Biohazard 3 - Resident Evil 3 REMAKE - Discussions SPOILERS

Avatar de l’utilisateur
Jericho
Survivor
Messages : 933
Inscription : 29 mars 2009, 03:01
Playstation Network ID : hayabusabauer
Localisation : Talence (33)
Contact :

Ah oui bien vue :)) ! Décidément , j'ai pas encore vue tout les clin d'œil dans le jeu.
Image
Avatar de l’utilisateur
Ada
Staff // Webmaster
Messages : 5747
Inscription : 27 nov. 2003, 17:11
Localisation : 94
Contact :

Ruvik a écrit : 10 mai 2020, 21:44Au fait, je ne sais pas si vous avez eu l'idée de revenir voir Tyrell de temps en temps quand il est dans le hall du commissariat mais je crois qu'il fait un énorme clin d'oeil direct à Desperate Times à un moment. Quand on va le revoir directement après avoir récupéré la pile du détonateur, il nous dit quelque chose comme : "J'ai vu quelques survivants sur les caméras, je crois qu'ils cherchent un abri mais ils sont isolés."

Certes, c'est vague et il pourrait parler d'Irons et Elliot mais j'aime penser qu'il s'agit du groupe de survivants qu'on peut jouer dans Outbreak. :dent
Je ne savais pas non plus pour ce dialogue car je n'ai jamais essayé de retourner dans le hall voir Tyrell. Je viens de vérifier et Tyrell dit "I had eyes on a handful of survivors. They might be able to tell us about the doc. But they're cut-off. Probably looking for a place to hide". Plutôt intéressant qu'il dise ça en effet, mais ce serait encore plus intéressant s'il s'avérait dans le futur que Tyrell ne dit pas ça juste comme ça et qu'il y a un lien avec un autre jeu par exemple...
Avatar de l’utilisateur
Hunk
Staff // Webmaster
Messages : 12301
Inscription : 27 nov. 2003, 21:26
Localisation : Lille
Contact :

Faudrait essayer dans l'hôpital du coup pour voir si un dialogue supplémentaire se déclenche aussi pour faire un lien définitif avec Outbreak.
Outbreak Server :
ID: V108EA - HN: hunkBHFR
I don't call 911, I use 1911.
Avatar de l’utilisateur
Ruvik
Rookie
Messages : 224
Inscription : 20 janv. 2015, 23:22
Playstation Network ID : Silencious_gamer
Localisation : 66

Hunk a écrit : 15 mai 2020, 10:59 Faudrait essayer dans l'hôpital du coup pour voir si un dialogue supplémentaire se déclenche aussi pour faire un lien définitif avec Outbreak.
Ah, j'avais pas pensé à revenir le voir ! À essayer du coup.

Au fait, Capcom vient officiellement de faire le lien entre le parasite Némésis et Las Plagas dans une interview pour le PS Blog !

Je commence à me dire que les rumeurs d'un remake de RE4 ne sont peut-être pas si fausses que ça. Vous le voyez venir le coup de l'installation militaire de l'île qui va devenir un centre de recherche abandonné d'Umbrella ? :lol5
Flock off, feather face!
Avatar de l’utilisateur
Gemini
Survivor
Messages : 990
Inscription : 16 févr. 2004, 22:11
Gamertag : Bio Gemini
Localisation : Cherbourg-en-Cotentin (50)

Le lien entre Nemesis et Las Plagas peut se faire assez naturellement, déjà avant même la sortie de RE4 beaucoup le supposaient.
Jusqu'ici, la seule chose de véritablement établi sur l'origine de Nemesis est qu'il s'agit d'un parasite génétiquement modifié.

