Resident Evil : Infinite Darkness - série d'animation sur Netflix

Resident Evil : Infinite Darkness - Interview Famitsu | 20/06/2021 à 8:52

Resident Evil Infinite Darkness - Interview Famitsu
Dans cette entrevue de Famitsu, le réalisateur Eiichiro Hasumi et le producteur Hiroyuki Kobayashi nous expliquent l’attrait de cette nouvelle série CG drama - Resident Evil Infinite Darkness - et les défis auxquels ils ont dû faire face.



Hiroyuki Kobayashi : Producteur chez Capcom. En plus de la saga Resident Evil, il a travaillé sur de nombreux autres jeux tels que Dragon's Dogma et Sengoku BASARA.

Eiichiro Hasumi : Réalisateur japonais surtout connu pour la série Umizaru. Sa dernière réalisation The Sun Stands Still avec Tatsuya Fujiwara et Ryoma Takeuchi est sortie en mars 2021.

Resident Evil Infinite Darkness est une série d’animation CG de 4 épisodes basée sur la licence du jeu Resident Evil, le survival-horror populaire de Capcom. Elle sera distribuée en exclusivité sur Netflix le 8 juillet prochain.

L'histoire met en scène deux personnages populaires de la série : Leon et Claire. Mais plusieurs personnages originaux ont été également créés pour l’occasion, histoire de profiter d’une histoire Resident Evil jamais vue auparavant.

Famitsu : Vous relevez aujourd’hui le défi sans précédent de produire une série drama CG animée Resident Evil : Infinite Darkness. Pouvez-vous nous dire comment vous est venue cette idée ?

Kobayashi : Après la sortie de Resident Evil : Vendetta en 2017 , Hiroyasu Shinohara (producteur de Resident Evil : Vendetta) m’a dit : "Allez ! Au suivant !".

Famitsu : Il a donc été convenu que vous continueriez à produire des films pour la série Resident Evil ?

Kobayashi : Disons qu’après cela j'ai reçu un ordre de M. Shinohara, qui m’a demandé que pour la prochaine production, le réalisateur devrait être M. Hasumi. Il semble que le producteur Shinohara soit un ardent fan du travail d'Hasumi, et il voulait absolument avoir M. Hasumi comme réalisateur s'il devait y avoir une autre production CG.

Famitsu : Quelle fût la réaction de M. Hasumi lorsque il a reçu cette offre ?

Hasumi : Pour moi, c'était en fait ma première expérience dans ce travail. C'était la première fois que je faisais de l'animation CG complète, je connaissais le jeu Resident Evi bien sûr, mais je n'y ai jamais joué, c'était donc la première fois que je touchais à la série. Les deux producteurs, M. Kobayashi et M. Shinohara, m’ont clairement exposé ce qu’ils attendaient de moi, alors je leur ai répondu que j’étais partant pour cette aventure.

Famitsu : Quelle était votre mission pour cette nouvelle production CG ?

Hasumi : L’idée était de mettre le suspense et le drame au premier plan. C'était la première fois que je réalisais un travail complet pour une série en images de synthèse et comme le défi en valait la peine, alors je me suis mis au travail.

Famitsu : Sur quoi vous êtes-vous concentré sur le plan artistique ?

Hasumi: J'ai voulu garder le rendu des plans d’action cinématographiques bien réels, comme dans un film avec de vrais acteurs. Dans le cas d’un film d’animation CG, la caméra peut être placée n’importe où, là où vous le souhaitez, mais j'ai essayé de ne pas favoriser de plans placés sous des angles que les caméras classiques utilisées en tournage ne pourraient filmer. C’était un point de vigilance. Les zombies sont un élément historique important de la saga Resident Evil. Ils ont été créés en discutant avec des spécialistes du genre, pour savoir ce que l’on pourrait faire avec eux cette fois-ci. De plus, dans un film d'action réel, je discute de la scène à jouer avec l’acteur qui incarne le personnage, j’en ai fait de même ici avec l'interprète des captures de mouvement, avant chaque scène, pour être certain d’obtenir le résultat attendu.

Famitsu : Vous réalisez une production CG qui intègre la technique de films d'action réels. Leon et Claire sont les deux personnages principaux de cette série, mais comment avez-vous décidé de leur rôle ?

