Actualités

Resident Evil Damnation : Ada's Report | 07/02/2013 à 11:25

Biohazard France vous propose aujourd'hui la traduction du rapport d'Ada inclus dans le artbook collector BIOHAZARD DAMNATION.

LE LICKER
B.O.W. (Arme Bio-Organique)
CONFIDENTIEL

 

Ada Wong - 31.10.2011


Les Lickers sont le résultat d'une contamination avancée chez les humains infectés par le virus-t. Leurs tissus musculaires et leurs cerveaux sont exposés, et leurs capacités physiques sont significativement améliorées par rapport à celles d'un être humain normal. Le Licker-ß est une "monstruosité de la nature", une arme biologique dérivée du Licker, dont il est une évolution.
Alors que le Licker était à l'origine un humain infecté par le virus-t, les chercheurs de Tricell Inc. ont utilisé le virus Progenitor pour procéder à quelques améliorations. Ce faisant, ils ont crée une grande quantité de Lickers.
Le Licker a perdu son sens de la vue. En retour, son ouïe et son odorat sont sensiblement plus développés. Ses mains et pieds arborent de grandes griffes qui lui permettent de ramper sur les murs et les plafonds.
Quand il repère sa proie, il atterrit sur le sol et l'attaque avec ses griffes et sa longue langue.

Un nombre important de Lickers ont été aperçus dans plusieurs zones du champ de bataille de la guerre civile. Les zones en rouge dans la fig.3-1(a) montre l'extension des zones sinistrées. Le Licker a tendance à préférer les zones peuplées et endommagées.

fig.3-2 : Licker aperçu dans une des zones sinistrées de la ville montrée sur la fig.3-1(b). L'ouïe du Licker est sur-développée pour compenser la perte de la vue. Son ouïe redoutable le rend très difficile à approcher.
fig.3-3 : Un groupe de Lickers actifs confirmé.


LE PLAGA
B.O.W. (Arme Bio-Organique)
CONFIDENTIEL

 

Ada Wong - 31.10.2011


Le Plaga est un organisme parasite qui était enfermé dans les sous-sols du château de la famille Salazar. Il a été découvert par Ramon Salazar, le 8ème seigneur du château de famille. En espagnol, "Plaga" signifie "désastre" et "Las Plagas" signifie "parasites". Le Plaga ne peut pas vivre sans hôte, et meurt rapidement s'il n'en trouve pas.
Ainsi, pour survivre, il attaque n'importe quel organisme environnant. Contrairement aux autres parasites, le Plaga est un organisme social, et, comme les fourmis et les abeilles, vit dans sa propre colonie.

Les Plagas peuvent vivre dans différents organismes et créer des liens mutuels entre tous les organismes hôtes, établissant ainsi une forme unique de société. Le Plaga pond un oeuf dans le corps humain, et au cours de sa croissance, s'attache au système nerveux central de l'hôte pour contrôler son comportement et ses actes.

Influences du Plaga sur le corps humain

fig.4-1 : Un Plaga capturé pour être disséqué afin d'étudier sa structure.
fig.4-2 : Plaga trouvé dans la République Slave de l'Est.
fig.4-3 : Scanner montrant un cerveau humain (mâle) infecté par un Plaga.
fig.4-4 : Le lobe pariétal du cerveau est le plus touché.
fig.4-5 : Le Plaga s'attache à la colonne vertébrale de l'humain (mâle) et contrôle son corps.
fig.4-6 : Changements causés par le Plaga observés au cours du temps dans les cellules de l'humain (mâle).
fig.4-7 : Changements progressifs de l'état d'agitation.

LES ZOMBIES
B.O.W. (Arme Bio-Organique)
CONFIDENTIEL

 

Ada Wong - 31.10.2011


Les zombies sont des humains infectés par le virus-t qui sont morts puis revenus à la vie. L'infection provoque la décomposition de la peau. Seul le système nerveux autonome reste actif, c'est pourquoi les zombies ne ressentent pas la douleur. Les zombies peuvent résister à d'énormes dégâts corporels, comme la perte d'un bras ou de la partie inférieure du corps. Toutefois, lorsque son point faible, la tête, est sévèrement endommagé, le zombie meurt. Ils tombent aussi en état d'inanition lorsqu'ils sont privés de chair humaine, leur seule source d'énergie, pendant trop longtemps. Ils sont alors à leur tour dévorés par les autres zombies. En d'autres termes, les zombies peuvent mourir en étant dévorés par leurs congénères.

fig.2-1 : Il a été établie que les morts-vivants aperçus à l'aéroport d'Harvardville ont été infectés par le virus-t.
fig.2-2 : Les passagers présents dans l'aéroport ont été attaqués et infectés par les morts-vivants.
fig.2-3 : Des agents entraînés des forces spéciales ont été attaqués et infectés par les morts-vivants.
fig.2-4 : Si un individu est infecté, le risque que tout le groupe soit infecté est élevé.

LE CERBERUS
B.O.W. (Arme Bio-Organique)
CONFIDENTIEL

 

Ada Wong - 31.10.2011


Un Cerbère est dur à différencier d'un chien zombie, puisque les deux proviennent d'un Doberman.
Cependant, l'origine du Cerbère est techniquement différente, ce qui fait que les deux ne peuvent pas être classés dans la même catégorie.
Le chien zombie est à l'origine un Doberman qui s'est nourri de viande contaminée au virus-t, alors que le Cerbère est un Doberman à qui des scientifiques ont injecté une dose de virus-t.

Les chercheurs ont donné au Cerbère le code d'identification "MA-39".
Le Cerbère, très violent par nature, est capable d'attaquer sa cible en meute.
Le Cerbère est une arme biologique peu onéreuse à fabriquer tout en étant très efficace en tant qu'arme militaire. C'est pour cette raison qu'Umbrella considère que le Cerbère est une réussite en tant que créature issue du virus-t.

fig.1-1(a) : Échantillon de "virus-t" détecté dans des tissus d'un spécimen de mort-vivant.
fig.1-1(b) : Agrandissement d'une partie de l'image (a).
fig.1-2 : Un "Cerbère" infecté repéré dans une zone sinistrée d'Europe de l'Est.
Les signes de son état mort-vivant ont déjà commencé à se manifester sur son corps.
fig.1-3 : Un autre "Cerbère" trouvé au même endroit que celui de la fig.1-2.
Ceux mordus par un Cerbère meurent et se transforment en zombies.

Textes traduits par Sly pour Biohazard France - février 2013
Posté le 07/02/2013 à 11:25 par Hunk dans Resident Evil : Damnation