Je me suis demandé si, dans l'interview, il ne s'agissait pas uniquement d'un parallèle fait entre les deux, mais l'équipe de développement semble assez spécifique en précisant que Las Plagas est bien la base du projet Nemesis.
The Nemesis project was to artificially create the Plagas parasite (first introduced in Resident Evil 4), thus giving birth to NE-α.
Ganado are humanoid enemies that are created through being infected with the Plagas parasite, the original basis for NE-α. When the Plagas activates, it spawns from the neck of its host in the form of a tentacle. NE-α was created to imitate this parasitic quality.
Les termes employés laissent néanmoins planer le doute sur la nature de ce lien. Spontanément il serait tentant de définir le NE-α comme étant un Plaga modifié par Umbrella, cela dit l'interview parle de créer artificiellement Las Plagas ou d'imiter les qualités du parasite. Umbrella pourrait, bien qu'ayant connaissance de Las Plagas et de ses propriétés, ne jamais avoir possédé directement le parasite. Et à partir de là avoir cherché à le répliquer artificiellement afin de donner naissance au NE-α, en modifiant un autre parasite existant. Que de l'ADN de Plaga ait été utilisé n'est pas sûr, il n'y a peut-être toujours aucun lien direct génétiquement entre Las Plagas et Nemesis, mais simplement une inspiration de l'un pour l'autre.

J'en profite d'ores et déjà pour rappeler certains points de la chronologie:
- Ce sont Saddler et Salazar qui ont ravivé Las Plagas, le parasite ayant été scellé par l'un des ancêtres de Salazar, premier châtelain. Ramon étant le 8e châtelain, il est évident que le sceau apposé date d'un temps où Umbrella n'existait pas encore.
- Salazar a 20 ans en 2004, au moment des événements de RE4.
- Le projet Nemesis existe déjà en 1988.

Si on veut supposer qu'Umbrella a eu accès à Las Plagas avant 1988, alors Salazar et Saddler auraient dû les libérer avant, or Salazar avait 4 ans grand maximum à cette époque :lol
Même s'il n'y a pas de date officielle concernant la levée du sceau des Salazar, compte tenu du jeune âge de Ramon il est évident que cet événement s'est produit relativement peu de temps avant RE4. Sans doute quelque part après 1998 durant l'adolescence de Salazar.

Deux possibilités pour les scénaristes à partir de là, si l'on veut expliquer que Las Plagas ait pu réellement servir de base pour le NE-α:
- Retconner légèrement la timeline afin d'expliquer comment Umbrella aurait eu accès aux parasites scellés dans les mines du château. Vu la tournure des remakes et leur tendance à ne plus scrupuleusement respecter le canon, cette option n'est pas à écarter.
- Ajouter de nouvelles informations au lore, en précisant par exemple que Las Plagas existait ailleurs que dans les terres des Salazar. Une hypothèse qui revient régulièrement, en se basant sur les fresques des Ndipayas, serait que Las Plagas est en réalité originaire d'Afrique tout comme le Progenitor. Ne serait-il pas alors intéressant d'apprendre que Spencer et ses collaborateurs avaient déjà obtenu des échantillons à partir de vestiges de Las Plagas durant leur expédition en Afrique, et qu'une équipe aurait par la suite exploité ces échantillons afin de récréer artificiellement un parasite qu'ils croyaient mort ?

Dans tous les cas, s'il y a un lien quelconque établi avec le parasite Las Plagas de Los Illuminados, cela pourrait amener des développements scénaristiques intéressants pour ce remake de RE4, dont l'existence tend à se confirmer.
Cela expliquerait d'autant mieux comment Wesker et la compagnie rivale en viennent à s'intéresser aux Plagas: si Umbrella en avait connaissance, Wesker a pu récupérer des données sur leur existence et leur localisation, via l'U.M.F.-013. Il y avait une réutilisation d'assets de RE4 à la fin de Dark Legacy avec les plans du château de Salazar, plans que Wesker utilise dans Separate Ways. Ça pourrait presque avoir du sens qu'il ait déniché ces plans dans les archives d'Umbrella :lol5
Tout cela pourrait même également avoir un lien avec l'employeur de Nikolaï, certainement Wesker et/ou la compagnie rivale qui souhaite récupérer les données de combat du Nemesis, et donc peut-être s'intéresser davantage au parasite Las Plagas dans la perspective du développement d'armes biologiques.
Comme le dit Ruvik, on pourrait même aller jusqu'à supposer une présence d'Umbrella sur l'île et un rôle qu'aurait indirectement pu jouer la compagnie dans le développement des B.O.W.s de Los Illuminados.
Le plus pertinent serait de donner suite à la mention du virus-t par Luis, et d'expliquer une bonne fois pour toutes que Los Illuminados a utilisé le virus-t pour créer le Plaga d'espèce dominante ainsi que leurs armes bio-organiques.