Kobayashi : Leon est un de mes personnages préférés. Cela a été décidé immédiatement car il est apparu dans presque tous les films en images de synthèse. Quant à Claire, on avait ce désir qu'une femme puisse jouer un rôle principal. De plus, d'autres voix nous disaient : « Ajoutons Claire ! ». Elle a partagé la vedette avec Leon dans Resident Evil 2, et nous avions déjà le bénéfice de son travail d'infographie puisqu’elle a figuré dans Resident Evil Degeneration. J'ai alors décidé de faire appel à elle pour ce nouveau rôle. J’ai ensuite annoncé au réalisateur M. Hasumi que ces deux personnages seraient les deux protagonistes connus de l’histoire.

Famitsu : Le travail a donc tourné autour des personnages de Leon et Claire ?

Kobayashi: Oui. Depuis que M. Hasumi, le réalisateur, a accepté de nous rejoindre, je travaille avec lui sur le rôle que Leon et Claire vont pouvoir jouer.

Famitsu : Comment le réalisateur M. Hasumi a-t-il pensé l'histoire en fonction de cela ?

Hasumi : Leon et Claire, personnages principaux de la série Resident Evil, peuvent bénéficier d’une grande liberté scénaristique, donc cela a été facile de les intégrer à l’histoire. Ce sont des personnages populaires et plein de charme.

Famitsu : RE Infinite Darkness se déroule en 2006, mais est-ce une histoire qui suit le film CG RE Degeneration ?

Kobayashi : Il n'y a pas de lien direct entre les deux histoires, mais la temporalité est celle-ci : Resident Evil 4, Resident Evil Degeneration, Resident Evil Infinite Darkness et Resident Evil 5.

Famitsu : Quelle est l’intérêt de proposer une histoire à cette période ?

Hasumi : L'une des raisons est que c'est une époque à mi-chemin entre un Leon officier de police débutant à Raccoon City (RE2) et un Leon épuisé par la lutte contre le bio-terrorisme représenté dans Resident Evil Vendetta. Leon est un jeune adulte, il ne se contente pas d’enchainer les missions avec le sens de la justice qu’on lui connait. Ici, Leon agit en tant qu’agent aux côtés du Président, c'est-à-dire du côté du gouvernement, mais il est dans une position de préservation des faits qui ne doivent pas fuiter. L’apparition de Claire ne peut qu’étendre la situation dramatique.

Famitsu: C'est juste une époque où l'histoire est facile à conter ?

Hasumi : Nous avons réservé quelque chose à Leon et Claire dans cette histoire. Vous verrez aussi apparaître Leon en costume. Et même si vous êtes un fan des jeux, vous verrez Leon comme vous ne l’avez jamais vu auparavant !

Kobayashi : Leon et Claire sont aussi des camarades de combat qui ont survécu à la tragédie de Raccoon City dans RE2. Certaines conversations rappelleront un peu cela, alors… prêtez l’oreille comme lorsque Claire lui dit : «Ce costume ne te va pas.» (rires).

Famitsu : Donc on profitera encore plus des subtilités dans les dialogues si on est fan !

Kobayashi: Tout à fait. Beaucoup de situations donneront le sourire aux fans de la série, alors j'espère qu’ils capteront les subtilités.

Famitsu : L'histoire commence avec un hélicoptère qui s'écrase sur le champ de bataille au Penamstan. Beaucoup pensent que cette scène représente un hommage au film La Chute du Faucon Noir. Mais d'un autre côté, cette scène d’un hélicoptère qui s’écrase a toute sa place dans un Resident Evil.

Hasumi : Cette scène est basée sur les évènements de la « Bataille de Mogadiscio » (une bataille entre les troupes américaines et les soldats somaliens dans la ville somalienne de Mogadiscio en 1993). Comme cette série CG est une série originale Netflix, vous la regarderez sur votre téléviseur à la maison ou en itinérance ailleurs et contrairement à un film que vous regardez au cinéma, vous pouvez toujours arrêter de la regarder si elle vous ennuie. Mais j'espère que les spectateurs seront intéressés par le mystère qui entoure la scène de bataille au Penamstan et les événements qui se sont produits après cela. L'histoire comprend aussi une scène de flashback afin que vous puissiez progressivement comprendre ce qui s'est passé dans le passé.

Famitsu : Est-ce que le Penamstan est un pays fictif ?

Hasumi : Oui. Une carte apparaît d’ailleurs dans l'histoire, vous pourrez donc voir son emplacement d'une manière ou d'une autre, mais c'est un pays fictif proche de la Chine. Comme il s’agit d’un pays fictif, je ne pouvais pas mettre d’indication écrite comme un panneau dans la ville.

