :
13 avr. 2020, 12:57
Parce que l'histoire est vraiment ridicule.
Ah bon ?
En quoi un bioterroriste voulant se venger du monde qu'il juge responsable de la mort de celle qui aurait du devenir son épouse, ainsi que sa famille et ses amis est ridicule ? Ça fait très cliché et déjà vu, mais ce n'est en rien ridicule.
De plus, l'idée comme quoi Leon est au bout du rouleau au début du film, Chris qui pète un câble parce que ses hommes continuent de crever autour de lui et Rebecca qui est devenue une scientifique en laissant tomber ses formations militaires n'est en rien ridicule. Ça suit juste une logique instaurée par le passé.
Sherry.Birkin a écrit :
13 avr. 2020, 12:57
- Bombarder un mariage, de la part d'un gouvernement, heu... Ok.
On parle d'un gouvernement "fictif" évoluant dans un monde "fictive". En quoi ce gouvernement là ne pourrait pas faire des dommages collatéraux (surtout que ça c'est déjà vu dans notre monde me semble t-il en Irak en 2003) ?
De plus, ce gouvernement là évolue dans un monde où existe le bioterrorisme. De nouvelles lois ont du être instaurées depuis la naissance du bioterrorisme. On ne peut pas vraiment comparer nos lois et celles du monde de Biohazard car nous n'avons jamais été confronter au bioterrorisme.

Après, Arias n'est pas le seul à avoir survécu. Son ami Diego Gomez et sa fille Maria aussi. ;)
Sherry.Birkin a écrit :
13 avr. 2020, 12:57
- Comme par hasard, Rebecca ressemble à sa défunte femme, et c'est quoi ce délire de vouloir refaire son mariage et l'épouser ? Pour nous montrer qu'Arias est un taré ?
Oui
On le voit à plusieurs reprises dans le film qu'il est fou.

Quand au fait que Rebecca ressemble à celle qui allait devenir son épouse, comme on dit, on a tous un sosie quelque part dans le monde.
Sherry.Birkin a écrit :
13 avr. 2020, 12:57
- Les personnages de Diego & Maria, je n'en parle pas. Enfin, si, un petit peu. Ils sont l'un comme l'autre ridicules. Un espèce de Bane et une nana avec une tenue SM hyper appropriée en de telles circonstances...Bref.
C'est sûr que l'accoutrement de Maria est spéciale et je recherche moi aussi toujours une explication. La seule qui me vient en tête est juste parce qu'il s'agit d'un film "japonais" fait par des "Japonais". :lol5 Mais bon, Excella Gionne était pas mal aussi dans son genre. Ainsi que la tenue africaine de Sheva Alomar alors, pourquoi pas Maria, j'ai envie de dire.

Pour Diego, ça reste un Tyrant de plus dans l'univers Biohazard comme Nemesis ou Ustanak.
Qu'est-ce que tu n'aimes pas avec ça ?
Sherry.Birkin a écrit :
13 avr. 2020, 12:57
- Arias est un trafiquant d'armes, mais ils nous le présentent comme un grand scientifique. Je pense que c'est son équipe qui se charge des virus et vaccins, pas lui, mais ils auraient pu le préciser.
Inutile de le préciser. En regardant le film, on comprend qu'il est un terroriste, un homme d'affaire comme il aime le dire et surtout, quelqu'un de très fort au combat.
Je pense qu'il est aussi un scientifique. Mais comme il est à la tête d'une organisation, il n'a juste plus besoin d'exercer, tout simplement. Il doit donner ses directives scientifiques, mais ça ne va pas plus loin.
Sherry.Birkin a écrit :
13 avr. 2020, 12:57
- Les scènes ridicules de combat. Autant certaines sont bien (Leon & Chris vs les zombies dans l'immeuble), autant d'autres sont à pleurer de rire. Leon sur sa moto (comment il fait tout ça sans se casser la gueule ??Genre il freine avec le pied :^^ ) et Chris vs Arias qui se tirent dessus à tour de rôle, c'était trop drôle :lol
Il n'y a rien de ridicule la dedans. Si de telles scènes sont montrées à l'écran, c'est que, quelque part, certaines sont réalisables.

Leon ne freine pas avec son pied. Il décélère et c'est tout à fait possible. Il suffit juste de poser le pied sur l'accélérateur et c'est tout. Il n'y a juste qu'à laisser couler la moto.
Par contre, Leon accélère avec son pied. Vu la semelle de ses pieds qui doivent bien accrocher l'accélérateur, je pense que c'est tout à fait possible de réaliser la chose.

Pour Chris et Arias qui se tirent dessus l'un après l'autre à bout portant, c'est surprenant quand on a jamais vu pareille scène avant, mais ce n'est pas ridicule pour autant.
Je ne sais pas si c'est humainement possible de faire la même chose, mais n'oublions pas qu'il s'agit de personnages fictifs évoluant dans un univers fictive. Et dans cet univers, certaines choses sont possibles.
Parfois, il faut laisser le cerveau se déconnecter du monde réel et apprécier l'imaginaire qui nous est montré.
Quand je regarde un film Biohazard ou que je joue à un jeu Biohazard, je ne pars pas avec en tête l'idée que je vais entrer dans un monde qui n'existe pas. Comment l'apprécier sinon ?
Quand je regarde du catch, c'est la même chose. Je ne me dis pas "C'est nul car c'est du faux. Tout est scénarisé." Alors oui, c'est vrai. Et alors ?
Les films, les séries tv, les dessins animés, les jeux vidéos, tout ça c'est pour de faux aussi et pourtant, on aime bien.
Pour moi, le Chris contre Arias (du moins la partie humain contre humain), c'était du très beau spectacle. J'en ai pris plein les yeux et c'est le principal que je vais retenir.
Sherry.Birkin a écrit :
13 avr. 2020, 12:57
- Et ne parlons pas du sujet qui fâche, les zombies qui reviennent au stade normal comme si de rien n'était, comme s'ils n'avaient pas bouffé de gens, etc. On va les accuser de meurtre, ils vont vivre avec ça sur la conscience ?
Oui car ils ne se souviendront pas de ce qu'ils ont fait. Enfin, certains vont sûrement mal vivre le fait d'apprendre qu'ils ont tués et surtout, dévorer des gens, mais en aucun cas ils ne peuvent être accusés de meurtres car ils n'ont pas agi de leur plein gré.
... Sauf si dans le monde fictive de Biohazard, la loi autorise la prison aux gens qui ont commis des meurtres même s'ils n'étaient pas maître de leurs actes, bien entendu. ;)
Image
Répondre