Enfin, si ça peut permettre de donner de l'intérêt au scénario de RE4, d'étoffer son bakcground et rendre ce jeu moins HS dans la série, pourquoi pas :dent
Avatar de l’utilisateur
Patrick
Extreme Survivor
Messages : 1686
Inscription : 09 mars 2004, 22:38
Gamertag : Wesker010484
Playstation Network ID : Wesker_010484
Localisation : Québec, Canada

Je suis ravi d'apprendre que les gens chez Capcom aient décidé de faire un lien entre le parasite NE-α et les Las Plagas.
Ruvik a écrit : 15 mai 2020, 11:28Vous le voyez venir le coup de l'installation militaire de l'île qui va devenir un centre de recherche abandonné d'Umbrella ?
Le NEST 3 :p
Gemini a écrit : 15 mai 2020, 13:40 Le lien entre Nemesis et Las Plagas peut se faire assez naturellement, déjà avant même la sortie de RE4 beaucoup le supposaient.
Je fais parti de ceux que le supposaient. Après avoir fini le jeu à l'époque j'avais été un peu déçu que les deux parasites avaient aucun liens entre eux.
Gemini a écrit : 15 mai 2020, 13:40 Enfin, si ça peut permettre de donner de l'intérêt au scénario de RE4, d'étoffer son bakcground et rendre ce jeu moins HS dans la série, pourquoi pas
Et je suis parfaitement d'accord avec toi Gemini. Vue sous cet angle REmake 4 devient plus attrayant pour moi.

Je suppose que le plan de Capcom est de vouloir resserré d'avantage les liens entre les épisodes numéroté pour moins nécessité des spinoffs pour boucher les trou de l'intrigue principale. Je commence même à croire qu'ils veulent peut-être même effacé l'importance de Code Veronica et relégué cet épisode au rang d'un spinoff plus basique.

En passant je théorise que le remake de Resident Evil 4 pourrait révélé que Osmund Saddler était cadre chez Umbrella et était le directeur de la base militaire du jeu. Base qui serait en réalité le Umbrella Europe's No.6 Laboratory. Le laboratoire ou le projet Nemesis fut créer.

Umbrella aurait trouvé des traces des Plagas sur l'île qui est à proximité du chateau Salazar et les chercheurs de la base auraient mené des recherches dans le but de reproduire artificiellement le parasite conduisant alors à la création du NE-α.
''His story comes to a close.''
Resident Evil VIIIage
Avatar de l’utilisateur
Gemini
Survivor
Messages : 990
Inscription : 16 févr. 2004, 22:11
Gamertag : Bio Gemini
Localisation : Cherbourg-en-Cotentin (50)