Kobayashi : Si vous donnez une indication écrite de la langue, vous pourriez être en mesure de localiser précisément le pays. Comme ce n'est qu'un pays fictif, alors j'ai pris soin de ne rien écrire.

Famitsu : Dans l'histoire, apparaissent divers lieux tels que la Maison Blanche ou un sous-marin, cela a-t-il été difficile à produire en images de synthèses ?

Kobayashi: Nous avons opté pour une méthode de production en réalisant d'abord une vidéo pour chaque scène, comme la scène de la Maison Blanche puis la scène du sous-marin. Je pense que c'est plus facile que pour un jeu vidéo, mais il y avait quand même du challenge.

Famitsu : Dès la scène du sous-marin, l'une des scènes des épisodes 1 et 2, j'ai ressenti une peur sans précédent !

Hasumi: Il a été décidé dès le début que nous montrerions un sous-marin dans cette histoire de Resident Evil. Et qui dit Resident Evil dit zombie, et un zombie dans un sous-marin, donne une approche légèrement différente mais tellement plus effrayante.

Famitsu : À quels autres points avez-vous prêté attention ?

Hasumi : Leon mettra du temps à se montrer.

Kobayashi : Tu vas créer de l’impatience (rires).

Hasumi : Resident Evil est une série qui comporte de nombreux fans, donc même si le personnage principal n'apparaît pas tout de suite, ils seront tenus en haleine de le découvrir. Ceux qui sont nouveaux dans la série auront le temps de faire connaissance avec Leon avant son apparition, et les fans s'amuseront à se demander quand Leon fera son apparition.

Famitsu : il semble établi que Leon fera tardivement son apparition alors ?

Kobayashi : Oui ! (rires)

Famitsu : Resident Evil Village vient de sortir au mois de mai et c’est un jeu passionnant !

Kobayashi : Bien sûr, il est important vous jouiez à ce Resident Evil, mais puisque les personnages principaux de cette série CG sont Leon et Claire, je veux absolument que vous puissiez jouer au remake de Resident Evil 2 (2019) si ce n’est pas encore fait, pour comprendre l’histoire de ces deux personnages. Regardez ensuite RE Infinite Darkness puis, essayez de jouer à Resident Evil 4 avec Leon puis à Resident Evil Revelations 2 pour jouer avec Claire.

Famitsu: J'attends avec impatience et une certaine excitation chaque sortie d’un nouveau jeu Resident Evil ainsi que chaque nouveau film de la licence. Pourquoi attendre Resident Evil Infinite Darkness en tant que série ?

Hasumi : C'est une approche que les fans de Resident Evil attendent depuis longtemps et pourront enfin apprécier. Cette série a des décors bien conçus, et il y a des parties qui évoquent ou mènent à d'autres épisodes, donc si vous me dites que cette série vous fait découvrir l’univers de Resident Evil, je serai heureux car elle sera l'occasion de faire la liaison avec d'autres épisodes des jeux et des films.

Kobayashi : Leon et Claire n'apparaissent pas dans Resident Evil Village, donc si vous voulez en savoir plus sur leurs activités, jetez un œil à Resident Evil Infinite Darkness. Cette série CG a été conçue pour être vue plusieurs fois. Je pense que vous saisirez mieux tout ce que vous n’aurez pas compris lors de la première diffusion avec un second visionnage, et j'aimerais que vous puissiez voir la version doublée dans votre langue mais aussi la version sous-titrée. L’idéal sera de la regarder 4 fois au total !

Traduction Hunk

Netflix diffuse la scène d'intro pour Resident Evil : Infinite Darkness | 11/06/2021 à 9:07

Aujourd'hui Netflix nous offre la scène d'introduction de la série CG Resident Evil : Infinite Darkness dans laquelle on peut voir l'intervention sur le terrain de l'unité MADDOGS. La série est prévue le 8 juillet prochain sur la plateforme.
On apprend aussi via le portail Biohazard japonais que la série ne contiendra seulement que 4 épisodes. D'après les infos qui circulent la durée ne serait pas non plus follichonne, on parle d'épisodes de 25 min...