Patrick a écrit : 16 mai 2020, 04:07Je suppose que le plan de Capcom est de vouloir resserré d'avantage les liens entre les épisodes numéroté pour moins nécessité des spinoffs pour boucher les trou de l'intrigue principale. Je commence même à croire qu'ils veulent peut-être même effacé l'importance de Code Veronica et relégué cet épisode au rang d'un spinoff plus basique.
C'est possible concernant Code Veronica, dont ils ne vont vraisemblablement jamais produire le remake. D'ailleurs à la fin du remake de RE2, l'attention n'est plus du tout portée sur Chris et le fait que Claire doit toujours le retrouver, ce qui narrativement rendrait moins gênant l'absence de suite dans cette quête de Claire. En l'état actuel néanmoins, même en essayant d'écarter au maximum le scénario Code Vero, le jeu garderait toujours un aspect essentiel concernant l'évolution de la relation entre Chris et Wesker.
Il sera donc très intéressant d'observer la façon dont Wesker serait introduit dans RE4, vu qu'il n'a encore jamais été évoqué dans la narration de ces remakes. A supposer qu'il soit réellement introduit bien sûr... Vont-ils le présenter comme s'il s'agissait de son véritable premier retour, afin de diminuer l'impact de son apparition dans Code Veronica ? Ou le faire intervenir comme si de rien n'était :?
Il y a pourtant une continuité scénaristique à établir sur ce point avec les remakes, si non seulement Ada mais aussi Nikolaï travaillaient pour Wesker et la compagnie rivale. Tout en préparant déjà la chute d'Umbrella, la fin de RE3 amène à se concentrer sur l'employeur de Nikolaï, qui pourrait ainsi se révéler formellement dans l'épisode suivant.
Cela dit, même en essayant de renforcer le lien entre RE3 et RE4 je crains que la chute d'Umbrella paraisse toujours aussi abrupte qu'avant. Le monologue intérieur final de Jill insiste toujours sur sa résolution à détruire Umbrella, chose dont on ne sera encore pas témoin.
J'aurais considéré plus judicieux la création d'un épisode complètement inédit situé dans la timeline entre 1998 et 2003, et centré sur la chute d'Umbrella avec les membres survivants du S.T.A.R.S. Voire un remake du scénario Umbrella's End qui gagnerait à être étoffé. Ça aurait même permis des retrouvailles JIll/Chris -Wesker et donc de diminuer davantage encore l'importance de Code Veronica, si telle est bien leur intention :p
Patrick a écrit : 16 mai 2020, 04:07En passant je théorise que le remake de Resident Evil 4 pourrait révélé que Osmund Saddler était cadre chez Umbrella et était le directeur de la base militaire du jeu. Base qui serait en réalité le Umbrella Europe's No.6 Laboratory. Le laboratoire ou le projet Nemesis fut créer.
Le laboratoire européen No.6 se situe logiquement en France, puisque c'est un laboratoire français qui a créé le parasite NE-α. C'est sans doute ce même laboratoire qui a créé le Nemesis Type-T, d'ailleurs on constate dans le remake que Nemesis a été transporté depuis l'aéroport Charles de Gaulle.
Ce qui pourrait d'ailleurs laisser penser que le laboratoire No.6 est celui de Paris, bien qu'on ne puisse le confirmer.

Saddler est un personnage n'ayant tellement aucun background qu'on pourrait inventer limite tout ce qu'on veut avec lui :lol
Mais je ne m'aventurerais pas trop loin personnellement concernant les éventuels liens entre Nemesis et Las Plagas pour le remake du 4. Ce lien restera sûrement assez mineur et, quand bien même il y aura des raisons scénaristiques à cela, n'existera fondamentalement que pour établir une continuité esthétique et de gameplay entre certains ennemis.
Avatar de l’utilisateur
Jericho
Survivor
Messages : 933
Inscription : 29 mars 2009, 03:01
Playstation Network ID : hayabusabauer
Localisation : Talence (33)
Contact :

C'est assez dingue comme déclaration de la part de Capcom. Je ne sait pas pourquoi, mais j'ai l'impression que Capcom va vouloir refaire la timeline de Bio. Visiblement le remake du 4 me parait plus que inévitable, et en parlent de ça, comme krauser va t'il être introduit ? Et aussi le passage de Léon dans les force spéciale. Mais la je fait du hors sujet.
Image
Avatar de l’utilisateur
Patrick
Extreme Survivor
Messages : 1686
Inscription : 09 mars 2004, 22:38
Gamertag : Wesker010484
Playstation Network ID : Wesker_010484
Localisation : Québec, Canada

Gemini a écrit : 16 mai 2020, 14:15 Le laboratoire européen No.6 se situe logiquement en France, puisque c'est un laboratoire français qui a créé le parasite NE-α.
C'est vrai, ça m'avait échappé. Merci de me l'avoir rappelé :))
Jericho a écrit : 16 mai 2020, 19:41Visiblement le remake du 4 me parait plus que inévitable, et en parlent de ça, comme krauser va t'il être introduit ? Et aussi le passage de Léon dans les force spéciale. Mais la je fait du hors sujet.
Darkside Chronicles est sortie des années après RE4 et donc le passé de Leon et Krauser avant les événements Los Illuminados était un mystère à la sortie du jeu. Bien que le background de Krauser sera probablement modifié pour mieux s'intégrer dans la réinterprétation du scénario de RE4 son passé pré-RE4 restera probablement similaire pour ne pas entrer en incohérence avec Operation Javier.

Même si l'importance des spinoffs sera probablement aminci avec les remakes cela ne supprimera pas leur canonicité dans la franchise. Écarter les spinoffs du lore de la série risquerait de nuire aux ventes de future portages HD.
''His story comes to a close.''
Resident Evil VIIIage
Avatar de l’utilisateur
Chris Redfield
Extreme Survivor
Messages : 1460
Inscription : 18 mai 2005, 12:47
Playstation Network ID : REaPer078754
Localisation : Terville (57)

Perso j'ai adoré le remake de Last Escape qui reste mon perso favori.

Bien que très court et bien que des passages emblématiques ont été aux oubliettes, j'ai adoré.

Ils ont fait du très bon boulot sur Jill. Combative, bien modélisée et bonne personnalité.
Carlos est pas mal aussi. Seul bémol c'est Némésis. Il fait moins peur que Mr X et à aucun moment on se sent oppressé. Ils auraient du le rendre plus chiant que Mr X. Son nez ne me choque pas :lol
Avatar de l’utilisateur
Ada
Staff // Webmaster
Messages : 5747
Inscription : 27 nov. 2003, 17:11
Localisation : 94
Contact :

C'est vrai il ne t'a pas stressé Nemesis ? Moi je serre les dents à chaque fois que je dois le rencontrer sous sa forme humanoïde. Par la suite, beaucoup moins par contre.
Avatar de l’utilisateur
Patrick
Extreme Survivor
Messages : 1686
Inscription : 09 mars 2004, 22:38
Gamertag : Wesker010484
Playstation Network ID : Wesker_010484
Localisation : Québec, Canada

Ce qui rend le Nemesis moins intimidant est le fait qu'il est beaucoup plus prévisible que le Tyrant du REmake 2. Toutefois je le trouve extrêmement stressant lorsqu'il nous poursuit après la phase de la central électrique. Le jeu aurait bénéficié d'avantage de phase comme celle-ci. C'est dommage que le Nemesis de REmake 3 soit trop scripté.
''His story comes to a close.''
Resident Evil VIIIage
Avatar de l’utilisateur
Jericho
Survivor
Messages : 933
Inscription : 29 mars 2009, 03:01
Playstation Network ID : hayabusabauer
Localisation : Talence (33)
Contact :

Patrick a écrit : 27 juin 2020, 22:44 C'est dommage que le Nemesis de REmake 3 soit trop scripté.
C'est exactement ce que je pensé, mais quand on regarde de plus prés, je trouve le T-003 de BIO 2 2019 beaucoup plus pénible dans la mesure ou ce dernier nous empêche d'accéder a une zone du jeu :tete-mur.
Image
Avatar de l’utilisateur
Chris Redfield
Extreme Survivor
Messages : 1460
Inscription : 18 mai 2005, 12:47
Playstation Network ID : REaPer078754
Localisation : Terville (57)

Ada a écrit : 27 juin 2020, 22:33 C'est vrai il ne t'a pas stressé Nemesis ? Moi je serre les dents à chaque fois que je dois le rencontrer sous sa forme humanoïde. Par la suite, beaucoup moins par contre.
Non il ne m’a pas du tout stressé. Contrairement au Tyran dans le Remake de Biohazard 2.
C’est vrai que c’est très scripté avec Nemesis. Dommage.