Resident Evil : Infinite Darkness - sortie mondiale le 8 juillet 2021 | 19/05/2021 à 10:15

Hiroyuki Kobayashi avait annoncé des news de la série animée CG Resident Evil Infinite Darkness hier soir sur Twitter, et Netflix annonce ce matin sa sortie mondiale pour le jeudi 8 juillet 2021 avec un tout nouveau trailer et quelques images nous présentant deux nouveaux personnages qui accompagneront Leon et Claire dans cette aventure : Shen May et Jason.


Leon S. Kennedy

Ancien policier du commissariat de police de Raccoon City, il a survécu à l'incident de Raccoon City et a vaillamment tenté de sauver des survivants. Il a ensuite été repéré par un agent du gouvernement et est aujourd'hui en mission top secrète en tant qu'agent sous le contrôle direct du président des États-Unis. Il dispose de capacités de jugement et de survie élevées, et d'une bonne condition physique. L'opération de sauvetage d'Ashley Graham, la fille du président Graham kidnappée par la secte "Los Illuminados" en Europe, a été couronnée de succès. Il a de ce fait gagné la totale confiance du président.

Claire Redfield

Employée de Terra Save, une ONG qui apporte une aide aux victimes du bioterrorisme et de la phytotoxicité. Quand elle était une étudiante fan de motos, elle a échappé à l'enfer de Raccoon City. Elle a appris diverses techniques de combat pour son autodéfense auprès de son frère Chris, un membre des forces spéciales. Elle considère Leon comme un camarade de combat suite à ce qu'ils ont vécu ensemble à Raccoon City.

Jason

Ancien capitaine des forces spéciales "Mad Dogs" de l'armée américaine. Il est maintenant un agent fédéral des États-Unis. Il y a six ans (en l'an 2000), il a sauvé une unité isolée du Penamstan en pleine guerre civile et est surnommé le "héros du Penamstan". Calme et plutôt tranquille, il sait faire face à de nombreuses et diverses situations.

Shen May

Un agent fédéral du gouvernement, spécialiste des systèmes informatiques. Elle est en route pour Shanghai en compagnie de Leon et de Jason pour découvrir pourquoi la Maison Blanche a été piratée. Une beauté asiatique aux cheveux noirs.



Patrick

Un nouvel agent avec peu d'expérience dans les activités du renseignement. Il pense que Leon est un homme plus chanceux que compétent. Il voit Jason comme un héros.

Le président des Etats-Unis - Président Graham

Il fait confiance à Leon, qui a sauvé sa fille Ashley après son enlèvement par la secte "Los Illuminados" en Europe.

Le Secrétaire à la défense Wilson

Vétéran de l'armée, c'est un politicien intransigeant qui a réussi à se hisser jusqu'au rang de secrétaire à la Défense. C'est aussi une personne ambitieuse qui ne recule devant rien pour arriver à ses fins.

Ryan - Le Chef de cabinet de la Maison Blanche

Il est un des proches conseillers du président Graham. Il est souvent en désaccord avec la ligne politique dure de Wilson, le secrétaire à la Défense.



Source : Site officiel de Resident Evil Portal

Les acteurs de Resident Evil 2 de retour dans Resident Evil : Infinite Darkness | 12/03/2021 à 10:30

Netflix confirme que les doubleurs de Resident Evil 2 reviendront interpréter leur personnage dans Resident Evil : Infinite Darkness, à savoir Nick Apostolides dans le rôle de Leon Kennedy et Stephanie Panisello dans le rôle de Claire Redfield.




Source : Twitter officiel de Netflix

Le sypnosis officiel est également dévoilé :
En 2006, des accès non autorisés à des fichiers top secret de la Maison Blanche ont été repérés sur leur réseau.
L'agent fédéral américain Leon S. Kennedy fait partie des intervenants pour enquêter sur cet incident mais lorsque les lumières s'éteignent soudainement, Leon et l'équipe du SWAT se retrouvent pris au piège avec une horde de zombies.

Pendant ce temps, Claire Redfield, membre de TerraSave, mène une enquête après avoir découvert le dessin étrange d'un enfant tandis qu'elle portait secours à des réfugiés dans un pays qu'elle a visité.
Claire se rend le lendemain à la Maison Blanche pour demander la construction d'un refuge et profite de l'occasion pour revoir Leon et lui montrer le dessin étrange qui dépeint une victime d'une infection virale.
Leon semble y voir un rapport avec l'invasion de zombies dans la Maison Blanche mais écarte Claire de l'affaire.
Ces deux invasions de zombies dans des pays éloignés vont finalement mener à des événements qui pourraient bien perturber la nation.