J’avais plus la frousse quand le jeu original sur la PS1 était sorti.
Avatar de l’utilisateur
Clyde
Survivor
Messages : 647
Inscription : 01 mars 2004, 00:39
Localisation : Grenoble

Je partage ton avis : autant Mr X est une plaie lorsqu'il ne nous lâche pas d'une semelle, autant ce Nemesis est une déception.
Les phases scriptées où on doit juste lui échapper sont plus cinématiques qu'autre chose, les phases où il nous colle juste au derrière rares et les phases de boss ridicules : soit il passe son temps à courir sur les murs sous sa forme bestiale (au lieu de nous mettre la pression ) soit il ne bouge pas et ne fait qu'agiter que quelques tentacules ou bien cracher quelques jets d'acide sous sa forme blobesque.
Sans parler qu'il est moins résistant qu'avant : il est plus facile de lui faire plier le genou lorsqu'il nous pourchasse en ville dans ce remake que dans sa version PS1.
Avatar de l’utilisateur
Khris_Kennedy
Survivor
Messages : 561
Inscription : 03 mai 2006, 21:48
Localisation : Nord

Un vrai flop le Nemesis au final... M. X a fait sensation, il a retourné les réseaux sociaux et autres memes.

Ils ont réduit un ennemi culte du jeu vidéo en un stalker lambda super scrypté. Un Ustanak amélioré. C'est un gros raté en terme d'impact.

Heureusement que ces remakes ne remplacent pas les originaux. :rolleyes
In my restless dreams...In my dearest memories...
Avatar de l’utilisateur
Jericho
Survivor
Messages : 933
Inscription : 29 mars 2009, 03:01
Playstation Network ID : hayabusabauer
Localisation : Talence (33)
Contact :

J'ai presque envie de dire que le Ustanak et aussi scripté, mais par contre, bien plus coriace et dangereux que le Némésis 2020.
Image
Avatar de l’utilisateur
Patrick
Extreme Survivor
Messages : 1686
Inscription : 09 mars 2004, 22:38
Gamertag : Wesker010484
Playstation Network ID : Wesker_010484
Localisation : Québec, Canada

Clyde a écrit : 04 juil. 2020, 22:55 les phases où il nous colle juste au derrière rares et les phases de boss ridicules : soit il passe son temps à courir sur les murs sous sa forme bestiale (au lieu de nous mettre la pression ) soit il ne bouge pas et ne fait qu'agiter que quelques tentacules ou bien cracher quelques jets d'acide sous sa forme blobesque.
Je peux te dire qu'en hardcore, nightmare et inferno et sans les armes à munitions infinies le Nemesis te met carrément la pression et surtout dans sa forme final.
''His story comes to a close.''
Resident Evil VIIIage
Avatar de l’utilisateur
Jericho
Survivor
Messages : 933
Inscription : 29 mars 2009, 03:01
Playstation Network ID : hayabusabauer
Localisation : Talence (33)
Contact :

Patrick a écrit : 14 juil. 2020, 20:51 Je peux te dire qu'en hardcore, nightmare et inferno et sans les armes à munitions infinies le Nemesis te met carrément la pression et surtout dans sa forme final.
C'est là que le manuel d'esquive est primordial. Ça m'a sauvé la vie plus d'une fois :wink
Image
ritalman
Extreme Survivor
Messages : 1450
Inscription : 12 janv. 2005, 09:49
Gamertag : WilliWaller
Playstation Network ID : williwaller_bis
Localisation : Antony, France
Contact :

Il faudrait savoir. J'arrête pas de lire que Nemesis est trop facile et quand on propose de jouer en difficile "ah bah non, quand même pas, je vais utiliser les assistances".

Surtout faut arrêter de comparer avec le Tyrant du 2. Le Tyrant du 2 ne peut jamais te rattraper. A moins que le joueur ne se cogne contre tous les meubles du commissariat.... Il y a mille endroits pour le contourner et une fois que c'est fait, bye bye, il ne pose jamais le moindre problème tellement il est lent. Au moins Nemesis peut te choper de derrière avec son tentacule et peut sauter pour se repositionner devant le joueur lorsqu'il est derrière. Il peut aussi gueuler pour stun (pour mettre une mandale, ce qui est un peu abusé cela dit).

Alors évidemment la version #1 du Nemesis (post centrale électrique) aurait dû stalker depuis la sortie du métro, mais en soit, mécaniquement, il est plus efficace à son job que le Tyrant en mode traque dans le commissariat, pas différent en termes de script (les deux spawn en fonction de la position et de l'action des joueurs) et tout aussi susceptible à la grenade (explosive pour Nemesis et flash pour Tyrant). C'est qui est bien dommage d'ailleurs parceque la plupart des âmes sensibles déplorant la faiblesse de Nemesis, balancent juste une grenade.

Après, ici, je ne compare que la version stalker. Les boss c'est une autre affaire... A part la dernière forme (à partir de Nightmare), Nemesis en mode boss est vraiment trop facile.
GamerTag : WilliWaller / PSN : williwaller_bis
Avatar de l’utilisateur
Ada
Staff // Webmaster
Messages : 5747
Inscription : 27 nov. 2003, 17:11
Localisation : 94
Contact :

Le T-103 et Nemesis sont autant semblables que différents quand on regarde certains aspects. Le T-103 poursuit dans des lieux clos/étroits dont certains ne sont quasiment pas éclairés, ce qui rend le ressenti totalement différent de la traque de Nemesis, plus rapide et beaucoup plus agressive, et qui se manifeste dans des lieux généralement spacieux et éclairés (personnellement c'est très rare que j'aie eu à faire à Nemesis dans des endroits clos et étroits). Du coup, même s'ils partent du même concept, le Tyrant et Nemesis n'ont pas le même angle d'approche et n'exercent pas le même type de pression sur le joueur, de plus que le gameplay de RE:2 est plus restreint (pas d'esquive). Et comme le dit ritalman, pour se faire défoncer par le T-103 faut y aller, il est très facile de le semer dans le commissariat, et au pire y'a toujours moyen de recourir aux safe rooms. Il fait plus perdre du temps qu'autre chose et oblige à réfléchir parfois stratégiquement à son trajet. Cela ne m'empêche pas d'être stressé dès qu'il est là cela dit, malgré que je sais qu'il ne peut pas me faire grand-chose, sa présence fait indéniablement monter la pression en ce qui me concerne. Dès que j'entends sa musique et ses bruits de pas, clairement je ne suis pas à l'aise.
Nemesis est beaucoup plus brutal puisque tout va plus vite, et si effectivement la grenade suffit généralement à l'immobiliser, c'est très bref, alors que Mr X c'est 30 secondes, et ça fait également une sacrée différence. Je pense aussi que la menace représentée par Nemesis (humanoïde) dépend de la dextérité du joueur et de sa maîtrise de l'esquive également.
Personnellement, en tant que joueur moyen, je ne trouve pas Nemesis (humanoïde) si facile et j'angoisse un peu à chaque fois que je vais le croiser, lol.

Par contre, en ce qui concerne les formes suivantes de Nemesis, pour ce qui est de la facilité du combat je nuancerais. Pour le beffroi, en effet, il faut juste de la patience, il n'y a pas de difficulté particulière. Pour le combat dans l'arène du labo, même si Nemesis fait exactement la même chose que pendant le combat du beffroi, l'ajout de zombies sur l'arène a pu me poser problème plusieurs fois, et je suis littéralement incapable de viser les boutons à temps, je ne sais pas comment font les gens lol. Si j'y arrive c'est un coup de pot.
Et pour le dernier combat, alors là... En Nightmare, je crois que j'ai dû recommencer 100 fois avant d'y arriver, et je ne crois pas exagérer. Je maîtrise l'esquive de toutes ses attaques, sauf une. Enfin "une", disons une avec possibilité de variante dont je n'ai jamais réussi à saisir le timing à part coup de chance. J'ai recommencé ce combat tous les jours pendant des jours et des jours avant d'enfin y arriver une première fois sur un malentendu, puis une deuxième sans malentendu, mais je crois que je n'ai jamais autant galéré contre un boss dans un RE. Et je n'ai même pas joué au mode Inferno encore. Donc pour moi, les boss fights contre Nemesis ne sont pas si faciles surtout lorsqu'on avance dans les niveaux de difficulté.
Avatar de l’utilisateur
Grem
Extreme Survivor
Messages : 2611
Inscription : 15 févr. 2004, 01:40
Localisation : Brest

Virtuellement, le Nemesis est clairement plus dangereux que le Tyran.

Cependant, je suis d'accord avec ce que dit Ada, ils ne sont pas employés de la même manière. Le Tyran de RE2 est un obstructeur d'exploration. Il est vraiment intégré par rapport au level design du jeu. En ce sens, Nemesis en mode stalker est beaucoup moins efficace car il est plutôt employé en empêcheur de fuite, le level design de RE3 n'étant pas basé sur l'exploration.

Et puis, j'ai envie de dire que le Nemesis en mode stalker ne pose pas beaucoup plus de problème que le Tyran. Des grenades et quelques esquives suffisent à s'en débarrasser. Mais c'est surtout sa faible présence en qualité de chasseur qui lui fait défaut. Ses apparitions sont bien trop condensées sur le début de jeu qu'on ne ressent pas sa dangerosité suffisamment. En gros, à peine il nous enquiquine que c'est déjà terminé. Peu importe si le Tyran est plus lent et moins aggressif, il est employé plus efficacement dans le jeu lui-même et est, de ce fait, plus mémorable que Nemesis.
Avatar de l’utilisateur
Jericho
Survivor
Messages : 933
Inscription : 29 mars 2009, 03:01
Playstation Network ID : hayabusabauer
Localisation : Talence (33)
Contact :

Voila, j'ai fini le jeu en mode cauchemar, et la j'attaque le mode enfer ! Et ben dis donc c'est plus du tout le même jeu mais alors pas du tout. Le Némésis et un cauchemar a lui tout seul, et je parle même pas de sa forme final :darkness :darkness . Les zombies sons eux aussi ultra dangereux. C'est deux mode de difficulté sont parmi les plus gros challenges que j'ai pu faire dans tout les Bio !
Image
Avatar de l’utilisateur
Clyde
Survivor
Messages : 647
Inscription : 01 mars 2004, 00:39
Localisation : Grenoble

Ca c'est vrai, rien que le placement différent des ennemis nous réserve des surprises mais de là à rencontrer par exemple des
Pale Heads dans le commissariat, dont certains parasités
m'a fait craindre pour la suite. A ce rythme, j'ai crains qu'il y ait des
Hunters parasités
dans l'hôpital. :lol
Quand au Nemesis, il devient particulièrement casse-pieds.
Avatar de l’utilisateur
Jericho
Survivor
Messages : 933
Inscription : 29 mars 2009, 03:01
Playstation Network ID : hayabusabauer
Localisation : Talence (33)
Contact :

Clyde
Les lickers que tu rencontre aussi dans l’hôpital et au début du commissariat. ça fout pas mal les jetons.
Image
Répondre